FLASH
Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 18 décembre 2008

   
  

  
  
  

LETTRE PERSANE LXVIII.

Nestor à Usbek

Décembre 2028

 

Je me souviens de ces Noëls de mon enfance, lorsque, dans la soirée du 24 décembre, la radio diffusait des contes de circonstance. Mes préférés étaient Les Trois messes basses, de Daudet et A Christmas carol, de Dickens. Curieusement, deux histoires de fantômes. Dans le second, le spectre du défunt Jacob Marley annonçait à son ex-associé, l’affreux Scrooge, la visite de trois esprits, ectoplasmes qui le confronteraient successivement à un Noël de son passé, de son présent et de son futur. Partant de cette idée, j’ai imaginé pour vous, mon cher Usbek, ce que pourraient être les dépêches de l’AFP dans une vingtaine d’années, en décembre 2029, par exemple, vous laissant le soin de les mettre en perspective avec celles d’hier ou d’aujourd’hui :

Le vizir (ex-premier ministre), Olivier Besancenot, a inauguré une statue de Che Guevara à Neuilly. Le chef de la coalition trotsko-islamique, est à la tête du gouvernement depuis les violentes émeutes de Mai 2028 qui ont conduit à la dissolution du parlement et imposaient la cohabitation au président Delanoë, élu de justesse en 2027.

*

Selon le dernier rapport de l’INSEE sur les trois fonctions publiques (d’Etat, territoriale et hospitalière), la France compte désormais un fonctionnaire pour deux habitants. Ces chiffres ne tiennent pas compte des 1 200 000 mollahs employés dans les mosquées et les madrasas ou des 67 000 muezzins, également payés sur le budget de la nation.

*

La réforme du secondaire ne passe pas. Professeurs, lycéens et parents d’élèves sont vent debout contre Bruno Julliard, le ministre de l’Education nationale, à qui ils reprochent son mépris et sa volonté de casser le service public. Ils réclament davantage de moyens, faute desquels on court à la catastrophe et l’enseignement à deux vitesses. Sur les banderoles des manifestants, on peut lire : « Julliard té foutu, l’ajeunece é dan laru ! » Le ministre a répété son inquiétude à propos des 750 000 avocats, 450 000 professeurs d’Education physique, 1 200 000 psychiatres, psychologues ou conseillers psychologiques, 2 200 000 animateurs socioculturels, etc., produits par le système et pour la plupart sans emploi. Dans le même temps, rappelle-t-il, le pays ne trouve personne pour s’occuper de ses personnes âgées (35 % de la population) alors que l’on recense 6,3 millions de chômeurs.

*

« Nous avons maintenant, s’est réjoui le ministre de l’Environnement, cessé toute production industrielle sur le territoire et nous récoltons les fruits de cette politique visionnaire : Jamais la qualité de l’air n’a été aussi bonne et la vente de nos droits de pollution à la Chine, aux Indes ou au Brésil contribue de manière non négligeable à notre balance commerciale. » Le gouvernement étant plus que jamais déterminé à ramener la semaine de travail de 28 à 25 heures, cette situation, déjà fort remarquable, ne pourra donc aller qu’en s’améliorant.

*

Le président libyen, Hannibal Kadhafi, a dévoilé la plaque à l’effigie de son père, apposée sur le fronton de l’aile « Mouammar Kadhafi », récemment ajoutée à l’hôpital Bouteflika (ex-Val-de-Grâce). Cet après-midi, il assistera à la cérémonie durant laquelle le sarcophage de Charles Martel sera retiré de Saint-Denis, basilique qui devrait prochainement être reconvertie en mosquée. Seuls 0,3 % des derniers catholiques assistent encore à la messe du dimanche.

*

La présentation de « Tchadors & Burkas, slaves to Fashion », la collection d’hiver de Christian Dior s’est déroulée en présence de Tariq Ramadan, ministre DU Culte, et de Catherine Deneuve, toujours aussi belle.

*

A Bègles, Noël Mamère a célébré dans sa mairie l’union d’un de ses administrés avec Lassie, une jeune chienne de race Colley. « Ce premier mariage zoophile, s’est-il hautement réjoui, est une nouvelle avancée de la diversité. »

*

La culture bio de la marijuana a commencé à grande échelle en Beauce. Le ministre de l’Agriculture, José Bové, a garanti que l’herbe produite serait de première qualité et croîtrait sans OGM, nitrates ou pesticides.

*

Le ministre de l’Intérieur (et du Culte) a annoncé le démantèlement d’un important réseau de trafic de foie gras. Ce pâté, interdit par la Commission de Bruxelles en 2013, est produit clandestinement dans des laboratoires, cachés dans les forêts des Landes. Pas moins de 500 kg ont été saisis lors de ce raid qui porte un coup dur à la « Hossegor connection. »

*

La Halde, en association avec le ministre du Culte, vient de rendre publique la liste des nouveaux livres qui seront expurgés de la Bibliothèque Averroès (ex-BNF-François Mitterrand). « Il était grand temps, a déclaré ce dernier, d’en finir avec le répugnant travail de sape commencé par Montesquieu et Voltaire et poursuivi par Orwell et Koestler. » M. Ramadan a profité de l’occasion pour renouveler ses protestations à l’encontre du Louvre d’Abu Dhabi qui, plutôt que de les retourner à Paris où elles devaient être détruites pour « obscénité », a préféré garder et continuer à exposer les œuvres que nos anciens services de la culture lui avaient prêtées.

*

L’IPAD, l’Institut de Prévention des Accidents Domestiques, met en garde les parents contre l’augmentation inquiétante du nombre et de la gravité des blessures subies lors des affrontements entre bandes de voisinage. Ce sport, extrêmement violent, rappelle l’IPAD, demande une assurance particulière, ne doit pas être pratiqué avant l’âge de 12 ans, et exige des équipements spéciaux de protection. Voire la liste agréée : casques, gilets pare-balles, cotte de mailles et gantelets « spécial machette », protège-tibias en titane, etc.

*

Bernard Henri-Lévy a publié dans le New Yorker l’interview du « Commandant Philippe » qu’il a réalisée en rencontrant clandestinement et au péril de sa vie ce chef rebelle, dit le « Fou du Puy ». « Du fond de la Vendée, a déclaré le philosophe avec sa passion coutumière, Philippe Le Jolis de Villiers de Saintignon, le “Lion du Bocage”, livre un combat d’arrière-garde contre l’ordre trosko-islamiste qui s’étend progressivement sur l’Occident. Le monde va-t-il laisser les Ayatollahs de Paris lancer de nouvelles colonnes infernales contre l’un des derniers bastions de résistance sur le continent, sans broncher ? Je prédis 200 000 morts avant la fin de l’année si rien n’est fait. » L’infatigable « touriste du désastre » a ensuite regagné sa villa de Saint-Barthélemy où il a choisi de s’exiler.

*

Marie-George Buffet a été réélue premier secrétaire du Parti communiste. De son côté, François Bayrou, a fait savoir que, « plus que jamais, il était persuadé qu’il serait le recours de la nation en 2032. » De sa retraite de Melle, où elle met la main à « Sisyphe », le dramatique récit de son cinquième échec aux présidentielles, Ségolène Royal a fait savoir que « ses voix lui disent de se tenir prête pour de nouvelles victoires. »

*

La police traque dans les Catacombes des jeunes hooligans qui s’y réunissent clandestinement pour snifer des canapés de foie gras, en récitant des poèmes de Ronsard ou s’esclaffer grossièrement à des blagues non-politiquement correctes sur les blondes, les femmes, les Arabes, les homos, les juifs, les Corses, les Belges, les fonctionnaires, etc. Dans la région de Nîmes, le gang qui organise des corridas clandestines, demeure insaisissable en raison de l’« omerta », pratiquée par une population rétrograde.

*

Joe Starr, le ministre de la culture, s’est félicité du succès rencontré par Rave-Party Paradise, le parc d’attractions qui a remplacé Disneyland à Marne-la-Vallée.

*

Patrick Lozès, le président du CRAN, toujours aussi déterminé dans son combat contre « l’élitisme contre-productif des concours administratifs », s’est scandalisé de ce que, lors d’un QCM de culture générale, on ait encore osé demander à un candidat de catégorie C qui était le « calife Haroun-al-Rachid » ou « la princesse Badroulboudour ».

*

Bruno Julliard a décidé de reporter sa réforme du secondaire, promettant également de supprimer l’étude de l’économie et les cours d’apprentissage. « Le rôle de l’Education nationale, a-t-il déclaré, n’est pas de fournir de la chair à canon aux patrons, mais d’apprendre aux futurs salariés à savoir résister à l’emprise du capital. » Les lycéens qui ne désarment pas pour autant, ont décidé de poursuivre grèves et blocages des établissements. « Pas question de se laisser endormir ! », a expliqué leur porte-parole.

*

La commission sur l’avenir et la modernisation des commémorations publiques, rendant son rapport annuel, a constaté que 87 journées du souvenir ou de repentance sont actuellement observées sur le territoire sans préjudice pour l’activité économique puisque s’intégrant parfaitement à la semaine de 28 heures. Les lois mémorielles font désormais l’objet d’un code séparé.

*

Alors qu’il est devenu impossible de trouver en France un seul plombier, électricien, ou peintre en bâtiment, Bercy a décidé d’exonérer d’impôts ces professions. La mesure sera neutre pour le contribuable, le gouvernant la finançant en réduisant les cadeaux fiscaux faits aux footballeurs. L’opposition ne s’est pas privée de dénoncer ce « nouveau cadeau fait aux riches », rappelant que parmi les exilés fiscaux les plus fortunés, réfugiés en Suisse, les plombiers n’étaient pas les plus à plaindre.

*

Le ministre de l’Intérieur (et du culte) a présenté devant le Majlis al-Oumma, le conseil de la Nation (ex-sénat), son projet de retour aux châtiments corporels (bastonnade, amputation des mains, etc.). Il a souligné que la simple annonce de cette réforme avait fait baisser la criminalité de 30%, rappelant qu’un semblable phénomène avait été observé quand l’installation de radars avait été proposée pour en finir avec les excès de vitesse.

*

A Wall Street, suite au krach d’octobre 2029, survenu en dépit de tous les garde-fous instaurés après celui de 2008, la bourse continue de dévisser, entraînant toutes les corbeilles de la planète. Alain Bocquet, le ministre de l’Economie, s’est félicité que la nationalisation des banques et leur conversion en banques islamiques, la première mesure décrétée par le nouveau gouvernement, aient mis la France à l’abri de la tourmente. « Cette fois, c’est bien la fin du capitalisme. Le communisme est un combat d’avenir », s’est-il exalté. Néanmoins, la France demandera à la commission de Bruxelles de surseoir aux critères de Maastricht en nous accordant (provisoirement) de porter notre déficit de 15 à 18 % du PIB. Le pétrole qui, il y a deux mois encore grimpait à 420 dollars le baril, vient de repasser sous le seuil psychologique des 120. L’OPEP, aux abois, envisage de réduire sa production de 2 milliards de barils par jour.

*

Alain Duhamel, Jean-François Kahn et Serge July, toujours aussi verts, incisifs et rétro-clairvoyants (il faut dire que critiquer les autres pendant cinquante ans n’est pas très fatigant), rejoignent le comité de rédaction de la « Chaîne chenue », récemment fondée par Philippe Gildas et Michel Drucker « pour les jeunes de 77 à 107 ans ». C’est P.P.D.A qui en présentera le JT.

RMC info a organisé une grande fête pour célébrer le millionième « Bougeons-nous ! », prononcé par Jean-Jacques Bourdin, au cours de sa populaire émission matinale. Rappelons que ce sympathique animateur, inventeur reconnu de la « Michucratie », siège à l’Académie française depuis maintenant trois ans.

Sur RTL, c’est la cinquante-et-unième année des Grosses têtes que l’on fêtait le 6 décembre, jour du centenaire de son fondateur, Philippe Bouvard, toujours aussi pétillant d’esprit. La bonne humeur régnait, même si la plupart des sociétaires historiques avaient, hélas, disparu. De nouvelles recrues (Jamel Debbouze, Jean-Marie Bigard, Marion Cotillard, Loana, etc.) avaient rejoint les derniers « immortels » (L’Amiral, Jean-Pierre Péroni, etc.). Minute émouvante, cependant, quand, avec l’aide d’un médium, les joyeux compères conjurèrent les mânes de Jean-Pierre Coffe : « Esprit de Jean-Pierre es-tu là ? Un pet, oui. Deux pets, non. »

*

Malek Boutih, le président de la Halde, tout en se félicitant que la dernière promotion de l’ENA (« Oussama Ben Laden ») satisfasse maintenant globalement à la plupart des critères de la diversité (parité, ethnie, homosexualité, handicap, etc.) a regretté l’absence d’obèses (alors que la population en compte désormais plus d’un tiers). Il fait observer, par ailleurs, que la diminution de candidats « blancs », qui préoccupe certains, n’est pas due à une quelconque discrimination mais reflète seulement l’évolution démographique du pays.

*

Sur les chaînes de télévision publique, la publicité pour l’alimentation Halal et le Mecca Cola sera exceptionnellement autorisée à partir du 1er janvier 2030.

*

Dans son discours d’Harare, Robert Mugabe, le centenaire de l’Afrique dont il est le plus vieux chef d’Etat, a déclaré que, sous sa direction éclairée, le Zimbabwe avait éradiqué la malnutrition, le sida, le choléra et l’analphabétisme. Comment, a-t-il ironisé, les « charlatans politiques » de son opposition, tous « traîtres, vendus et prostitués » à l’ancienne puissance coloniale anglaise, peuvent-ils oser prétendre que l’espérance de vie est tombée à trente ans, alors que lui-même a fêté son cent cinquième anniversaire le 21 février de cette année ?

*

Le Canard enchaîné, dont la rédaction se trouve maintenant à Guernesey, révèle qu’aux présidentielles de 2032, le Ministre de l’Intérieur et du Culte se présenterait contre Olivier Besancenot, auquel il a succédé à la tête de la LRI (Ligue Révolutionnaire Islamique). En cas de victoire, il fusionnerait l’Education nationale avec les madrasas, dernière étape avant le passage à la théocratie.

*

Taxi-IV a été désigné par l’Institut Européen du Film comme le meilleur film de tous les temps. Mille cinq cents artistes, critiques et historiens participent au jury de l’IEF pour dresser la liste des 100 meilleurs films continentaux.

*

A Nuuk, capitale du Groenland indépendant, l’inauguration du pharaonique hôtel « Polar Star » dans une débauche de feux d’artifices et de champagne a coûté la bagatelle de 50 millions de dollars. Une excentricité que peuvent se permettre les Inuits, indifférents à la crise et riches à milliards, depuis que la fonte des glaces due au réchauffement climatique a permis d’exploiter les immenses réserves pétrolières qui se trouvaient sous leur banquise. Ce fabuleux complexe s’enorgueillit d’une bulle de verre de deux mille mètres de diamètre sous laquelle on a reconstitué un morceau de désert et où le soleil tape à plus de 50 degrés. Entre deux méchouis servis par des houris, les touristes, habillés en bédouins, peuvent y cheminer à dos de chameau en paresseuses caravanes, dormir sur des tapis, sous une tente plantée au bord du point d’eau d’une oasis, acheter de l’or dans un caravansérail, ou chasser au faucon, quand ils ne vont pas admirer des gravures rupestres.

*

J’arrête là ces fantaisies, mon cher Usbek. Chacun exorcise ses craintes comme il le peut et je veux à tout prix espérer que le pire n’est pas toujours certain, même si mon instinct me souffle qu’il est probable. Aussi, me pardonnerez-vous cette pessimiste et grinçante uchronie.

Vous m’annoncez votre intention d’aller prendre quelques jours de congé chez votre oncle, à Frankfort. Je vous souhaite donc d’heureuses retrouvailles avec votre famille… avant de me taire. Un de vos proverbes ne dit-il pas que « la véritable amitié, c’est quand le silence entre deux êtres devient confortable » ?

Signé :  Rage dedans

sur le blog d’Ivan Rioufol

  
  

   
   
  
   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz