FLASH
[26/03/2017] L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 5 août 2008

Lapsus révélateur : lorsque le Nouvel Observateur publie un entretien du dessinateur antisémite Siné, il explique de l’homme est menacé de mort par des inconnus. Le dessinateur explique que l’un d’eux a pris le pseudonyme « Mordechai Anielewicz », héros de la révolte du ghetto de Varsovie en 1943. Or dans sa première édition, le Nouvel Obs l’appelle… « le tueur de Varsovie » ! Reste à savoir si c’est la rédaction du Nouvel Obs qui a corrigé un nouveau dérapage de Siné, ou si c’est, comme l’affirme l’hebdomadaire, « une erreur de transcription »… Le doute profite à l’accusé, jusqu’à nouvel ordre…  

Plus grave cette fois-ci, Siné n’hésite pas à prétendre que l’avocat William-Gilles Goldanel pourrait être derrière les menaces de morts dont il fait l’objet !

NOUVEL-OBS : Avez-vous une idée de qui se cache derrière ces menaces ?

SINE : C’est sûrement un mec du Bétar, un groupuscule interdit par la police avec qui j’ai déjà eu des problèmes il y plus de quarante ans. A l’époque [en 1967, ndlr], j’avais fait une expo contre Israël dans une boutique près du Palais Royal. La nuit après le vernissage, ils avaient tout cassé, vitrine y compris…
Le pire, c’est qu’on ne sait même pas s’ils sont pro-juifs. Ils ne sont peut-être qu’une vingtaine mais, en tous cas, ce ne sont pas des rigolos, des gars qu’il faut prendre à la légère.
Et puis, on commence à les connaître. Quand Tardi avait illustré « Voyage au bout de la nuit » de Céline, ils l’avaient fait chier pendant dix ans. D’ailleurs, depuis, il ne répond plus au téléphone. Moi, je ne veux pas en arriver là.
C’est comme Goldanel
 [président d’Avocats sans frontières, ndlr], ça ne m’étonnerait pas que ce provocateur soit là-dessous. J’ai aussi entendu dire que Val ou Askolovitch allaient dorénavant condamner la moindre critique contre les juifs. Au vu de la croisade qu’ils mènent, ça ne m’étonnerait pas.

Dans le genre connerie, l’ex-dessinateur de Charlie Hebdo dépasse le mur du son !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz