FLASH
Turquie : il viendrait de se produire 2 explosions massives à Istanbul  |  Selon des fuites, Rex Tillerson, PDG d’Exxon, futur Secrétaire d’Etat, en tandem avec John Bolton  |  Syrie : ISIS a recapturé une partie de Palmyre et dit avoir piégé des soldats russes et syriens  |  Londres : un musulman suspecté de préparer un attentat terroriste a été arrêté à son arrivée à l’aéroport de Stansted  |  Ministre de l’Int. Bruno Le Roux a triché dans son CV : il n’est pas 1 ancien HEC et ESSEC – moralité parfaite pour un ministre socialiste  |  Si Trump tient ses promesses, les démocrates risquent fortement de perdre 25 sur 33 sièges au Sénat en 2018 – un tsunami après la défaite présidentielle  |  Lors d’un meeting de Trump, le patron de Dow Chemicals annonce la création d’un centre de R&D dans le Michigan +700 emplois  |  Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 18 septembre 2008



Israël :  petite enquête sur une curieuse élection.

Miguel Garroté   Sur tf1.lci,  hier soir mercredi 17 septembre 2008,  à 23:29,  on pouvait lire que « Selon les sondages de sortie des urnes diffusés mercredi,  la ministre (israélienne) des Affaires étrangères (Tzipi Livni) va succéder à Ehud Olmert (Premier ministre d’Israël) à la tête du parti majoritaire (ndlr :  le parti centriste Kadima au demeurant peu majoritaire).  Ce succès n’assure toutefois pas à Tzipi Livni sa nomination automatique au poste de Premier ministre à la place d’Ehud Olmert qui va démissionner »,  précise tf1.lci.  Il faut ici ajouter qu’il s’agit d’élections internes au parti Kadima.  Autrement dit,  ce sont uniquement les 74.000 membres de Kadima qui avaient la possibilité – facultative – de voter (ou de ne pas voter et c’est du reste ce qui est arrivé).

« Selon la législation israélienne,  poursuit tf1-lci,  Tzipi Livni doit désormais être désignée par le président Shimon Peres dans les sept prochains jours pour mobiliser une majorité parlementaire et former un gouvernement.  Elle disposera d’un délai de 42 jours, faute de quoi des élections anticipées pourraient avoir lieu dans les 90 jours ».  Voilà qui est déjà plus réaliste et plus concret.




Sur israel-infos.net,  aujourd’hui jeudi 18 septembre 2008,  on peut lire « que la ministre des Affaires étrangères,  Tzipi Livni,  a remporté les primaires du parti Kadima,  et obtenu 47,2% des voix,  contre 37,1% pour son principal rival Shaul Mofaz,  le ministre des Transports  (…)  Mais cet écart s’est réduit avec le décompte nocturne des bulletins,  à seulement 431 voix de plus en faveur de Tzipi Livni.  Un de ses proches,  le député Yitzhak Ben Israël,  a d’ailleurs indiqué à l’AFP (hier soir),  peu après la diffusion des résultats :  ‘Le processus de paix fait partie de la plateforme de Mme Livni et c’est une des principales raisons de son élection’ ».  Ce que le député Yitzhak Ben Israël « indique »  à l’AFP est révélateur.  Dans une démocratie de sept millions d’habitants,  Tzipi Livni l’emporte grâce à 431 voix,  dans le cadre d’une élection interne à son parti,  Kadima,  parti en perte de vitesse dans les sondages depuis des mois.




Et le député Yitzhak Ben Israël ose dire après cela à l’AFP,  ce que celle-ci a envie d’entendre,  à savoir,  je cite,  que « le processus de paix fait partie de la plateforme de Mme Livni et c’est une des principales raisons de son élection ».  Ce que le député Yitzhak Ben Israël,  membre du parti centriste Kadima et proche collaborateur de Tzipi Livni ne dit pas à l’AFP,  et que tf1lci ne dit pas non plus,  c’est qu’en cas d’élections générales anticipées,  le nombre de députés à la Knesset – le Parlement israélien – diminuerait de 29 à 25 sièges pour le parti centriste Kadima ;  et augmenterait de 12 à 29 sièges pour le parti de droite Likoud  (au contraire,  hier soir 17 septembre,  à 23:29,  tf1.lci parlait encore de « parti majoritaire » à propos de Kadima,  alors que les derniers chiffres que je vient de mentionner datent du 11 septembre et que tout le monde en Israël en a pris connaissance).  Ces chiffres très parlants sont le résultat du dernier sondage effectué par l’institut israélien Teleseker.  Ces chiffres ont été publiés le 11 septembre 2008 dans le quotidien israélien de gauche Maariv :  29 députés pour le Likoud et 25 députés pour Kadima.




Mais en France,  ni l’AFP,  ni tf1.lci n’en font état.  Pourtant,  les correspondants de l’AFP et de TF1 à Jérusalem lisent forcément Maariv puisque Maariv est un quotidien politiquement correct.  J’en conclus que les correspondants de presse français accrédités en Israël sont encore plus corrects,  politiquement,  que leurs confrères de Maariv qui sont pourtant considéré là-bas comme très corrects,  politiquement.  Y compris Monsieur Landau,  qui a demandé à Condi Rice de « violer » les Israéliens en donnant la Judée Samarie aux palestiniens et en précisant à Condi que si elle y parvenait il en aurait,  lui,  Landau,  un « orgasme dans son sommeil ».  L’anecdote à été relatée par Caroline Glick il n’y a pas si longtemps que cela.  Mais je ne lis toujours rien – sur ce sujet – dans les médias francophones.




Toujours à propos de propagande,  Marius Schattner,  depuis Jérusalem,  pour l’AFP,  raconte,  aujourd’hui jeudi 18 septembre 2008,  à propos de Madame Livni :  « Elle pourra compter sur sa popularité (sic) et sa réputation de battante (re-sic) fondée sur une ascension politique fulgurante (re-re-sic,  souvenez-vous du récent sondage que j’ai cité ci-dessus).  C’est également une ‘Mme propre’,  non éclaboussée par des scandales de corruption qui ont forcé l’actuel Premier ministre Ehud Olmert a annoncer sa démission prochaine (ndlr :  il écrit bien Marius Schattner…).  ‘Si Tzipi Livni l’a emporté, c’est avant tout parce que l’opinion publique aspire à un autre type de dirigeant’…  (…)  Elle a appelé par ailleurs à ‘l’union’ au sein du Kadima,  après la bataille interne pour la direction du parti (ah tiens !).  (…)  Tzipi Livni  (…)  l’a emporté de 431 voix seulement (tout de même…), avec 43,1% des suffrages exprimés contre 42% pour Shaul Mofaz »,  conclut Monsieur Schattner de l’AFP.  Au fait,  on aurait aimé savoir – aussi – combien de membres de Kadima,  sur un total de 74.000,  se sont déplacés pour voter.




La réponse est ici :  « Livni emporte de peu les élections pour la direction de Kadima »,  écrivent aujourd’hui jeudi 18 septembre Attila Somfalvi et Amnon Meranda pour http://ynetnews.com (texte original :  Livni wins Kadima primaries by narrow margin ;  traduction française :  Menahem Macina pour http://upjf.org ).  Extraits :  « Livni l’a emporté avec 43,1 % (16.936 votes).  Mofaz vient juste après,  avec 42% (16.505 voix).  Meïr Shitrit arrive en troisième position avec 8,5 % (3.327 voix) et Avi Dichter, en quatrième position, avec 6,5% (2.563 voix).  En tout,  seuls 32.872 membres enregistrés de Kadima ont voté,  soit 53,7 % (ndlr :  ce qui laisse supposer que tf1.lci a gonflé les effectifs de Kadima en parlant de 74.000 membres).  (…)  Mofaz a ensuite téléphoné à Livni pour la féliciter de sa victoire,  mais la marge étroite est déjà contestée et il est probable que le ministre des transports fasse appel des résultats.  Son état-major demande également que les votes d’Ashkelon soient disqualifiés.  L’état-major de Mofaz a repris espoir lorsque les résultats finaux sont tombés, et on s’attend à ce que Mofaz lui-même revienne.  Livni est restée prudente après la publication des résultats du vote.  Elle n’a pas fait de discours de victoire,  mais s’est contentée de brefs appels téléphoniques aux membres de son équipe  (…)  Toute la journée,  Livni a été préoccupée de ce qu’une faible participation des électeurs donne l’avantage au camp de Mofaz,  mieux organisé.  Elle a demandé de prolonger d’une heure l’accès aux urnes.  Le comité central des élections de Kadima lui a concédé une demi-heure supplémentaire  (…)  Le député Kadima,  Zeev Elkin,  proche allié de Mofaz,  a dit plus tard que l’état-major de ce dernier envisage de demander un recomptage des votes pour les primaires de Kadima ».  Intéressant.  En tout cas plus intéressant que l’AFP et le petit lci de TF1…




Tout à l’heure,  avant d’achever le présent article,  je lisais sur Guysen.International.News :  « Les groupes parlementaires israéliens sont appelés à fixer la date d’élections générales anticipées.  Le chef du groupe parlementaire Likoud,  Guideon Saar,  demande à ses collègues de ‘faire preuve de responsabilité nationale.  Le Premier ministre doit être élu par tout le peuple lors d’élections démocratiques,  et non par 431 adhérents’,  a-t-il ajouté.  Pour rappel,  Tsipi Livni a remporté les primaires de Kadima avec une courte avance de 431 voix sur Shaoul Mofaz »,  conclut Guysen.International.News.  Voilà,  voilà…  A demain.

Miguel Garroté




  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz