FLASH
[29/06/2017] Grande Bretagne : centre commercial Dockside bouclé : un homme a tranché la gorge d’une femme dans un parking  |  France, vous n’êtes pas les seuls : En irlande, un juge décide de donner « une dernière chance » à un prédateur sexuel condamné 34 fois  |  USA, Baltimore : 1 crime par jour, en hausse de 25% depuis le passage de la loi contre le port d’arme  |  [28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 4 novembre 2008

Miguel Garroté   Ci-dessous,  les présidentielles américaines vues par les médias écrits israéliens,  selon une revue presse effectuée à l’ambassade de France en Israël aujourd’hui mardi 4 novembre 2008.  Je m’abstiens de tout commentaire sur la presse israélienne et sur sa présentation par l’ambassade de France…

« Les quotidiens israéliens consacrent aujourd’hui la majeure partie de leurs éditions à la couverture des élections américaines. Certains commentateurs s’interrogent notamment sur les conséquences qu’aura pour Israël l’élection attendue de Barack Obama. Pour Amos Harel, commentateur militaire du Haaretz, Israël n’a rien à craindre de B. Obama : la sympathie pour Israël et le souci pour son destin sont bien ancrés dans l’administration américaine, et on ne doit pas s’attendre à un revirement anti-israélien dans la politique des Etats-Unis. L’accomplissement d’un tel revirement nécessiterait en tous cas de longues années, alors que Barack Obama promet de se consacrer plutôt à des changements dans d’autres domaines. Une seule exception : l’Iran. Le parti pris de Barack Obama en faveur de la reprise du dialogue avec le régime iranien inquiète Jérusalem. Mais, note M. Harel, les résultats d’une telle démarche peuvent s’avérer différents : l’échec des contacts diplomatiques avec l’Iran pourrait mener justement à un durcissement américain. Enfin, estime le commentateur, l’angle israélien est vraiment marginal dans ces élections par rapport aux nombreuses conséquences positives que cette victoire augure pour le monde : pour les relations interraciales en Amérique comme pour le statut des Etats-Unis dans le monde. Shimon Shiffer du Yediot est lui plus inquiet des implications que l’élection de Barack Obama aura sur la question iranienne. Selon lui, la pression israélienne a contribué au report de l’ouverture envisagée par George Bush du bureau d’intérêts américain à Téhéran ; après l’élection de Barack Obama, cette pression sera moins efficace. De plus, l’interdiction de rencontrer des membres du Hamas qui est actuellement imposée aux représentants américains, devrait être levée. De manière générale, note le commentateur, Barack Obama n’exclut de contacts avec aucun pays ou mouvement. Barack Obama, estime M. Shiffer, devrait également pousser en faveur d’un accord de paix israélo-syrien, qu’il juge plus réaliste qu’un accord israélo-palestinien à l’heure actuelle ».

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz