FLASH
[24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 10 octobre 2008

Miguel Garroté,  vendredi 10 octobre 2008,  14:00,  heure de Paris   Londres,  Paris  et  Francfort (influencés par les baisses de Wall Street à -7,3% et de Tokyo à -9,6%) chutent en fin de matinée (fuseau horaire de Paris) à -7,5%,  -7,2%  et  -8,6% respectivement.  Les autres Bourses européennes   Milan,  Amsterdam,  Lisbonne,  Athènes  enregistrent des pertes comparables.  A Moscou les autorités ont purement et simplement refusé d’ouvrir les marchés boursiers RTS et Micex.  Les principales bourses affichent des reculs de -20% en quelques jours qui peuvent expliquer les comparaisons faites avec les crises de 1929 et 1987.  A Paris le CAC-40 perd déjà -20% depuis lundi 6 octobre dernier,  cumulant ainsi ses pertes depuis début 2008 à -43%.  Les risques de contagion de la crise financière à l’économie industrielle augmente.  La paralysie des banques peut ainsi mettre des industries en faillite.  Les banques ne prêtent plus aux particuliers et aux entreprises,  ce qui affecte la consommation,  le marché immobilier  et  les investissements.  Les fonds de roulement des entreprises sont menacés ce qui peut mener à des faillites en chaîne.  Le mois d’octobre est critique pour certaines entreprises car il constitue la période de levée de fonds avant l’hiver et de dépenses de fin d’année.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz