FLASH
[20/02/2017] Communiqué des victimes de Montauban: « rassurées que l’agresseur ait des antécédents psychiatrique et ne soit pas un simple jihadiste »  |  [19/02/2017] Des militants de l’Etat islamique partagent en boucle l’attentat de Montauban sur Telegram  |  Attentat musulman de Mogadishu : 39 morts, 50 blessés  |  Silence des opposants à la peine de morts : Un « tribunal » du Hamas condamne 3 palestiniens à mort pour espionnage  |  Montauban : ce n’est qu’après avoir été blessé que l’attaquant a crié « allahu akbar »  |  Le recyclage commence : « l’attaquant de Montauban aurait fait des séjours en psychiatrie »  |  L’opération info d’internet pour briser la loi du silence sur Macron produit ses effets : il baisse dans les sondages  |  Montauban attentat méthode palestinienne au couteau, 3 victimes, jihadiste abattu  |  [18/02/2017] Marine Le Pen toujours en tête à 26%. Fillon et Macron à 18,5%  |  [16/02/2017] Bobigny : début d’émeute, un hélicoptère survole la ville  |  Attentat revendiqué par ISIS au Pakistan : 60 morts 140 blessés  |  La loi de privation de la liberté d’expression définitivement adoptée contre les sites anti entrave à l’IVG  |  Le parquet financier annonce qu’il va poursuivre son enquête: il n’a pas de quoi poursuivre il s’acharne  |  [15/02/2017] Pakistan : attentat suicide : 5 morts 3 blessés, l’islam toujours l’islam  |  [14/02/2017] Emeutes : 245 arrestations depuis le début de l’affaire Théo – 245 arrestations pour rien, ils seront relâchés avec les félicitations des juges  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 3 septembre 2008

Pour les Israéliens,  la vigilance s’impose.

Impressionnante,  cette manie de vouloir décider à la place du peuple israélien,  sans son accord et sans sa participation.  Ainsi,  le président socialo-umpiste Sarkozy,  sans Israël et sans les USA,  se lance aujourd’hui et demain dans un nouveau tour de magie diplomatique et médiatique en Syrie, pays totalitaire allié de la Russie mafio-kagébiste.  Et le Premier ministre israélien,  corrompu et démissionnaire,  Ehud Olmert est – paraît-il – disposé à offrir quelques kilomètres carrés supplémentaires à la légion étrangère et mercenaire du Hezbollah,  légion devenue médaille d’or olympique en importation sportive et illégale de missiles pointés sur Israël.  Voyons tout cela.




Le coordinateur du Centre palestinien pour le développement et la liberté des médias,  Mousa Rimawi,  rapporte 22 violations (ndlr :  par les autorités palestiniennes) de la liberté de la presse dans les territoires palestiniens au mois de juillet 2008,  une information confirmée par Guysen.International.News.  Mousa Rimawi estime que « Les citoyens palestiniens sont privés d’informations convenables fournies par les sources locales,  ce qui entraîne une baisse du nombre de lecteurs,  auditeurs et téléspectateurs,  qui se fient désormais aux médias panarabes et étrangers ».  A cet égard,  j’aimerais mentionner le seul média palestinien indépendant,  Ma’an News Agency,  une agence de presse palestinienne on-line qui diffuse des fils infos en arabe,  en anglais et en hébreu.  Ma’an News Agency fonctionne depuis 2004.  L’agence a le statut d’ONG.  Elle est le fruit d’une initiative des Ministères des Affaires étrangères de la Hollande et du Danemark.  A l’inverse de bon nombre d’ONG,  Ma’an n’est pas – dans l’ensemble et sauf exception – un instrument systématique de propagande pro-palestinienne.




A propos de propagande pro-palestinienne,  la belle sœur de l’ancien Premier ministre travailliste britannique Tony Blair,  Lauren Booth,  présente dans la Bande de Gaza depuis le 23 août dernier,  se lamente d’être coincée dans la Bande de Gaza en raison du refus des autorités israéliennes et des autorités égyptiennes de la laisser pénétrer sur leurs territoires.  Il faut dire qu’en Grande Bretagne les gauchistes et les islamistes bénéficient de tous les appuis nécessaires,  appuis fournis par la gauche de ce pays.  A cet égard,  on se souvient de Cherie Booth,  l’épouse de Tony Blair,  qui a plaidé devant la Cour d’appel pour aider une jeune fille,  Shabina Begum,  à porter le jilbab,  vêtement islamique,  dans une école britannique.  Le fait a été rapporté par Daniel Pipes.  De façon moins surréaliste,  Benyamin Netanyahu,  leader du Likoud,  souhaite accorder une place de choix dans son parti aux généraux de réserve Moshe Ya’alon,  Uzi Dayan et Yossi Peled,  à l’ancien superintendant de police Assaf Hefetz,  à son ancien chef de bureau Yehiel Leiter,  au petit fils de Jabotinsky,  Ze’ev Jabotinsky,  à l’ancien champion de basket-ball Tal Brody et au dirigeant d’une entreprise de high-tech Yair Shamir,  fils de l’ancien Premier ministre Yitzhak Shamir.  Il va falloir que les traditionnels députés du Likoud se serrent un peu le postérieur pour faire de la place aux éventuels nouveaux arrivants.




Sur une longueur d’onde sensiblement différente,  le président français Nicolas Sarkozy sera aujourd’hui mercredi 3 et demain jeudi 4 septembre 2008 en Syrie.  Demain jeudi à Damas,  un sommet quadripartite de « discussions indirectes » sur la Syrie et Israël – mais sans Israël – réunira la Syrie,  la France,  la Turquie et le Qatar.  Sarkozy participera à ce sommet quadripartite en tant que président en exercice de l’Union européenne ;  le dictateur syrien Bachar al-Assad en tant que président du conseil de la Ligue arabe ;  l’émir du Qatar,  cheikh Hamad ben Khalifa al-Thani,  en tant que président du Conseil de coopération du Golfe ;  et le Premier ministre islamiste turc,  Recep Tayyip Erdogan,  en tant que médiateur turc.  Voilà.  On se souvient de l’euphorie stérile au sommet « méditerranéen » de Paris,  en juillet dernier,  avec Bachar Superstar.  Bien.  Mais depuis,  il y a les ossètes et les abkhazes que le dictateur syrien a été l’un des premiers à soutenir.  Et du coup,  la Russie lui propose de nouveaux missiles.  Avec son initiative,  la France,  sans coordination – au moins apparente – avec les USA,  risque de devoir faire à la Syrie des concessions sur le dos des autres,  qui sait,  peut-être sur le dos des Libanais ou sur le dos des Israéliens,  n’est-il pas ?




A propos de Libanais et d’Israéliens,  le Premier ministre israélien,  corrompu et démissionnaire,  Ehud Olmert est – paraît-il – prêt à évacuer,  d’une part,  les Fermes de Shabaa,  secteur syrien selon les documents de l’ONU,  mais considéré par le Hezbollah comme « territoire libanais occupé » ;  et d’autre part,  la zone nord du village de Rajar,  à la frontière avec le Liban,  où l’armée israélienne est actuellement en charge de la sécurité.  Le quotidien arabe Asharq al-Awsat informe que le gouvernement israélien a fait part de ses intentions aux USA,  après avoir reçu du gouvernement de Beyrouth (il y a un gouvernement à Beyrouth ?),  par l’intermédiaire de la Finulle,  « l’engagement » (?) que cette région ne passera pas,  après l’évacuation de l’armée israélienne,  aux mains du mouvement terroriste Hezbollah,  mais demeurera sous contrôle « international » (?).  Asharq al-Awsat précise que ce dernier point figure dans une lettre adressée par Claudio Graziano,  commandant démissionnaire de la Finulle,  au ministre israélien de la Défense à géométrie variable,  Ehud Barak.  L’idée serait – selon le quotidien israélien de gauche Maariv – que l’évacuation des forces israéliennes déployées dans cette région frustrera – soi-disant – le Hezbollah de son principal argument et permettra – je ris – au peuple libanais de comprendre que le Hezbollah ne sert pas ses intérêts,  mais ceux du terrorisme et de l’Iran.

Toutes ces pantomimes diplomatiques et médiatiques feraient hurler de rire,  si elles ne mettaient pas en péril la sécurité d’un pays pas plus grand que la Picardie,  je veux parler de l’Etat Juif,  Israël.  Il est affligeant que des hommes d’Etat en chute libre dans les sondages depuis belle lurette essayent de se refaire une virginité en négociant des découpages territoriaux que le peuple israélien devra par la suite gérer en versant une fois encore le sang des ses enfants.  Pour les Israéliens,  la vigilance s’impose.

Miguel Garroté

  

  
  

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz