FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 31 octobre 2008

  
  

Kashagan en Mer Caspienne
   
   

Miguel Garroté     L’approvisionnement occidental en pétrole à moyen et long terme prend aujourd’hui un nouvel élan au Kazakhstan.  En effet, l’accord final d’exploitation du gigantesque champ pétrolier de Kashagan prévoit une augmentation de la participation du Kazakhstan au capital du consortium initial.  Et cet accord a été signé aujourd’hui vendredi 31 octobre 2008 dans la capitale kazakhe Astana.  L’accord a été signé par le ministre kazakh de l’énergie Saouat Minbaïev et par des représentants des groupes Kazmunaigas, Eni, ExxonMobil, Shell, Total, Connoco Phillips et Inpex.  Kazmunaigas obtient avec cet accord final une part de 16,81%, au même niveau que les principaux actionnaires du consortium (soit Eni, Total, ExxonMobil et Shell).  En clair, Kazmunaigas, Eni, Total, ExxonMobil et Shell, avec chacun 16,81%, détiennent 84,05% du consortium, et Connoco Phillips et Inpex ensemble 15,95%.

La Russie tente par tous les moyens de réintégrer le Kazakhstan – ancienne république de l’URSS – dans sa sphère d’influence.  A cet égard, la signature aujourd’hui de l’accord final sur le champ pétrolier de Kashagan constitue une sécurité énergétique pour l’Europe et les USA au détriment de la Russie et de la Chine.

Le Kazakhstan est la seule république musulmane d’Asie centrale où Juifs et Chrétiens bénéficient – pour l’instant – d’une véritable liberté religieuse.  Les diocèses catholiques ont été rétablis par le gouvernement du Kazakhstan sous le pontificat de Jean-Paul II.  La présence catholique au Kazakhstan remonte à Staline.  Celui-ci avait déporté des centaines de milliers de catholiques russes,  polonais, ukrainiens, etc., dans les goulags du Kazakhstan.  Les actuels catholiques du Kazakhstan sont les descendants des rescapés des goulags staliniens et post-staliniens du Kazakhstan.  Ils sont citoyens du Kazakhstan, nés au Kazakhstan,  parlent russe et kazakh, tout en étant d’origine russe, ukrainienne, polonaise, allemande (de la Volga), tatares, etc.



Chrétiens au Kazakhstan en 2008
   
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz