FLASH
83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  |  Référendum italien : 56% pour le non, 44% oui. Renzi démissionne – Ce n’est cependant pas ITALXIT  |  Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 27 octobre 2008

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, les agences de renseignement occidentales ayant dirigé la contre-offensive alliée – les nouvellement nommées CIA et le MI6 – établirent des plans de secours dans le cas où l’Europe serait envahie par les troupes soviétiques.

Il s’agissait de créer des groupes armés semblables aux réseaux de résistants montés pendant la guerre. Ainsi naquit le projet Gladio. Créé sous l’égide du SHAPE, le QG de l’OTAN, il devait coordonner les forces clandestines susceptibles d’évacuer la technologie, les « cerveaux » et les gouvernements européens en cas de coup de force des communistes.

« Le comité clandestin des forces alliées » comprenait la France, la Grèce, la Belgique, la Suisse et l’Italie, notamment. Les services de renseignement militaires et civils de ces pays dirigeaient les différentes cellules qu’ils alimentaient avec l’argent de leurs caisses noires.

L’objectif de Gladio était d’anticiper une invasion de l’URSS. Les pays membres avaient créé des caches d’armes à l’intérieur de leur territoire pour mener une guerre de partisans en cas de coup de force de l’ennemi.

A ce jour, les archives de Gladio ne sont pas ouvertes et l’ampleur du réseau n’est pas connue. L’affaire a pourtant éclaté en Italie grâce à une enquête interne dévoilant les ramifications de ce projet au sein de l’Etat. Puis il y eut le  » scandale des fiches », durant lequel le gouvernement suisse dut reconnaître l’existence de la « P-26 », cellule de renseignement helvétique chapeautée par le MI6 et destinée à évacuer le gouvernement vers l’Irlande en cas d’invasion russe.

Bien sûr, Gladio a suscité son lot de délires conspirationnistes chez les imbéciles. Comme si la résistance alliée contre le communisme était moins justifiable que la lutte contre le nazisme dix ans plus tôt…  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz