FLASH
[23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  |  « Si l’Islam est une religion de paix, pourquoi dois-je me déplacer partout avec des gardes armés ? » Ayaan Hirsi Ali  |  Sur la page Facebook d’Al Jazeera les arabes ont « réagi avec joie à l’attentat de Londres »  |  Sinaï égyptien : 15 terroristes tués, 7 arrêtés. 500 kg de TNT et des bombes artisanales saisis  |  Blocus ? Non, propagande. 10 ambulances ont transporté des malades de Gaza se faire soigner en Israël hier  |  L’ex député russe Denis Voronenkov qui a fui en Ukraine a été tué dans une rue de Kiev. Tueur appréhendé  |  Guignol : « Le niveau de la menace terroriste extrêmement élevée » – Cazeneuve, qui voulait lever l’état d’urgence il y a 8 jours  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande. Le 22 mars, 692 personnes ont été autorisés à entrer en Israël depuis Gaza  |  L’Autriche décide l’interdiction formelle à Erdogan de faire campagne sur son sol  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 26 septembre 2008

Selon le quotidien britannique « The Guardian », qui rapporte l’information, c’est le président américain George W. Bush qui a refusé d’apporter sa caution à de telles frappes et a dissuadé l’Etat hébreu.
LIBERATION.FR : vendredi 26 septembre 2008


Israël a sérieusement pensé à bombarder les sites nucléaires de l’Iran courant 2008, mais le président américain George W. Bush a refusé d’apporter sa caution à de telles frappes, rapporte le quotidien britannique The Guardian dans son édition de ce vendredi.
Selon le quotidien, qui cite des sources diplomatiques européennes de haut niveau, le Premier ministre Ehud Olmert a évoqué cette question avec le George W. Bush au cours d’un tête-à-tête le 14 mai.

Mais le président américain a répondu qu’il ne soutiendrait pas une telle initiative, en raison de craintes de représailles sur des cibles américaines en Irak et en Afghanistan, et de doutes sur la capacité d’Israël, quoi qu’il en soit, d’endommager sérieusement les installations nucléaires iraniennes.
The Guardian souligne que même si Israël avait voulu mener cette opération sans l’aval de Washington, ses avions n’auraient pu atteindre l’Iran sans passer par l’espace aérien irakien, sous contrôle américain, ne laissant d’autre choix à Téhéran que de considérer que les Etats-Unis avaient approuvé l’attaque, laissant craindre une riposte contre des cible américaines.
Israël considère l’Iran comme la menace la plus importante à son encontre, en raison de l’accélération du programme nucléaire iranien et des déclarations répétées de ses dirigeants prédisant la fin de l’Etat hébreu.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz