FLASH
[29/03/2017] Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 12 novembre 2008


  
  

  

Miguel Garroté     Hier mardi 11 novembre, je publiais terrorisme gauchiste : une « malveillance » qui « endommage »…. à propos des actes terroristes perpétrés contre la SNCF. Or, je constate que depuis 24 heures, dans les médias, on insiste lourdement sur la différence entre l’ultra-gauche, qui désignerait les mauvais de la gauche ; et l’extrême-gauche, qui désignerait les bons de la gauche. Le bon, la brute et le truand. Moi je veux bien. Mais cela dit, à gauche, c’est tout de même le marxisme-léninisme qui a mené et qui mène encore au terrorisme. A ce propos, on ferait bien de (re)lire Marx, Engels et, surtout, « Que faire ? » de Lénine ( http://www.marxists.org/francais/lenin/works/1902/02/19020200.htm ), avant de se lancer dans des distinguos abscons entre un bon « extrême » et un mauvais « ultra ».

Car un Marx, un Engels et un Lénine peuvent engendrer un Besancenot.  Un Besancenot peut engendrer un Rouillan.  Ou encore, un Besancenot peut prendre la défense d’un Rouillan. C’est du reste ce qui est arrivé.  Enfin,  un Besancenot et/ou un Rouillan peuvent engendrer une ultra-gauche anarcho-autonome qui commet des actions terroristes contre le réseau SNCF.




A cet égard, on peut lire, sur 20minutes.fr, l’analyse De Jean-François Daguzan, Maître de Recherche à la Fondation pour la Recherche Stratégique (début des extraits de l’analyse de J.F. Daguzan) :  « cette tendance, que j’appelle le terrorisme sociétal, est latente depuis plusieurs années. Et croissante. (…) En Europe, le terrorisme sociétal est apparu en 2003 en Italie avec Aquabomber, un mystérieux personnage qui contaminait les bouteilles d’eau dans les supermarchés au nom de vagues revendications alter-mondialistes. (…) Un des exemples les plus marquants, ce sont les émeutes qui entourent les réunions du G8, comme à Gênes en 2001, avec le Black Front. C’est un terrorisme qui prendra de plus en plus d’importance ».

« Ces groupes – poursuit J.-F. Daguzan – sont plus spontanés, plus hétérogènes, moins structurés pour la prise de pouvoir par rapport à l’ancienne école. Ces groupes agrègent des post soixante-huitards avec beaucoup de gens en marge ou en conflit avec la société. (…) On retrouve cette protestation violente dans des occupations d’usine avec des employés prêts à tout pour défendre leur entreprise menacée de fermer :  explosions, rejet de substances toxiques dans la nature, séquestration de responsables du personnel. (…) A force, ce ne sont plus des cas isolés. Plutôt les prémices de mouvements qui resteront erratiques, spécifiques, mais qui vont former une véritable catégorie (…) une vraie menace pour l’avenir » (fin des extraits de l’analyse de J.F. Daguzan).

– 

 –

Et puisque je vous parle de la gauche, de son extrême et de son ultra, figurez-vous que je lis sur Les 4 Vérités :  « 9,2 % des musulmans français se disent proches de l’UMP, quand 73,3 % se disent proches de la gauche ou de l’extrême gauche ! ».  73,3 % des musulmans proches de la gauche ou de l’extrême gauche.  Oui, je sais, les bobos vont pester comme quoi je fais des amalgames et des raccourcis. Il est vrai que le simple fait de relier des éléments entre eux afin de dessiner un ensemble passe pour un amalgame et un raccourci. Les bobos aiment les futilités formulées de façon compliquée.  Et surtout pas les choses essentielles formulées de façon simple.




C’est leur côté intello à deux balles qui se la pète sur le petit écran. On connaît. Et on s’en tape. Quant à ceux qui ne veulent pas admettre les liens entre gauchisme et islamisme, je les invite à relire Daniel Pipes et pour faire court La menace islamo-gauchiste. J’ajoute, pour enfoncer le clou, que l’extrême droite rejoint l’autre extrême, celui de la gauche, que c’est ainsi depuis que le socialiste Mussolini a inventé le fascisme (et non pas le « fachisme » et ses « facho ») et depuis que le socialiste Hitler a inventé le national-socialisme (et non pas le « nazisme » avec un « z » ;  le « z » est présent dans la formulation allemande ;  mais aucunement présent dans la formulation française).  Et maintenant, braves gens,  je vous salue bien bas.

© Miguel Garroté


  

  
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz