FLASH
[25/03/2017] Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 16 octobre 2008


Sur le blog drzz, vous pouvez lire des dizaines d’articles sur la couardise des dirigeants européens.

L’une des affirmations récurrentes est que non seulement les dirigeants de l’UE ne défendront pas leurs citoyens, mais ils sont même prêts à les sacrifier au besoin.


Caroline Glick :

Dans une lettre au journal italien ‘Corriere della Serra’ en août dernier, l’ancien président italien et sénateur à vie Francesco Cossiga a reconnu qu’au début des années 1970, le premier ministre d’alors, Aldo Moro avait signé un accord avec l’OLP de Yasser Arafat et les organisations affiliées, qui permettait aux Palestiniens d’accueillir des terroristes, de diriger des bases et de stocker des armes en Italie, en échange d’une immunité contre des attaques en Italie et les intérêts italiens dans le monde.

Cossiga a aussi reconnu que même quand des Palestiniens ont assassiné des Italiens, le gouvernement les protégeait encore.

En vérité, il admit pour la première fois que la plus grande attaque terroriste jamais survenue sur le sol italien – l’attentat à la bombe de la gare de Bologne en juillet 1980, qui tua 85 personnes – était la besogne de terroristes affiliés à l’OLP du ‘front populaire de libération de la Palestine’ [FPLP] de Georges Habache.

AZF, anyone ? AZF : un silence d’Etat

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz