FLASH
[23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  |  « Si l’Islam est une religion de paix, pourquoi dois-je me déplacer partout avec des gardes armés ? » Ayaan Hirsi Ali  |  Sur la page Facebook d’Al Jazeera les arabes ont « réagi avec joie à l’attentat de Londres »  |  Sinaï égyptien : 15 terroristes tués, 7 arrêtés. 500 kg de TNT et des bombes artisanales saisis  |  Blocus ? Non, propagande. 10 ambulances ont transporté des malades de Gaza se faire soigner en Israël hier  |  L’ex député russe Denis Voronenkov qui a fui en Ukraine a été tué dans une rue de Kiev. Tueur appréhendé  |  Guignol : « Le niveau de la menace terroriste extrêmement élevée » – Cazeneuve, qui voulait lever l’état d’urgence il y a 8 jours  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande. Le 22 mars, 692 personnes ont été autorisés à entrer en Israël depuis Gaza  |  L’Autriche décide l’interdiction formelle à Erdogan de faire campagne sur son sol  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 6 août 2008

Agression de trois journalistes enquêtant sur une école coranique (12 mars 2004)

Jérôme Florenville, preneur de son, Jean-Yves Charpin, cameraman, et Hervé Bouchaud, de l’émission « 90 Minutes », sur la chaîne privée Canal+, ont été agressés le 11 mars 2004 par des membres d’une école coranique sur laquelle ils réalisaient un reportage.

Reporters sans frontières condamne avec la plus grande fermeté ce comportement inacceptable envers des journalistes qui ne faisaient qu’exercer leur métier. L’organisation demande que ces agressions soient sanctionnées de manière exemplaire afin de ne pas créer un sentiment d’impunité chez ceux qui utilisent la violence pour empêcher les journalistes d’enquêter sur des sujets particulièrement sensibles.

Selon le rédacteur en chef de l’émission, Paul Moreira, quatre ou cinq membres de l’école coranique, installée dans un château à Grisy-Suisnes (Seine-et-Marne), s’en sont pris à l’équipe de tournage, qui filmait le bâtiment depuis la rue. M. Moreira a indiqué que les journalistes enquêtaient depuis six mois sur le mouvement Tabligh (musulman, piétiste et prosélyte). Le reportage, auquel les membres de l’école avaient refusé de participer, doit être diffusé en avril.

Alors que le cameraman et le journaliste n’ont été que légèrement blessés, Jérôme Florenville, frappé à coups de manche de pioche, a été hospitalisé d’urgence pour des fractures multiples du nez et de la paroi orbitale. Il doit être examiné par des spécialistes afin de déterminer si le nerf optique et la rétine ont été touchés. Si tel est le cas, il risque de perdre l’usage de son œil.

Cinq agresseurs ont été interpellés par la gendarmerie de Coubert. Les journalistes et Canal + ont porté plainte.

VIDEO

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz