FLASH
L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  |  Les médias vont manger leur chapeau : le Dow Jones progresse de 76 points à l’annonce des nomimations par Trump aux postes économiques clés  |  Message d’Albert Bertold: Dreuz a perdu 8 abonnés twitter, 46 de la newsletter et gagné 431 lecteurs en 24h  |  2 avions israéliens ont tiré des missiles depuis l’espace aérien libanais vers la capitale syrienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 29 août 2008

La réalité dépasse (encore une fois) la fiction (2e partie).

Mon article intitulé « La réalité dépasse la fiction »,  article paru jeudi 28 août 2008 sur leblogdrzz,  sur monde-info  et sur juif.org,  reprenait simplement les faits s’étant produits ces derniers jours.  Malgré cela,  cet article pourtant factuel essentiellement,  a provoqué une crise aiguë de trollisme.  Je reviens brièvement sur ce phénomène de société dans le dernier paragraphe du présent article ;  présent article qui,  pour commencer par l’essentiel,  reprend,  lui aussi et comme de coutume,  simplement les faits s’étant produits ces derniers jours avec,  éventuellement,  mon appréciation libre et personnelle de ces mêmes faits.


  

  

USA.  L’Obambi show d’hier soir est dans la lignée des grands rassemblements de masse  mussoliniens,  hitlériens et staliniens.  Certes,  le style et le décor en carton pâte kitch du show,  nous ont fait sourire.  Cela dit,  c’est très mauvais signe.  Car ce style d’électrisation des foules sur fond de mensonge ressemble plus à Göring qu’à un démocrate américain.  Le décor du show est hollywoodien jusqu’à l’excès,  c’est vrai,  mais la mise en scène d’Obambi,  elle,  n’est pas hollywoodienne.  Elle s’appuie sur une manipulation psychologique des adeptes,  sur fond de misère matérielle peut-être,  mais misère surtout intellectuelle.  Hier soir,  j’ai regardé sur la chaîne Planète un documentaire à propos de Göring,  documentaire relatant son diabolique parcours,  depuis son pinacle aux côtés de Hitler,  jusqu’à ses abysses au procès de Nuremberg.  Dans ce documentaire britannique réalisé en 2006,  les réalisateurs retracent l’incroyable période du 20 novembre 1945 au 1er octobre 1946,  période durant laquelle les Alliés jugent à Nuremberg les plus hauts dignitaires nazis du IIIe Reich.  Un procès qui a pour but de mettre fin au régime hitlérien.  Avec le risque de voir le national-socialisme renaître,  si les accusés utilisent le procès comme la tribune de leur mensonge et s’ils sont déclarés innocents.  A propos de tribune et de mensonge,  avec Obambi hier soir,  c’était le mensonge et la manipulation.  Le mensonge et la manipulation,  c’est l’inverse de la transparence.  L’inverse de la transparence,  c’est l’autocratie sectaire.  Et l’autocratie sectaire,  c’est,  à terme,  le chaos,  la guerre  et  l’extermination verbale – et parfois physique – de ceux qu’on n’aime pas.


  

  

IRAN.  Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Ali Raza Attar,  déclare que son pays possède 4.000 centrifugeuses actives sur le site nucléaire de Natanz et qu’il va en installer 3.000 autres.

IRAN – USA.  63% des Américains sont favorables à une offensive israélienne contre les installations nucléaires iraniennes, si les efforts visant à freiner le nucléaire de Téhéran n’aboutissent pas.  87% des Américains estiment qu’un Iran nucléarisé représente une menace pour les Etats-Unis. 96% pensent que cette menace serait imminente à l’égard d’Israël.


  

  

IVAN RIOUFOL écrit aujourd’hui vendredi 29 août 2008 :  «…nombreux sont ceux qui,  en France,  ont justifié l’invasion,  par l’impériale Russie,  de la Géorgie coupable d’avoir choisi le monde libre.  (…)  Les mensonges du politiquement correct ajoutent au sentiment d’étouffement.  C’est sur ce terreau que s’épanouit,  singulièrement en France,  un discours de haine de l’Occident judéo-chrétien,  remarquablement décortiqué par l’historien Pierre-André Taguieff (La Judéophobie des Modernes, Odile Jacob).  Partagé par l’extrême gauche et les islamistes,  ce rejet des démocraties s’exprime dans un antisémitisme décomplexé.  « La haine des Juifs va sans conteste de pair avec celle de l’Occident »,  soutient Taguieff. (…) …un retour possible à la tentation totalitaire,  qui trouve des échos,  par exemple,  auprès du futur Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) du gentil facteur Besancenot.  L’islam révolutionnaire,  qui dénonce,  comme lui et les altermondialistes,  la ‘marchandisation du monde’,  est prêt à pactiser sur le dos de l’Occident (…) Oui,  les démocraties sont en danger.  Leur faiblesse,  qui s’observe aussi à travers de petites lâchetés récurrentes pour prix d’approvisionnements en pétrole et en gaz,  en fait désormais des proies ».


  

  

GUY SENBEL écrit aujourd’hui vendredi 29 août 2008 sur Guysen International News : « La Russie ne renoncera pas à contrôler le Caucase,  et ne se privera pas d’un accès,  via le Bosphore,  à la Méditerranée. (…)  l’enjeu géopolitique reste le même depuis la guerre expansionniste qu’avait menée le Tsar Nicolas 1er en 1854 :  l’accès aux mers chaudes,  pour mieux contrôler les frontières de l’Europe de l’Est,  et celles du Moyen-Orient.  De ce point de vue,  le rapprochement entre Moscou et Damas,  et la récente rencontre entre le Président russe et son homologue iranien,  montrent un intérêt relativement soudain de la diplomatie russe pour cette région du monde.  Encouragée vivement par l’Union européenne et les Etats-Unis,  la question de la paix au Moyen-Orient n’est pas une priorité de la politique étrangère du Kremlin,  qui souhaite désormais montrer sa capacité à intervenir,  à jouer un rôle. (…) Dans son discours annuel prononcé devant le corps diplomatique français,  le Président Sarkozy a réitéré sa formule choc,  sa mise en garde contre ‘l’alternative catastrophique : la bombe iranienne ou le bombardement de l’Iran’,  ajoutant que c’est aux côtés de la Russie,  avec laquelle il faut ‘éviter toute confrontation stérile’,  que les Occidentaux traitent de ce problème ».  Je note avec une certaine joie que mes réflexions d’hier jeudi 28 août sont partagées aujourd’hui vendredi 29 août par I. Rioufol,  G. Senbel  et,  si vous lisez attentivement la citation d’I. Rioufol,  par P.-A. Taguieff.  Mettez-vous ceci dans la tête :  vous n’êtes pas seul devant votre ordinateur.  Nous sommes une communauté de pensée.

FRANCE – VISITE DU PAPE.  Les adeptes de la laïcité absolutiste défileront contre la venue du Pape le 13 septembre à Paris.  Ils ne défilent pourtant jamais lorsque l’Etat finance les mosquées.  Ils n’en veulent qu’à deux religions :  le judaïsme et le christianisme.  Sachez qu’il y a un portail Internet événementiel sur la visite du Pape en France : www.pape-france.org .  Ce portail permet de suivre les préparatifs de la visite,  de découvrir la mobilisation en cours,  de suivre les temps forts du voyage du Saint-Père,  de retrouver l’essentiel de l’actualité sur la visite du Pape  et  d’accéder aux informations mises à jour en temps réel.


  

  

RUSSIE – PÉTROLE.  Le gouvernement russe a demandé à l’une de ses compagnies pétrolières,  Lukoil,  de se préparer à réduire les livraisons à l’Europe en cas de sanctions de l’UE.  Face aux tensions géopolitiques,  le ministre de l’Economie allemand envisage la constitution de réserves de gaz pour garantir l’approvisionnement.  Lukoil,  deuxième producteur pétrolier russe,  annonce aujourd’hui vendredi 29 août 2008 un bénéfice net de 8,168 milliards de dollars pour le premier semestre 2008,  en hausse de 103,5% par rapport à la même période de 2007.  Son chiffre d’affaires sur la même période s’établit à 56,89 milliards de dollars,  en hausse de 59% par rapport au premier semestre 2007.  Bons baisers de Russie.

IRAK – USA.  Les derniers chiffres de Rasmussen Reports révèlent que 54% des Américains considèrent que les USA et leurs alliés sont en train de gagner la guerre en Irak.


  

  

RUSSIE – AMÉRIQUE DU NORD.  Le premier ministre du Canada,  Stephen Harper,  fait de la défense de la souveraineté canadienne dans l’Arctique une priorité de son gouvernement.  Les ressources énergétiques de la région,  riche en hydrocarbure et en gaz naturel,  sont convoitées par la Russie.  Il existe également d’importantes réserves gazières et pétrolières autour du Groenland.  De plus,  la base américaine de Thulé (photo),  au Groenland,  sera une pièce du dispositif anti-missile américain.  Enfin,  les pourtours canadiens et russes de l’océan Arctique sont riches en minerais.   Les pays qui bordent la région,  le Canada,  les USA avec l’Alaska,  le Danemark avec le Groenland,  la Norvège et la Russie ont des intérêts sur place.  La bataille du pôle nord vient ainsi s’ajouter à la bataille du Caucase.

CAUCASE.  Un accord sur la présence de bases militaires russes en Ossétie du Sud sera signé le 2 septembre,  annonce sur Interfax le président du Parlement de ce territoire séparatiste géorgien que la Russie vient de reconnaître.


  

  

LE TROLLISME.  Mon article « la réalité dépasse la fiction » du 28 août paru sur leblogdrzz,  sur monde-info  et sur juif.org,  article qui reprenait simplement les faits s’étant produits ces derniers jours,  a provoqué une crise aiguë de trollisme.  Les trolleurs et trolleuses en tant que tels,  ne comportent – c’est évident – aucun intérêt.  En revanche,  le trollisme,  comme phénomène de société,  mérite peut-être que – pour une fois – on s’y attarde brièvement.  Dans le cas qui nous intéresse,  deux informations essentiellement ont déclenché un trollisme.  La première information portait sur une soi-disant tentative d’assassinat d’Obambi.  La deuxième information portait sur une tentative d’infanticide dans la jungle colombienne.  La première information a été diffusée par les agences et reprise notamment sur le site d’un hebdomadaire français.  La deuxième information a été confirmée notamment par Ingrid Betancourt à Larry King sur CNN.  Je n’ai évidemment pas cité ces sources sans quoi chacun de mes articles deviendrait une encyclopédie truffée de références fastidieuses.  Et puis nos lecteurs me connaissent et je n’ai donc pas à prouver chaque mot que j’écris.  Dans le cas qui nous occupe – et c’est là que le phénomène de société devient intéressant – le trollisme s’est résumé d’une part au négationnisme de ma qualité de journaliste ;  et d’autre part,  au négationnisme de l’existence réelle des médias pour lesquels j’ai travaillé dans le passé.  Reconnaissez que la méthode est inquiétante,  puisqu’elle s’inspire directement des systèmes totalitaires,  qui dans un premier temps exterminent ceux qui leur déplaisent ;  et qui dans un deuxième temps nient avoir été les auteurs de cette même extermination.  Le trollisme susmentionné ne m’a pas exterminé physiquement,  c’est vrai.  Mais il m’a exterminé verbalement,  sous la forme d’un négationnisme verbalisé,  négationnisme de ma qualité de journaliste et négationnisme de l’existence réelle des médias pour lesquels j’ai travaillé dans le passé.  Hitler et les hitlériens firent de même :  négation verbale (du droit à l’existence des Juifs) dans Mein Kampf ;  puis,  négation active et agissante du droit à l’existence des Juifs ( avec la shoah) ;  et enfin,  au tribunal de Nuremberg,  puis dans les milieux révisionnistes,  négation verbale de la shoah (« il n’y a pas eu six millions de morts »).  Je suis journaliste depuis 1983.  J’ai aussi travaillé – un temps – au service de presse d’une importante société multinationale.  J’ai travaillé,  il y a de nombreuses années,  pour l’agence de presse internationale Voxmundi et pour le mensuel francophone l’Impact.  Depuis lors,  ces deux médias ont été repris par des groupes de presse.  J’ignore – et je me moque de savoir – ce qu’ils sont advenus entre temps puisque tout ceci remonte à 20 ans en arrière et puisque j’ai pour habitude de travailler dans le présent.  Depuis 1997,  je travaille pour des newsletters ;  et depuis 2007,  plus spécifiquement – quoi que pas exclusivement – je travaille comme journaliste internaute.  Entendons-nous bien,  en réalité,  ce n’est pas ma personne en tant que telle que le trollisme nie.  C’est la communauté de pensée à laquelle j’appartiens que le trollisme nie.  J’en ai pleinement conscience.  Et c’est pour cette raison-là que j’ai pris quelques minutes,  afin de rédiger la présente – et petite – mise au point,  en guise de conclusion.  Excellent week-end à toutes et à tous.

Miguel Garroté

  

  
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz