FLASH
[28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 novembre 2008


En lien avec :
L’opération du siècle : l’histoire secrète du 6 septembre 2007

La genèse de l’opération « Orchard » (6 septembre 2007)

La CIA diffuse une vidéo de Dar el-Zour (opération « Orchard »)


Tiré de l’excellent blog israélien « l’actualité vue par JSS », http://jss.over-blog.com/

Il etait temps ! L’AIEA d’El Baradaï à enfin trouvé des traces d’uranium sur le lieu du bombardement israélien en Syrie. Les Etats-Unis tout comme Israël et l’UE soupçonnent la Syrie de vouloir camoufler un réacteur nucléaire. Tout cela restant bien entendu « confidentiel » car aucun rapport officiel n’a pour l’instant été remis.

Selon « l’indic » de l’AIEA, les échantillons étaient traités et non sous une forme brute… Ce qui signifie selon les experts que la Syrie chercherait à construire une bombe et non à utiliser cette ressource énergétique pour une utilisation médicale ou agricole (comme annoncé officiellement). D’ailleurs, si tel était le cas, pourquoi une dizaine d’ingénieurs Nord-Coréens auraient étés retrouvés mort dans le bombardement israélien ?

La présence d’uranium n’est significative que parce qu’elle est associée avec d’autres éléments découverts dans les échantillons récupérés par les experts de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique lors de leurs visite sur le site. .

La Syrie ne fanfaronne plus. Elle à pourtant tout tenté. Elle à même, au lendemain du bombardement, détruit toutes les traces possibles. Elle à également labouré la terre pour que les particule d’uranium perdues à la surface de la terre puissent être enfouies quelques mètres en sous-sol. Malgré tout, selon les derniers rapports de la CIA, le régime de Bachar aurait même recommencé la construction d’un site secret… Au même endroit !

Officiellement, ces découvertes et d’autres précisions figureront dans un rapport sur la Syrie qui sera présenté aux représentants des 35 pays membres de l’AIEA la semaine prochaine, en amont d’une conférence de deux jours qui débute le 24 novembre.

L’ambassadeur syrien à Washington, Imad Moustapha a jugé sur CNN « ridicules » les affirmations américaines. Dans un communiqué, la Syrie a dénoncé une « campagne de fausses allégations » visant à affirmer « la présence d’une activité nucléaire » sur son territoire.

Un haut responsable américain, s’exprimant sous couvert d’anonymat, a précisé que lors d’un raid aérien, Israël avait détruit ce réacteur alors qu’il était sur le point de devenir opérationnel. « Israël a pris seul sa décision d’agir. Il l’a fait sans aucun feu vert de notre part. On ne nous a rien demandé », a-t-il assuré.

(En photo : le site syrien bombardé par Israel en 2007)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz