FLASH
L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  |  Les médias vont manger leur chapeau : le Dow Jones progresse de 76 points à l’annonce des nomimations par Trump aux postes économiques clés  |  Message d’Albert Bertold: Dreuz a perdu 8 abonnés twitter, 46 de la newsletter et gagné 431 lecteurs en 24h  |  2 avions israéliens ont tiré des missiles depuis l’espace aérien libanais vers la capitale syrienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 30 septembre 2008

  
  

Comme il a l’air gentil Kordan….
  

C’est une histoire de marchands de faux tapis persans. Le ministre iranien de l’Intérieur, et donc ministre de la police répressive du régime des mollah iraniens, ministre se nommant Ali Kordan avoue enfin que son doctorat honoris causa de l’université britannique d’Oxford est un faux.  Mais ce bon Ali Kordan accuse aussitôt un « intermédiaire ». Kordan raconte qu’il ne s’est jamais douté que son doctorat pouvait être un faux. L’université d’Oxford indique dans un communiqué ne posséder « aucun dossier selon lequel M. Ali Kordan a reçu un diplôme honorifique ou un quelconque autre diplôme de l’université ». Kordan allègue qu’il a obtenu ce doctorat grâce à un « intermédiaire » qui s’était présenté, comme ça, les mains dans les poches et en sifflotant, comme un délégué en Iran de l’université d’Oxford. « Le doctorat a été délivré sur la base de mon expérience et d’une thèse que j’avais envoyée à l’université d’Oxford grâce à cet intermédiaire », radote Kordan.

  

Chat persan en liberté


Evidemment, Kordan n’a pas identifié ce délégué et Kordan n’a pas non plus précisé s’il a versé de l’argent pour obtenir son doctorat. Sans complexe, le ministre iranien de l’Intérieur a également rejeté toute idée de démission. Et Kordan en rajoute une couche : « Lorsque mon représentant s’est rendu à Oxford, j’ai été surpris que l’université ne confirme pas le doctorat (…) j’ai essayé de contacter mon intermédiaire, mais je ne l’ai pas trouvé et je suis arrivé à la conclusion que c’est lui qui avait commis une faute ». Et question de finir en beauté, le chef des flics du tyran Ahmadinejad conclut notamment que tout ça lui donne « encore plus de motivation pour servir la révolution, le pays et la population ».  En faisant encore plus fouetter et pendre les opposants au régime ?

Miguel Garroté


Couvertes sous peine de fouet.

  

  

Nous,  nous préférons les femmes à visage découvert….

  

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz