FLASH
Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 17 septembre 2008

  

Le grand bazar français

Miguel Garroté   Contribuables associés a publié une étude sur le financement des associations.  Les ministères français ont accordé 8.000 subventions à 6.000 associations.  Au total,  702 millions d’euros ont été distribués aux associations,  dans l’opacité et sans contrôle des organismes bénéficiaires.  11 % du total des subventions ont été consacrés à des associations dont l’objet est d’assurer le gîte,  le couvert  et  les loisirs de fonctionnaires.   Le grand bazar des loisirs français.



Ingrid Betancourt a appelé la communauté internationale à se mobiliser pour Guilad Shalit.  L’ex-otage franco-colombienne des Farc a déclaré au quotidien Yediot Aharonot que « si on adopte la globalisation pour des objectifs financiers,  la bataille pour la libération des personnes kidnappées devrait aussi être globale ».  J’en profite pour rappeler que les généraux à la réserve Israël Ziv et Yossi Kuperwasser qui dirigent une société de conseil en sécurité,  la Global CST,  ont contribué à la planification de la libération d’Ingrid Betancourt.  Voilà.



Les services antiterroristes ont interpellé 55 islamistes en France depuis début 2008.  Michèle Alliot-Marie réagit :  « des Français se rendent aujourd’hui dans la zone pakistano-afghane pour y recevoir enseignement et entraînement. […] nous sommes également intervenus à plusieurs reprises au cours de l’année pour mettre fin à l’existence de groupuscules en lien avec al-Qaïda. […] Les prisons françaises sont un lieu de recrutement privilégié pour les islamistes […] Certains quartiers sensibles dans nos banlieues restent également des cibles de choix ».



53% des Français et 65% des catholiques ont une bonne opinion de Benoît XVI,  selon un sondage réalisé par le CSA et paru sur nouvelobs.com.  25% des Français et 19% des catholiques ont une mauvaise opinion de Benoît XVI.  76% des Français perçoivent Benoît XVI comme conservateur,  57% estiment qu’il représente bien les catholiques,  45% le trouvent proche des jeunes  et  29% le trouvent de moderne.



Jean-Marie Bockel,  secrétaire d’Etat chargé des Anciens combattants,  était ce week-end à la Fête (communiste) de l’Humanité.  Il a inauguré avec (le communiste) Robert Hue une expo.  Roger Karoutchi,  ministre des Relations avec le Parlement et candidat à l’investiture UMP aux régionales en Ile-de-France,  était également présent pour une table ronde.  Le porte-parole de Rachida Dati,  Pierre-Yves Bournazel, était également présent pour un débat avec (le communiste) Ian Brossat.  Après le socialo-communisme,  voici le sarko-communisme ?



Un détenu multirécidiviste a allègrement tué son compagnon de cellule à la prison de Rouen.  La victime du meurtre était en prison pour infraction routière.  Cool…



Le biographe de Jean-Paul II,  George Weigel,  néoconservateur catholique américain,  publie en France Benoît XVI, le choix de la vérité.  L’ouvrage avait été publié en anglais sous le titre God’s Choice :  Pope Benedict XVI and the Future of the Catholic Church.  Voir les détails Dans un entretien à Zenit.  Rappelant les propos de Benoît XVI aux USA en avril dernier   qui décrivait la laïcité américaine comme un exemple de saine laïcité   George Weigel a souligné que la laïcité française est très différente de la laïcité américaine car la laïcité française est un mouvement contre l’Eglise tandis que la séparation institutionnelle  (entre l’Eglise et l’Etat)  aux Etats-Unis vise à favoriser le libre exercice de la religion.  Et toc !



En juillet dernier,  quand le scribouillard Siné faisait un lien entre le fils de Nicolas Sarkozy,  la religion juive  et  l’argent,  un autre amalgame de ce genre passait inaperçu.  Or,  l’auteur n’est pas moins connu que l’ineffable Siné:  Il s’agit du journaleux conspirationniste Thierry Meyssan.  A cet égard,  je recommande la lecture de Thierry Meyssan, Nicolas Sarkozy et les Juifs écrit par Henri Pasternak dans L’Arche n°604 (août-septembre 2008),  numéro spécimen sur demande à info@arche-mag.com  (Reproduction autorisée sur Internet avec les mentions ci-dessus).



La France n’est que 31e au récent classement de la Banque Mondiale.  En effet, La cinquième édition du rapport Doing Business de la Banque Mondiale analyse les modifications de l’environnement réglementaire des affaires dans le monde (le virus étatiste de la règlementite),  entre juin 2007 et juin 2008.  Il classe la France en 31e position,  très,  très loin derrière l’Azerbaïdjan,  l’Albanie  et  le Kirghizstan…  No comment.



La principale école coranique en Europe se trouve en France.  Ainsi,  l’institut Buhara a ouvert ses portes le 07 janvier 2007 à Neufmaison près de Badonviller en Meurthe et Moselle.  C’est une bonne nouvelle.



Le Pen s’offusque et demande :  « Pourquoi un sous-marin nucléaire français est-il engagé au côté des américains ?  Pourquoi un groupe de six avions Rafale de l’aéronavale française est-il à bord du porte-avions USS Roosevelt ? ».  Parce que,  Monsieur Le Pen,  nous payons des impôts pour une armée qui se bouge et non pas pour une armée qui se planque.  Un sous-marin et six avions pour participer à la résistance contre la terreur islamique,  est-ce déjà trop ?


    

470 millions d’euros,  ce fut le coût pour 2007,  d’après le rapport de la Cour des comptes sur la Sécurité sociale,  coût pour 2007 de l’aide médicale d’Etat permettant aux étrangers en situation irrégulière d’être soignés – aux frais des contribuables – à condition de résider en France depuis plus de trois mois.  Bon.


La Présidente de Contribuables associés,  Benoite Tafin,  se fâche contre  le RSA (Revenu de Solidarité Active) :  « C’est un scandale de plus.  Nicolas Sarkozy nous fait croire que le budget sera équilibré en 2012 à condition que l’Etat parvienne à réaliser 45 milliards d’euros d’économies.  (…)  dans le même temps on nous explique qu’il est quasiment impossible de dégager 1,5 milliard de marge budgétaire afin de financer le RSA.  (…)  si on ne peut rogner sur 1,5 milliard d’euros,  comment le fera-t-on sur 45 ?  (…)  les sacrifices,  c’est à l’Etat de les consentir,  pas aux contribuables.  (…)  Nous demandons au président de la République de ne pas financer le RSA par une nouvelle taxe sur les revenus du capital,  car c’est le petit épargnant qui va être pénalisé.  Il faut absolument obtenir l’abandon de ce nouvel impôt institué par un homme élu sur la promesse de réduire la pression fiscale ».  Et vlan !



Lu sur Le Post,  lundi 15 septembre,  à 22:42 :  « C’est quoi cette histoire ?  Ca remonte à longtemps,  la période 1993-95, Nicolas Sarkozy est ministre du budget du gouvernement d’Edouard Balladur.  D’après Bakchich.info,  il aurait donné son accord pour la création d’une entreprise au Luxembourg,  baptisée Heine,  qui servait à faire transiter des commissions dans les affaires de ventes d’armes.  Un peu comme l’affaire des frégates de Taïwan.  La DCN (direction des constructions navales) aurait vendu pour 60 milliards de francs d’armes entre 1991 et 2002,  dont 6 milliards de commissions.  Là où le bât blesse –  ‘La création de la société Heine au second semestre 1994 s’est faite après accord de Nicolas Bazire,  directeur de cabinet du premier ministre Edouard Balladur et du ministre du budget Nicolas Sarkozy et fait un lien entre le financement de la campagne électorale de M. Balladur pour l’élection présidentielle de 1995’ peut-on lire dans le rapport de police que s’est procuré Bakchich.  Deux précisions.  Les commissions étaient autorisées jusqu’à l’an 2000 (et la mise en place de la charte de lutte contre la corruption).  En revanche,  le financement de la campagne électorale,  s’il était avéré,  ne l’était pas.   A l’origine d’un attentat ?  Mediapart.fr évoque le rôle trouble d’un agent français né au Liban,  Ziad Tiakkedine qui aurait facilité la vente de sous-marins au Pakistan en 1994.  Mais une fois que Jacques Chirac a été élu,  il a coupé court aux versements des commissions.  Ce qui aurait entraîné en représailles l’attentat de Karachi,  au Pakistan,  en 2002,  où 12 Français travaillant pour la DCN avaient trouvé la mort.  No comment.  20minutes.fr a joint l’Elysée,  qui n’a pas souhaité faire de commentaires »,  conclut Le Post.



Je lis la prose d’un prêtre – au demeurant philosioniste – qui écrit avec franchise :  « Exigeant de l’Eglise que,  laïquement,  elle ne se mêle pas des affaires de l’Etat,  Julien Dray n’hésite pas,  en retour,  à interférer dans le message du  pape aux fidèles catholiques.  Le porte-parole du parti socialiste (ou de ce qu’il en reste) déplore qu’avec Benoît XVI,  « l’évolution dans l’Eglise » soit bloquée !  La paix civile serait gravement menacée parce que le pape invite les chrétiens à respecter leurs engagements,  autant que faire se peut, et encourage les familles à rester soudées malgré les éclatements de toutes sortes ?  On pourrait se demander si le parti socialiste français se soucie autant de l’évolution dans les mosquées…  Afin de ne pas entraver la libération de la femme,  Julien Dray a décrété que le pape devait oublier l’évangile et déclasser le mariage,  cette base tellement aliénante de l’archaïque famille,  offrant ainsi à l’Eglise catholique une dernière chance de « s’adapter » à la modernité !  En effet,  pour M. Dray,  attribuer au pape l’appellation contrôlée d’« intégriste » est – sur l’échelle de Richter de la laïcité hexagonale – pire qu’un blâme.  Sans doute pense-t-il que Benoît XVI,  au lieu de chanter les vêpres en latin à Notre-Dame,  aurait dû, pour séduire le public de la star academy et la jeunesse branchée,  venir,  torse nu et en jogging fluo,  réciter quelques mantras,  ce qui aurait fait exploser le nombre des fans pontificaux,  y compris parmi ceux qui cherchent vainement une cohérence d’avenir dans le discours de M. Dray ». © Abbé Alain René Arbez.  Et pan !



Après avoir assisté à la messe célébrée par Benoît XVI à Lourdes,  la ministre de l’Intérieur Michèle Alliot-Marie a participé à l’Iftar à la mosquée d’Evry et a déclaré que l’islam de France devait prendre toute sa place dans le paysage institutionnel français.  Le Conseil français du culte musulman inscrit de manière définitive le fait religieux au coeur de la liberté religieuse dans notre pays,  a-t-elle expliqué.  La ministre de l’Intérieur Michèle Alliot-Marie a déclaré son soutien et sa détermination à agir concernant des sujets comme l’organisation du pèlerinage à la Mecque,  de l’Aïd-el-Kébir,  du contrôle religieux de la filière Hallal, etc.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/09/16/01011-20080916FILWWW00707-mam-rompt-le-jeune-du-ramadan.php



Sur http://www.marianne2.fr Roland Hureaux se demande si le Pape Benoît XVI ne serait pas trop intelligent  :  « Nul doute que le pape Benoît XVI soit le chef d’Etat le plus cultivé :  Ce n’est pas très difficile.  Mais il est sans doute aussi un des hommes les plus instruits de la planète,  non seulement dans les sciences théologiques mais encore la philosophie,  les arts et même les sciences.  Cet homme qui dialogue avec Habermas,  joue Mozart  et  aime le latin ne manque en tous cas pas de ressources.  (…) .L’épisode le plus original de son voyage en France fut une conférence au tout nouveau centre culturel des Bernardins,  initiative de Jean-Marie Lustiger destinée à rapprocher la foi et la culture ».  Ce n’est pas tous les jours qu’on lit dans Marianne quelque chose de sensé à propos de Benoît XVI et de feu Mgr Lustiger.



Questions impertinentes qui sont posées au désormais talibanique Paris Match :  « Est-il exact que la journaliste de Paris Match,  Véronique de Viguerie,  a payé 50 000 dollars pour permettre aux talibans de faire leur propagande ?  De l’argent qui servira à acheter des armes qui tueront nos soldats.  Est-il exact que le journaliste de Paris Match,  Eric de Lavarène,  n‘était pas sur place – malgré ses déclarations – mais dans son bureau de presse au Pakistan ? ».  On attend avec impatience  – et on se réjouit d’avance de –  la réponse de Paris Match.  Réponse que Paris Match ne donnera pas (je parie un baril de pétrole,  ou une bombonne de gaz).



Ce soir à 20:50 sur France 3 dans Droit d’inventaire Marie Drucker présente une série d’enquêtes,  de questions  et  de révélations sur les privilèges en France.  Je n’aime pas France 3,  je n’aime pas le Groupe France Télévisions et ses 11.000 fonctionnaires journaleux subventionnés,  mais j’aime bien l’honnêteté intellectuelle de Marie Drucker qui m’avait déjà impressionné lors de son enquête politiquement très incorrecte sur Mai 68.  Peut-être ce soir Marie Drucker nous fera-t-elle sourire à propos de la France étatiste.  Peut-être.

Miguel Garroté


  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz