FLASH
[27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 30 septembre 2008

  
  

Comme il a l’air gentil Kordan….
  

C’est une histoire de marchands de faux tapis persans. Le ministre iranien de l’Intérieur, et donc ministre de la police répressive du régime des mollah iraniens, ministre se nommant Ali Kordan avoue enfin que son doctorat honoris causa de l’université britannique d’Oxford est un faux.  Mais ce bon Ali Kordan accuse aussitôt un « intermédiaire ». Kordan raconte qu’il ne s’est jamais douté que son doctorat pouvait être un faux. L’université d’Oxford indique dans un communiqué ne posséder « aucun dossier selon lequel M. Ali Kordan a reçu un diplôme honorifique ou un quelconque autre diplôme de l’université ». Kordan allègue qu’il a obtenu ce doctorat grâce à un « intermédiaire » qui s’était présenté, comme ça, les mains dans les poches et en sifflotant, comme un délégué en Iran de l’université d’Oxford. « Le doctorat a été délivré sur la base de mon expérience et d’une thèse que j’avais envoyée à l’université d’Oxford grâce à cet intermédiaire », radote Kordan.

  

Chat persan en liberté


Evidemment, Kordan n’a pas identifié ce délégué et Kordan n’a pas non plus précisé s’il a versé de l’argent pour obtenir son doctorat. Sans complexe, le ministre iranien de l’Intérieur a également rejeté toute idée de démission. Et Kordan en rajoute une couche : « Lorsque mon représentant s’est rendu à Oxford, j’ai été surpris que l’université ne confirme pas le doctorat (…) j’ai essayé de contacter mon intermédiaire, mais je ne l’ai pas trouvé et je suis arrivé à la conclusion que c’est lui qui avait commis une faute ». Et question de finir en beauté, le chef des flics du tyran Ahmadinejad conclut notamment que tout ça lui donne « encore plus de motivation pour servir la révolution, le pays et la population ».  En faisant encore plus fouetter et pendre les opposants au régime ?

Miguel Garroté


Couvertes sous peine de fouet.

  

  

Nous,  nous préférons les femmes à visage découvert….

  

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz