FLASH
Ministre de l’Int. Bruno Le Roux a triché dans son CV : il n’est pas 1 ancien HEC et ESSEC – moralité parfaite pour un ministre socialiste  |  Si Trump tient ses promesses, les démocrates risquent fortement de perdre 25 sur 33 sièges au Sénat en 2018 – un tsunami après la défaite présidentielle  |  Lors d’un meeting de Trump, le patron de Dow Chemicals annonce la création d’un centre de R&D dans le Michigan +700 emplois  |  Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 21 août 2008

«Dans son combat contre le terrorisme, la France vient d’être durement frappée», a écrit dans un communiqué le président français Nicolas Sarkozy, qui s’«incline avec respect et émotion devant le courage de ces hommes». «Mes pensées vont d’abord à leurs familles et à leurs proches auxquels je transmets, au nom de la Nation, mes condoléances», souligne le chef de l’Etat. «Je dis aux blessés ma sympathie et mon soutien dans cette épreuve». Nicolas Sarkozy a aussi annoncé qu’il se rendait sur place «dès mardi soir» pour «les assurer que la France est à leurs côtés».

«Ma détermination est intacte. La France est résolue à poursuivre la lutte contre le terrorisme, pour la démocratie et la liberté», a assuré le président. «La cause est juste, c’est l’honneur de la France et de ses armées de la défendre», a-t-il ajouté. Le chef de l’Etat avait annoncé en avril, lors du sommet de l’Otan à Bucarest, l’envoi en Afghanistan d’un bataillon supplémentaire de 700 soldats français

Le ministre de la Défense Hervé Morin, qui accompagnera le président en Afghanistan, a salué «le grand courage» et le «devoir du sacrifice » des soldats français lors d’une conférence de presse. Souhaitant «un rapide rétablissement» aux 21 soldats blessés, il a annoncé que certains d’entre eux seront «rapatriés très rapidement» en France. Hervé Morin a précisé que tous étaient dans un état stable» et que leur «pronostic vital n’était pas engagé».

Le premier ministre François Fillon a également publié un communiqué dans lequel il adresse ses «condoléances» aux familles et sa «sympathie» aux blessés dans un communiqué. La paix en Afghanistan «conditionne largement notre propre sécurité», souligne le premier ministre. Les soldats français «mènent un combat difficile, dangereux et juste qui mérite le soutien de tous les Français et la solidarité de la Nation».

«Ce n’est pas un attentat : ces soldats français sont tombés en se battant pour ce qui est une part de la liberté du monde»,a réagi pour sa part le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner, à l’issue d’une réunion extraordinaire de l’Otan sur la Géorgie. «Je réagis avec beaucoup de peine, je connais ce pays, je connais ces soldats, je sais quels efforts cela représente», a-t-il confié. «Notre détermination est aujourd’hui renforcée de la mémoire de leur courage», avait-t-il affirmé précédemment dans un communiqué, en assurant que «la France continuera d’assumer ses responsabilités en faveur d’un Afghanistan démocratique et pacifié et dans la lutte contre le terrorisme».

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz