FLASH
[23/05/2017] Manchester : un colis suspect découvert sous un banc. Police sur place  |  Philippines : l’Etat islamique installe des points de contrôle dans la ville de Marawi  |  Côte d’Ivoire: attentat à Bouaké, 4 morts et au moins une quinzaine de blessés  |  Philippines, Marawi : premiers rapports indiquent que 500 combattants asiatiques d’ISIS sont en train d’attaquer la ville  |  Philippines :Le président déclare la loi martiale dans le Mindanao après des affrontements avec ISIS  |  Terrible message de la police de Manchester : « nous ne pensons pas qu’il y a encore des enfants non accompagnés dans les hôtels qui ont recueilli les victimes  |  Suite à l’attentat de Manchester, la police a fait deux raids dans des habitations de suspects terroristes  |  Roger Moore, un des héros de James Bond, du Saint et d’Ivanhoe, est mort à 89 ans  |  Le terroriste de Manchester est bouddhiste, suédois, d’extrême droite, mentalement dérangé, bref, il s’appelle Salman Abedi  |  L’Etat islamique vient de revendiquer l’attentat de Manchester  |  Netanyahu: « si l’attentat de Manchester avait lieu en Israël, la famille du terroriste recevrait un salaire à vie de Mahmoud Abbas »  |  Même si on ne l’aime pas, Le Pen a raison : [Manchester] “On ne fait pas le nécessaire pour protéger les Français »  |  Manchester: le centre commercial est réouvert. Alerte terminée  |  Amsterdam : un homme dépose un sac dans le tram et part en courant. Police sur place, homme arrêté  |  Grande-Bretagne : il y a environ 3.500 suspects terroristes, et pas assez de moyens pour les surveiller  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 14 novembre 2008

www.bivouac-id.com

Nous savions que la situation aux était mauvaise. Nous pouvons à présent affirmer qu’elle est désespérée, et que ce petit pays va voir mourir sa démocratie et ses libertés sous le joug non seulement d’une importante, mais aussi et surtout de collaborateurs et de traîtres qui ont décidé de vendre l’âme de leur pays, par bêtise autant que par lâcheté.

Car pourquoi les sont-ils connus dans le monde entier ? Leurs fromages, leurs vélos, leurs digues, leurs grands peintres… mais encore ? Pour leur attachement à la tolérance et à la liberté d’expression ! Ce sont ces convictions qui ont permis aux Hollandais dans l’histoire d’accueillir ceux qui avaient été exilés pour leurs idées, et ceux qui ne pouvaient imprimer leurs livres ailleurs.

Or Le Monde nous apprend que les puniront à l’avenir les “insultes” et les “propos blessants” liés à la religion.

Quelle religion? Je vous laisse deviner.

 L’article dans Le Monde:

Les vont ôter de leur arsenal pénal un article qui punissait le . Il va toutefois être remplacé par une disposition qui condamne la discrimination, les “insultes graves” et les propos “inutilement blessants” à l’égard des individus, sur la base de “leur race, leur orientation sexuelle et leur religion”. En définitive, la réforme fait craindre une restriction de la liberté d’expression dans un pays qui a vécu plusieurs épisodes tumultueux au cours des dernières années.

En 2004, le cinéaste Theo Van Gogh a été assassiné à Amsterdam par un islamiste radical pour avoir réalisé le film Submission. Il avait été taxé de par son meurtrier. Ayaan Hirsi Ali, députée d’origine somalienne, coscénariste du film désormais exilée à Washington, avait subi la même accusation. En 2006, l’affaire des caricatures danoises de Mahomet a eu un écho particulier aux et fait craindre d’autres actions violentes.

Il y a quelques mois, c’est la diffusion du film anti-islam Fitna du député populiste qui a focalisé l’attention. Le gouvernement avait évoqué l’idée d’interdire ce pamphlet. Dans la foulée de cette affaire, un caricaturiste de presse avait été arrêté, certains de ses dessins ayant été jugés “offensants” pour les musulmans. C’était la première fois depuis 1945 que survenait un tel acte de .

Les autorités, soucieuses d’apaiser les relations entre les Néerlandais de souche et l’importante , avaient évoqué à plusieurs reprises l’idée d’en revenir au délit de . Le projet s’est toutefois avéré politiquement complexe. Parce que le gouvernement de centre-gauche, composé d’un parti chrétien majoritaire – le CDA du premier ministre Jan Peter Balkenende -, de protestants rigoristes mais aussi du parti travailliste PVDA, était divisé.

Un savant compromis élaboré par Ernst Hirsch Ballin, ministre chrétien-démocrate de la justice, a été négocié. Il se solde par l’abandon d’un article de loi adopté en 1932 et censé, à l’origine, protéger les chrétiens contre une campagne antireligieuse lancée par les milieux communistes. Cette disposition avait été abandonnée en 1968 (…)

Lire la suite sur le site du journal Le Monde (ici).

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz