FLASH
[25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 2 décembre 2008

Un soldat indien devant l'hôtel Taj Mahal (Sipa) [LE FIGARO et NOUVEL OBS] Les chaînes américaines CNN et ABC News affirment que les services secrets américains ont prévenu dès mi-octobre leurs homologues indiens de la possibilité d’une attaque «par la mer contre des hôtels et des centres commerciaux» de la mégalopole. Un responsable de l’intelligence américaine, qui tient à rester anonyme, explique même, à ABC News, avoir fourni à New Delhi une liste de cibles spécifiques dont l’hôtel du «Taj Mahal», effectivement visé par les islamistes.

Les services de renseignement indiens ont confirmé à CNN avoir été mis en garde par leurs collègues américains…par deux fois. A la suite de ce double avertissement, la sécurité a été brièvement augmentée, durant une semaine, autour des sites stratégiques, notamment au «Taj Mahal». «Toutes ces mesures (stationnement restreint, portique de détection d’armes) n’auraient pas suffi à déjouer les attaques, les terroristes n’ont pas pénétré dans l’hôtel par le hall mais par une entrée de service», a défendu le millionnaire indien Ratan Tata qui possède l’hôtel de luxe.

Un membre du Lashkar, le groupe islamiste à l’origine des attaques, avait séjourné dans une pension à Bombay à la fin de l’année dernière, et « étudié précisément chaque étage » des hôtels de luxe qui ont été visés par les attaques de la semaine dernière, le Taj Mahal et l’Oberoi/Trident.

Il avait aussi révélé que les assaillants viendraient probablement par la mer.

Selon le Times of India, les services de renseignements avaient prévenu le Conseil de sécurité nationale indien en septembre que l’hôtel Taj Mahal pourrait être une cible et le 12 novembre qu’une attaque viendrait de la mer.

Citant des sources du RAW, le renseignement militaire indien, le Times indique que des conversations téléphoniques interceptées, dans lesquelles on entendait le chef du Lashkar-e-Taïba dire que « le cargo est en route », avaient été transmises à la marine et aux garde-côtes le 18 novembre.


 

Pour zoomer, cliquez sur « + »


Agrandir le plan

 



VUE SATELLITE DE L’HÔTEL TAJ MAHAL A BOMBAY (Inde)
 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz