FLASH
83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  |  Référendum italien : 56% pour le non, 44% oui. Renzi démissionne – Ce n’est cependant pas ITALXIT  |  Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 8 décembre 2008

  
  

Le temps de la confiance est terminé
  

Miguel Garroté     Des talibans pakistanais ont incendié aujourd’hui lundi 8 novembre 2008 – dans le nord-ouest du Pakistan – une centaine de véhicules de l’OTAN servant notamment à approvisionner la coalition internationale présente en Afghanistan.  Hakimullah,  un chef taliban pakistanais avait averti fin novembre dans la zone tribale d’Orakzai (nord-ouest du Pakistan à la frontière afghane) que les attaques contre la coalition internationale présente en Afghanistan allaient s’intensifier.  Ainsi donc aujourd’hui,  près de la ville de Peshawar,  des talibans pakistanais ont mis le feu à des camions devant approvisionner les troupes de l’OTAN.  Concrètement,  deux cents hommes armés ont mené l’attaque en arrosant les véhicules avec de l’essence avant d’y mettre le feu.  Il s’agit du même type d’attaque que celle menée par deux cents cinquante combattants armés dans la nuit de samedi à dimanche.  Cent véhicules ont été incendiés,  dont des jeeps et des poids lourds.

Dans la nuit de samedi dimanche, deux cents cinquante talibans avaient pris d’assaut deux dépôts de l’OTAN près de Peshawar,  incendiant deux cents camions et autres véhicules devant approvisionner les soldats de l’OTAN en Afghanistan. Comble du sarcasme,  la police pakistanaises juge – sans rire – que l’attaque des talibans afghans,  audacieuse et spectaculaire,  a été très bien préparée.  L’OTAN compte 53.000 soldats en Afghanistan ravitaillés essentiellement depuis le Pakistan.  Les camions détruits étaient remplis de matériels et provisions.  Il y a une semaine,  des talibans avaient mis le feu à des poids lourds chargés d’équipements pour l’OTAN.

Mi-novembre,  le Pakistan,  au lieu de protéger les convois de l’OTAN,  avait interrompu la traversée de la zone de Khyber,  proche de Peshawar,  par les convois transportant du matériel  destiné aux soldats de l’OTAN en Afghanistan.  La zone de Khyber est une ligne d’approvisionnement stratégique pour les forces de l’OTAN.  Le commandant en chef de l’armée pakistanaise,  le général Ashfaq Kayani,  s’était engagé (rires) le 19 novembre à protéger l’approvisionnement des troupes internationales en Afghanistan.  Comme on peut le constater,  l’engagement pris par le général Ashfaq Kayani n’était qu’une fausse promesse.  Une de plus.

Entre la complicité de l’ISI militaire pakistanaise dans la tragédie de Bombay (Mumbai) et la complaisance de la police et de l’armée pakistanaises envers les talibans afghans et pakistanais,  il serait peut-être temps :  primo,  que nous cessions de financer le Pakistan par FMI et Banque mondiale interposés ;  secundo,  de bombarder – par OTAN présente en Afghanistan interposée – le Nord Ouest du Pakistan,  sans ce soucier de ce qu’en pensent les militaires pakistanais qui de toute façon se fichent de nous – et nous mentent – depuis belle lurette,  et sans ce soucier de ce qu’en pensent les médias ;  tertio,  de renforcer davantage encore nos relations stratégiques et économiques avec l’Inde.

Entre un milliard d’Indiens sans jihad hindi mondial et deux cent millions de Pakistanais avec jihad islamique mondial,  notre choix envers l’Inde ne devrait plus faire l’objet du moindre doute.  Mais il est vrai qu’avec des acteurs intérimaires tels que Obama et Sarkozy,  on peut s’attendre à tout et à n’importe quoi,  ici comme ailleurs.

Copyright 2008 Miguel Garroté http://monde-info.blogspot.com


  

  
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz