FLASH
[27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 8 août 2008

  
  

   
  
Tout le monde a pris acte de la frénésie diplomatique et militaire – en hausse depuis deux semaines – autour du nucléaire offensif iranien.  Dans ce cadre,  on  prendra note de l’interview de la Secrétaire d’Etat Condoleezza Rice,  responsable de la diplomatie américaine,  avec Mike Allen – pour The Politico et pour Yahoo! News – interview menée à Washington le mercredi 6 août 2008.  Ci après,  l’extrait de l’interview,  extrait condensé et traduit en français,  concernant d’éventuelles frappes israéliennes contre le nucléaire iranien (début de citation) :  « Des pays dans la région (ndlr :  autour de l’Iran) qui discutent de leur besoin en énergie nucléaire et de leur besoin en option nucléaire,  cela  permet de voir les conséquences significatives en matière de prolifération nucléaire dans la région.  Et la meilleure chose à faire,  c’est de ne pas laisser cela se produire.  Nous ne disons pas oui ou non à des opérations militaires israéliennes.  Israël est un pays souverain.  Mais nous sommes en contact très étroit avec les Israéliens et nous discutons du processus diplomatique en cours.  Je pense que les Israéliens croient que la diplomatie – ils l’ont dit – peut fonctionner ici.  Et je sais que les Israéliens font leur part du boulot en parlant à tous les pays avec lesquels ils ont de bonnes relations pour leur expliquer en quoi il est important d’avoir une ligne dure dans le cadre de notre diplomatie (ndlr :  sanctions contre l’Iran).  Nous sommes dans une démarche diplomatique et c’est cela la chose importante » (fin de citation).  Les déclarations de Madame Rice,  responsable de la diplomatie américaine,  sont,  cette fois,  intéressantes.  En effet,  au-delà des formules propres au jargon diplomatique,  Madame Rice lâche tout de même une petite bombe – si j’ose écrire en la matière – avec cette phrase :  « Nous ne disons pas oui ou non à des opérations militaires israéliennes.  Israël est un pays souverain ». Le vent a-t-il – encore – tourné à Washington ?

  

Miguel Garroté

  

Le texte intégral a été rendu public par le gouvernement des USA le jeudi 7 août 2008 sur :

www.state.gov/secretary/rm/2008/08/107992.htm

   
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz