FLASH
[25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 27 octobre 2008

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, les agences de renseignement occidentales ayant dirigé la contre-offensive alliée – les nouvellement nommées CIA et le MI6 – établirent des plans de secours dans le cas où l’Europe serait envahie par les troupes soviétiques.

Il s’agissait de créer des groupes armés semblables aux réseaux de résistants montés pendant la guerre. Ainsi naquit le projet Gladio. Créé sous l’égide du SHAPE, le QG de l’OTAN, il devait coordonner les forces clandestines susceptibles d’évacuer la technologie, les « cerveaux » et les gouvernements européens en cas de coup de force des communistes.

« Le comité clandestin des forces alliées » comprenait la France, la Grèce, la Belgique, la Suisse et l’Italie, notamment. Les services de renseignement militaires et civils de ces pays dirigeaient les différentes cellules qu’ils alimentaient avec l’argent de leurs caisses noires.

L’objectif de Gladio était d’anticiper une invasion de l’URSS. Les pays membres avaient créé des caches d’armes à l’intérieur de leur territoire pour mener une guerre de partisans en cas de coup de force de l’ennemi.

A ce jour, les archives de Gladio ne sont pas ouvertes et l’ampleur du réseau n’est pas connue. L’affaire a pourtant éclaté en Italie grâce à une enquête interne dévoilant les ramifications de ce projet au sein de l’Etat. Puis il y eut le  » scandale des fiches », durant lequel le gouvernement suisse dut reconnaître l’existence de la « P-26 », cellule de renseignement helvétique chapeautée par le MI6 et destinée à évacuer le gouvernement vers l’Irlande en cas d’invasion russe.

Bien sûr, Gladio a suscité son lot de délires conspirationnistes chez les imbéciles. Comme si la résistance alliée contre le communisme était moins justifiable que la lutte contre le nazisme dix ans plus tôt…  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz