FLASH
[23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  |  « Si l’Islam est une religion de paix, pourquoi dois-je me déplacer partout avec des gardes armés ? » Ayaan Hirsi Ali  |  Sur la page Facebook d’Al Jazeera les arabes ont « réagi avec joie à l’attentat de Londres »  |  Sinaï égyptien : 15 terroristes tués, 7 arrêtés. 500 kg de TNT et des bombes artisanales saisis  |  Blocus ? Non, propagande. 10 ambulances ont transporté des malades de Gaza se faire soigner en Israël hier  |  L’ex député russe Denis Voronenkov qui a fui en Ukraine a été tué dans une rue de Kiev. Tueur appréhendé  |  Guignol : « Le niveau de la menace terroriste extrêmement élevée » – Cazeneuve, qui voulait lever l’état d’urgence il y a 8 jours  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande. Le 22 mars, 692 personnes ont été autorisés à entrer en Israël depuis Gaza  |  L’Autriche décide l’interdiction formelle à Erdogan de faire campagne sur son sol  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 7 octobre 2008

  

  

  

  

Miguel Garroté (avec monde-info et les agences)   La nouvelle de la participation d’un rabbin,  le grand rabbin de Haïfa,  Shear-Yashuv Cohen,  au Synode des évêques a produit l’effet d’un scoop auprès des Pères synodaux et des médias.  Le grand rabbin Shear-Yashuv Cohen a placé sa présence au Synode « dans le sillage de ce qu’avait commencé Jean XXIII,  qui a rejoint son sommet dans la vie et dans l’oeuvre de Jean-Paul II ».  Invité au Vatican à s’exprimer sur la Parole de Dieu devant Benoît XVI et les participants au Synode des évêques,  le grand rabbin de Haïfa,  Shear-Yashuv Cohen,  a profité de cette tribune,  hier lundi 6 octobre 2008 en fin d’après-midi,  pour condamner les récents propos anti-israéliens et antisémites du président iranien aux Nations unies (1).  Le grand rabbin de Haïfa,  Shear-Yashuv Cohen, co-président de la Commission pour le dialogue entre le Saint-Siège et Israël,  est le premier Juif et le premier non chrétien à parler devant une telle assemblée à l’invitation personnelle du pape.

Sans citer nommément le chef de l’Etat iranien,  Mahmoud Ahmadinejad,  le grand rabbin Cohen a déclaré :  « Je sens que je ne peux pas conclure mon intervention sans exprimer notre profond bouleversement devant les propos terribles et malveillants du président d’un certain pays du Moyen-Orient,  lors de son discours,  le mois dernier,  à l’Assemblée générale des Nations Unies.  Les accusations fausses et malveillantes,  les menaces et l’incitation à l’antisémitisme nous ont rappelé le souvenir douloureux de la tragédie de notre peuple,  les victimes de l’Holocauste,  dont nous espérons et prions qu’il n’ait plus jamais lieu.  Nous espérons avoir votre aide comme responsables religieux,  comme celle du monde entier,  pour protéger,  défendre et sauver Israël    le seul et unique Etat souverain des ‘Gens du Livre’    des mains de ses ennemis ».  Au Vatican,  au cœur de son intervention en anglais,  le rabbin Shear-Yashuv Cohen a également décrit la place centrale des Ecritures saintes dans la pratique de la religion juive.

Devant le pape et les pères synodaux,  au premier jour de leur assemblée sur la Parole de Dieu,  le rabbin Cohen a,  entre autres,  lu une bénédiction de la Torah tirée des cinq livres (Pentateuque) dictés par Dieu à Moise.  En ce qui concerne l’invitation reçue par le pape Benoît XVI et le thème du Synode,  le grand rabbin Cohen a déclaré :  « Nous apprécions beaucoup les implications de ce geste.  L’histoire des relations entre notre peuple,  notre foi et les disciples et les représentants de l’Église catholique est longue,  difficile et douloureuse.  Je sens profondément que ma présence ici devant,  est très significative.  Elle porte en elle un signal d’espérance,  de coexistence et de paix pour notre génération et pour les générations à venir ».  Le grand rabbin Cohen a également souligné l’importance centrale de la référence aux textes bibliques dans les prières et la vie du peuple juif.  En parlant du rôle des Saintes Écritures dans l’histoire et dans la vie du peuple juif le grand rabbin Cohen a rappelé qu’ « elles sont au centre,  même au sens physique,  des rites hébraïques et dans la vie même des personnes ».

(1) Lire :

Hitler est de retour (2e partie)

Hitler est de retour. Et le monde s’en fiche.

  

  

  

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz