FLASH
Si Trump tient ses promesses, les démocrates risquent fortement de perdre 25 sur 33 sièges au Sénat en 2018 – un tsunami après la défaite présidentielle  |  Lors d’un meeting de Trump, le patron de Dow Chemicals annonce la création d’un centre de R&D dans le Michigan +700 emplois  |  Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 26 septembre 2008

Selon le quotidien britannique « The Guardian », qui rapporte l’information, c’est le président américain George W. Bush qui a refusé d’apporter sa caution à de telles frappes et a dissuadé l’Etat hébreu.
LIBERATION.FR : vendredi 26 septembre 2008


Israël a sérieusement pensé à bombarder les sites nucléaires de l’Iran courant 2008, mais le président américain George W. Bush a refusé d’apporter sa caution à de telles frappes, rapporte le quotidien britannique The Guardian dans son édition de ce vendredi.
Selon le quotidien, qui cite des sources diplomatiques européennes de haut niveau, le Premier ministre Ehud Olmert a évoqué cette question avec le George W. Bush au cours d’un tête-à-tête le 14 mai.

Mais le président américain a répondu qu’il ne soutiendrait pas une telle initiative, en raison de craintes de représailles sur des cibles américaines en Irak et en Afghanistan, et de doutes sur la capacité d’Israël, quoi qu’il en soit, d’endommager sérieusement les installations nucléaires iraniennes.
The Guardian souligne que même si Israël avait voulu mener cette opération sans l’aval de Washington, ses avions n’auraient pu atteindre l’Iran sans passer par l’espace aérien irakien, sous contrôle américain, ne laissant d’autre choix à Téhéran que de considérer que les Etats-Unis avaient approuvé l’attaque, laissant craindre une riposte contre des cible américaines.
Israël considère l’Iran comme la menace la plus importante à son encontre, en raison de l’accélération du programme nucléaire iranien et des déclarations répétées de ses dirigeants prédisant la fin de l’Etat hébreu.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz