FLASH
[26/03/2017] L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 4 septembre 2008


THE DAILY STAR,  Lebanon,  4 September 2008,  “Beware,  the Friends of Bashar are here”,  by Michael Young,  Opinion Editor.  “Sarkozy has proven to be the most destructive of opportunists here.  After having negotiated a mediocre agreement in Georgia that allowed Russia to pursue its military actions there under the guise of defensive measures,  yesterday in Damascus the French president waded into the Shebaa Farms imbroglio,  with the same ostentation and shallowness.  Sarkozy’s true purpose was plain on Tuesday September 2nd when he declared that peace in the Middle East went through France and Syria,  and that his aim was to see Syria regaining its place in the concert of nations.  Months ago,  after lebanese president Michel Sleiman’s election,  the French set some conditions for their opening to Syria,  particularly the establishment of diplomatic relations between Damascus and Beirut.  We’re still waiting.  This was largely a pretense.  Sarkozy never had any intention of turning those conditions into obstacles blocking French overtures to Bashar Assad,  because he is so keen to fill some role in Arab-Israeli peacemaking.  Lebanon is an irritant on that front.  The Syrians want their peace talks with Israel to be a highway to Washington.  Sarkozy is willing to broker that rapprochement if France is given a seat at the negotiating table too.  However Syria will only play seriously on the peace front if it can reimpose its hegemony over Lebanon”.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz