FLASH
[30/03/2017] Référendum turc : 3 Kurdes poignardés à Bruxelles alors qu’ils allaient voter  |  Israël prie ses ressortissants de quitter immédiatement les stations égyptiennes de la mer rouge en raison d’une possible attaque d’ISIS  |  Un blocus ça ? 20 541 tonnes de biens de consommations transportés par 626 camions sont entrés à Gaza depuis Israël hier  |  Venise : arrestations in extremis de terroristes qui se préparaient à bombarder le pont du Rialto  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande antisioniste : hier 210 personnes ont franchi la frontière entre Israël et Gaza  |  Pour cause de discrimination, Israël boycott désinvesti et sanctionne l’ONU de 2 millions de dollars  |  L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 22 décembre 2008

 


Docteure ès sciences politiques de l’Université
de Harvard, avec une spécialisation sur le Moyen Orient acquise à l’Université américaine du Caire, Laurie Mylroie a été professeure de sciences politiques à Harvard et à l’école navale des Etats-Unis. Proche de Paul Wolfowitz, elle est une grande spécialiste de l’Irak et a travaillé pour le Pentagone entre 2000 et 2002.

Elle est aujourd’hui chercheuse à l’American Enterprise Institute, le think tank néoconservateur de Washington DC. Pour le Washington Post, Mylroie était « le cerveau derrière la guerre en Irak ».  

Proche amie de James Woolsey, l’ancien directeur de la CIA, Laurie Mylroie s’est spécialisée dans la connaissance de l’ancien régime irakien, en particulier de la Moukhabarat, ses services secrets. Elle a publié plusieurs ouvrages, dont le très célèbre « Study of Revenge » (AEI Press, 2000).

Le Dr Mylroie a enquêté sur les attentats commis contre les Etats-Unis depuis celui de 1993, contre le World Trade Center. Son ouvrage a été  jugé comme « l’un des travaux de recherches les plus brillants que j’aie jamais lus » par Vincent Cannistraro, directeur du centre de contre-terrorisme de la CIA. Le chef du FBI de New York, James Fox, lui a apporté son soutien, de même que l’ex-directeur adjoint du conseil sur le renseignement de la CIA, Herbert Meyer, qui a déclaré dans les médias : « Laurie Mylroie a raison. Laurie Mylroie a toujours raison ». Il a signé la postface de l’un de ses livres.

En 2002, le Dr Mylroie a témoigné devant la Commission du 11 septembre.

 

La rédaction de drzz.info est en contact avec le Dr. Mylroie depuis décembre 2007. Elle a été l’une des premières personnalités à nous accorder une interview. Nos échanges se sont poursuivis pendant toute l’année 2008. Etant une habituée des couloirs de Washington, Mylroie a un accès privilégié aux organes de pouvoir. Cet été, elle me parlait d’une allocution du Secrétaire à la Défense Robert Gates qui évoquait la naissance d’Al-Qaeda. Intriguée par la teneur de ce discours, Mylroie est allée dîner avec le directeur de cabinet de Gates !

Dernièrement, nous lui avons envoyé la version anglophone de notre entretien avec Ishmael Jones, l’ancien agent sous couverture de la CIA (1987-2006). Cet interview exclusive réalisée à la mi-décembre sera traduite et diffusée sur drzz.info entre fin décembre et début janvier.

Sa réponse :

 

   
   
 

Merci ! Beau travail.
J’ai passé
[l’entretien]
à des contacts, en insistant sur la réaction de la CIA dans les mois qui ont suivi le 11 septembre : elle a repris son attitude arrogante une fois qu’elle a réalisé qu’elle ne serait pas punie pour ses erreurs.

Amicalement,

Laurie Mylroie

    

Laurie Mylroie sur le plateau de Charlie Rose, en janvier 2002 (à partir de la 39e minute)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz