FLASH
[25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 11 novembre 2008
Cet article est le premier d’une série qui entend réfléchir avec recul sur l’échec de John McCain aux dernières élections présidentielles US.

Dans un premier temps, j’ai choisi de m’intéresser à Sarah Palin, celle qui aurait pu être vice-présidente si le peuple américain avait voté avec un peu plus de jugement et la façon dont son lynchage systématique a été organisé par un système inquisitoire d’une grande brutalité.

Inconnue il y a 8 semaines, sauf de ses administrés de l’Alaska, Sarah Palin a été choisie, à la surprise générale, par McCain afin de palier plusieurs manques de sa campagne.

La jeunesse : McCain sait bien que son âge est un handicap. En choisissant une jeune femme (44 ans), il fit le pari de rajeunir son image et d’oser lancer dans le grand bain une néophyte. Il prenait aussi le contre-pied de BHO qui avait choisi lui de s’adjoindre un vice-président expérimenté (malgré son surnom de Joelagaffe).

La base conservatrice : Palin étant plus « à droite » que lui, il donnait un gage de diversité au GOP. D’ailleurs, durant la campagne, elle fut bien plus incisive que lui, tentant de rappeler au public anesthésié par CNN et autres CBS la vraie nature de certains amis d’Obama.

En quelques heures, Sarah Palin est devenue un nom mondialement connu, mais cette lune de miel n’a duré que très peu de temps.

Rapidement, les démocrates ont senti le danger et ont envoyé des dizaines de personnes en Alaska pour enquêter sur la nouvelle star du GOP.

Fouillant les poubelles du passé, les médias acquis à Obama ont commencé à sortir des choses plus ou moins vraies sur Palin. Et même si un journal comme le New York Time affichait rapidement des démentis comme, par exemple, la fausse appartenance de Palin à un parti indépendantiste d’Alaska, le mal était fait.

Palin a donc été accusé de mentir sur la filiation de son dernier enfant, trisomique, que la presse a attribué en fait à une de ses filles. La presse a également constaté que son mari avait été pris en flagrant délit de conduite en état d’ivresse 22 ans auparavant !! La rancune est tenace chez les  Dems. Plus grave, elle fut accusée de népotisme pour avoir fait pression afin qu’un employé fédéral soit viré. Là aussi, elle fut blanchie de ces accusations la veille du scrutin, mais là aussi le mal était fait.

Sarah Palin a vite compris que sa féminité ne la protégeait pas, bien au contraire. Certains démocrates créèrent une page Ebay où elle mettait en vente son petit garçon. Obama, l’homme qui a fait une campagne « digne » balança à une foule hilare « même si l’on met du rouge à lèvre à un porc, cela reste un porc ». On railla le coût de sa garde-robe, en oubliant qu’on avait trouvé les habits qu’elle portait au début de la campagne totalement ridicules et laids.

Palin a été ridiculisé dans des dizaines de spots internets, un porno a été tourné avec un sosie vaguement ressemblant (l’information fit la une de l’AFP pendant quelques heures), l’émission Saturday morning live lança aussi son propre sosie de la candidate du GOP, la ridiculisant à chaque instant. Bonne joueuse, Palin vint affronter ce mauvais clone et fit preuve d’un sens de l’humour bien supérieur à celui qu’on attendait d’elle.

Dans la catégorie mauvais goût, on notera la pendaison d’un mannequin à son effigie par un « artiste » californien.

Sur les blogs , on pu voir également un sexisme hallucinant se développer autour de sa personne. Sur le blog Drzz, elle eut droit aux fantasmes de quelques puceaux libidineux qui la voyaient distribuer des fantaisies buccales à John McCain. Quelques passages sur les forums du Figaro ou de Libération donnaient également le vertige. Un type débarquant de la Lune et voulant se renseigner sur Palin aurait vite compris qu’au mieux, elle était d’une stupidité rare, au pire, c’était une Hitler en jupon.

La moindre de ces déclarations étaient montées en épingle par la presse, qui ignorait pudiquement les nombreuses gaffes de Biden. Rien ne lui fut épargné, ni ses lunettes, ni sa coupe de cheveux, et surtout pas ses idées religieuses.

Car Sarah Palin a eu la mauvaise idée d’être chrétienne et d’oser le dire. Créationniste de surcroît ! Et la presse qui nous bassine avec sa soi-disant tolérance religieuse en a fait l’égal d’un nazislamiste de base, obscurantiste et ravagée !!! Amusant de voir que la sphère privée n’a aucun intérêt quand il s’agit d’une femme de droite.

En cas de victoire de McCain,   L’express s’apprêtait à titrer « Le couple qui fait peur » !! Sarah Palin n’a eu aucun soutien dans les médias qui ont tiré à boulet rouge sur elle. Une des groupies française de BHO, Nicole Baccharan estimait que Palin était le cauchemar de la femme américaine parce qu’elle était pro-life et adhérente de la NRA !! Pour les féministes, une femme se doit de toute façon d’être de gauche, sinon ce n’est qu’une conne !!

Seule Fox News a fait exception à la règle.

Et même au sein du Parti Républicain, les aigris se sont vite faits connaître !! À la limite que les Démocrates l’insultent, c’est de bonne guerre, c’est de la politique. Mais être descendue par son propre parti doit laisser un goût amer.

Pourtant, à partir de sa candidature , l’affluence des meetings du GOp a explosé. Elle a plus que tenu tête à Joe Biden lors du débat. Son sourire et sa candeur naturelle la placent désormais comme une valeur sûre de la vie politique américaine.

Sarah Palin a peut-être perdu l’élection, elle est sans doute devenue la femme la plus détestée de la planète , massacrée par une presse dont l’intolérance n’est plus à prouver, mais elle a gagné le droit de changer la politique américaine. Elle incarne l’avenir du GOP.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz