FLASH
[26/03/2017] 5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 3 décembre 2008

EN LIEN AVEC : Une Française condamnée par l’islam… et la République ! (5)

J’ai été condamnée, le 8 octobre 2008, par la cour d’appel de Nancy à 2 mois de prison avec sursis et 4000 € de dommages et intérêts pour discrimination religieuse. J’avais demandé en août 2006 à deux femmes voilées qui se présentaient avec leur famille dans mon gîte, de retirer leur voile dans les parties communes. Vous connaissez mon histoire.


Si nous n’agissons pas rapidement, beaucoup d’entre nous, après un tel jugement, seront confrontés aux mêmes situations qui peuvent mettre à mal toute une vie. J’ai décidé de mettre en place un réseau. Celui –ci aura pour objectif :


– de transmettre des informations sur les actions menées par le réseau – de répertorier tous les cas (articles dans les journaux, plaintes, procès)


Il est temps de se recentrer sur les relations humaines sereines dictées par le bon sens et la raison. Or ceci ne sera possible qu’en rendant la sphère publique libre de toutes emprises exercée au nom d’une religion ou d’une idéologie. – « la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres » -. Je ne veux pas vivre dans une société où il existe des conflits permanents, je ne le veux pas pour moi et encore moins pour mes enfants et petits-enfants. C’est leur avenir qui est en jeu.


Sur le site http://www.ripostelaique.com le Député Jacques Myard dit ceci :

J’ai été très étonné par cette décision de justice. Il n’y avait, dans cette histoire, pour moi aucune discrimination religieuse. Moi-même, dans mon bureau de maire, si une femme voilée me demandait un rendez-vous, je lui demanderai de retirer son voile, avant de rentrer dans mon bureau. Lors d’un mariage, j’ai été confronté à cette situation. J’ai demandé à une mariée, et à des témoins, de retirer leur voile, car je veux savoir à qui j’ai affaire, quand j’unis deux personnes. Je ne vois donc pas où est la discrimination religieuse qui a justifié la condamnation. Madame Truchelut, à ma connaissance, n’a pas refusé les personnes parce qu’elles étaient musulmanes, mais parce qu’elles portaient une tenue que par ailleurs la religion musulmane n’impose pas, et qu’elle leur a demandé de les retirer dans les seules parties communes. Non, décidément, cette décision me choque vraiment, et m’interroge en tant que législateur.


Françoise Hostelier, député, a fait elle aussi une proposition de loi visant à interdire le port de signes ou de vêtements manifestant ostensiblement une appartenance religieuse, politique ou philosophique à toute personne investie de l’autorité publique, chargée d’une mission de service public. Ce n’est qu’un début.

Les lois étant votées par les députés, c’est par leur intermédiaire que nous devons passer et faire pression. Pour qu’une proposition de loi puisse être mise à l’ordre du jour à l’Assemblée Nationale, il faut la signature de 60 députés. C’est la première action que je vous propose de faire en vous inscrivant au réseau par l’émail : a.voix.haute@gmail.com

http://www.a-voix-haute.com/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz