FLASH
[30/03/2017] Référendum turc : 3 Kurdes poignardés à Bruxelles alors qu’ils allaient voter  |  Israël prie ses ressortissants de quitter immédiatement les stations égyptiennes de la mer rouge en raison d’une possible attaque d’ISIS  |  Un blocus ça ? 20 541 tonnes de biens de consommations transportés par 626 camions sont entrés à Gaza depuis Israël hier  |  Venise : arrestations in extremis de terroristes qui se préparaient à bombarder le pont du Rialto  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande antisioniste : hier 210 personnes ont franchi la frontière entre Israël et Gaza  |  Pour cause de discrimination, Israël boycott désinvesti et sanctionne l’ONU de 2 millions de dollars  |  L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 16 septembre 2008


Le sénateur Barack
Obama a tenté d’interférer dans les relations entre l’Irak et les Etats-Unis.

Selon le New York Post, qui cite notamment le ministre des affaires étrangères irakien, Obama a profité de sa visite en Irak en été dernier pour tenter de persuader les leaders irakiens d’un retrait rapide. En d’autres termes, il a essayé de tacler la Maison-Blanche et toute l’armée américaine pour obtenir des points dans sa campagne.

C’est extrêmement grave!

Et ce n’est pas fini: non seulement les états rouges rentrent gentiment dans le camp républicain (Montana, Virginie, Caroline du Nord, Dakota du Nord et lentement Nouveau-Mexique, Nevada, Ohio et Colorado), mais Obama se retrouve en faible position à… New York!

La Grande Pomme, plus bleue que bleue, ne lui donne que cinq maigres points d’avance sur McCain (-13%. / Sienna Institute). Si la tendance se confirme (le Wisconsin, le New Jersey, le Michigan et la Pennsylvanie étant également des Etats bleus faibles voire totalement indécis/Rasmussen, Quinnipiac -10, -15), l’auto-proclamé Messie est la mouise jusqu’au cou.

Il faut s’attendre à voir Obama/Biden dépenser des fortunes pour reprendre ce qui devrait être sa base. Que des bonnes nouvelles pour McCain/Palin.

Cerise sur le gâteau: la performance d’Obama à Columbia forum n’a pas manqué d’inquiéter ses conseillers. Hier, dans le Colorado, Barack Obama avait amené… son téléprompteur à un meeting public en plein air! La honte!
 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz