FLASH
[26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 3 décembre 2008

EN LIEN AVEC : Une Française condamnée par l’islam… et la République ! (5)

J’ai été condamnée, le 8 octobre 2008, par la cour d’appel de Nancy à 2 mois de prison avec sursis et 4000 € de dommages et intérêts pour discrimination religieuse. J’avais demandé en août 2006 à deux femmes voilées qui se présentaient avec leur famille dans mon gîte, de retirer leur voile dans les parties communes. Vous connaissez mon histoire.


Si nous n’agissons pas rapidement, beaucoup d’entre nous, après un tel jugement, seront confrontés aux mêmes situations qui peuvent mettre à mal toute une vie. J’ai décidé de mettre en place un réseau. Celui –ci aura pour objectif :


– de transmettre des informations sur les actions menées par le réseau – de répertorier tous les cas (articles dans les journaux, plaintes, procès)


Il est temps de se recentrer sur les relations humaines sereines dictées par le bon sens et la raison. Or ceci ne sera possible qu’en rendant la sphère publique libre de toutes emprises exercée au nom d’une religion ou d’une idéologie. – « la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres » -. Je ne veux pas vivre dans une société où il existe des conflits permanents, je ne le veux pas pour moi et encore moins pour mes enfants et petits-enfants. C’est leur avenir qui est en jeu.


Sur le site http://www.ripostelaique.com le Député Jacques Myard dit ceci :

J’ai été très étonné par cette décision de justice. Il n’y avait, dans cette histoire, pour moi aucune discrimination religieuse. Moi-même, dans mon bureau de maire, si une femme voilée me demandait un rendez-vous, je lui demanderai de retirer son voile, avant de rentrer dans mon bureau. Lors d’un mariage, j’ai été confronté à cette situation. J’ai demandé à une mariée, et à des témoins, de retirer leur voile, car je veux savoir à qui j’ai affaire, quand j’unis deux personnes. Je ne vois donc pas où est la discrimination religieuse qui a justifié la condamnation. Madame Truchelut, à ma connaissance, n’a pas refusé les personnes parce qu’elles étaient musulmanes, mais parce qu’elles portaient une tenue que par ailleurs la religion musulmane n’impose pas, et qu’elle leur a demandé de les retirer dans les seules parties communes. Non, décidément, cette décision me choque vraiment, et m’interroge en tant que législateur.


Françoise Hostelier, député, a fait elle aussi une proposition de loi visant à interdire le port de signes ou de vêtements manifestant ostensiblement une appartenance religieuse, politique ou philosophique à toute personne investie de l’autorité publique, chargée d’une mission de service public. Ce n’est qu’un début.

Les lois étant votées par les députés, c’est par leur intermédiaire que nous devons passer et faire pression. Pour qu’une proposition de loi puisse être mise à l’ordre du jour à l’Assemblée Nationale, il faut la signature de 60 députés. C’est la première action que je vous propose de faire en vous inscrivant au réseau par l’émail : a.voix.haute@gmail.com

http://www.a-voix-haute.com/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz