FLASH
Si Trump tient ses promesses, les démocrates risquent fortement de perdre 25 sur 33 sièges au Sénat en 2018 – un tsunami après la défaite présidentielle  |  Lors d’un meeting de Trump, le patron de Dow Chemicals annonce la création d’un centre de R&D dans le Michigan +700 emplois  |  Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 23 décembre 2008

  
  
  

Lashkar-e-Taïba ou Jamaat-ud-Dawa ?
C’est bonnet blanc et blanc bonnet….
   
  

Miguel Garroté     Aujourd’hui mardi 23 décembre 2008 à 14:13 je tombe sur une bien curieuse dépêche du bureau de l’Agence France Presse à Islamabad au Pakistan.  Selon cette dépêche,  le Pakistan serait beaucoup plus coopératif que l’Inde    avec Interpol  concernant l’enquête sur les attentats terroristes de Bombay.  Si l’on en croit l’AFP,  l’on serait donc en droit de se demander :  que fiche l’Inde ?  Encore faut-il prendre la dépêche AFP avec des pincettes…

Ainsi,  le chef d’Interpol,  Ronald Noble,  déclare aujourd’hui mardi 23 décembre 2008  c’est donc l’AFP qui l’écrit   que l’Inde n’autorise pas la police indienne à partager avec Interpol ses informations sur les auteurs des attentats terroristes de novembre dernier à Bombay.  « Les informations dont dispose Interpol à propos de ce qui est arrivé à Bombay sont les mêmes que celles que vous avez,  ce sont les informations parues dans les journaux,  sur Internet  ou  à la télévision »,  affirme Ronald Noble.

L’Inde,  les USA et  la Grande Bretagne attribuent l’attentat terroriste de Bombay au Lashkar-e-Taïba,  un des mouvements islamiques terroristes pakistanais qui luttent contre la dite occupation indienne du Cachemire et contre les persécutions présumées dont seraient victimes 150 millions de musulmans en Inde.  Mais le Lashkar-e-Taïba « dément » toute implication dans les attentats terroristes de Bombay.   L’Inde affirme que les dix membres du commando sont des Pakistanais entraînés par le Lashkar-e-Taïba,  arrivés à Bombay par bateau depuis Karachi.

L’unique survivant,  Mohammed Ajmal Amir Iman,  est toujours en détention et devrait être inculpé pour actes de guerre contre le pays,  meurtres  et  tentatives de meurtres  et  de violation de la législation sur les armes et les explosifs.  Le gouvernement indien a remis hier lundi à un diplomate pakistanais une lettre de Mohammed Ajmal Amir Iman dans laquelle ce dernier affirme être Pakistanais.  Le Pakistan a mené plusieurs raids contre le Lashkar-e-Taïba et contre une « fondation humanitaire » lui servant de vitrine locale.

Le chef d’Interpol,  Ronald Noble,  actuellement au Pakistan,  affirme que le Pakistan a été l’un des plus actifs collaborateurs d’Interpol par le passé et que les responsables pakistanais lui ont dit qu’ils étaient prêts à collaborer,  via Interpol,  pour aider l’Inde à faire avancer son enquête.  Un responsable pakistanais,  Rehman Malik,  affirme de son côté :  « Nous voulons que les coupables soient traduits en justice.  Nous sommes prêts à collaborer avec l’Inde,  mais il faut qu’ils nous apportent des preuves ».



Manifestation du Jamaat-ud-Dawa par la barbe du prophète….
  
  

La dépêche AFP mentionne « l’unique survivant,  Mohammed Ajmal Amir Iman »,  à propos du Lashkar-e-Taïba,  auteur des attentats terroristes de Bombay.  L’AFP ne mentionne pas deux autres membres du Lashkar-e-Taiba,  Ahmed Sabauddin,  capturé cette année,  avec Fahim Ansari,  qui étaient les deux impliqués dans les tout premiers préparatifs logistiques des attentats terroristes de Bombay.  Ahmed Sabauddin et Fahim Ansari ont été entraînés dans le même camp terroriste du Lashkar-e-Taiba au Cachemire pakistanais.

Ahmed Sabauddin a déclaré avoir été radicalisé par le SIMI (Students’ Islamic Movement of India) et entraîné par l’ISI pakistanais (Inter-Service Intelligence agency).  Au demeurant,  Musharraf avait interdit le Lashkar-e-Taiba en 2002,  ce qui n’a pas empêché celui-ci de continuer à opérer en toute impunité sous le nouveau nom de Jamaat-ud-Dawa.  Cela non plus,  l’AFP ne le précise pas.  Pourquoi Ronald Noble,  chef d’Interpol,  tient-il,  depuis le Pakistan où il est de passage,  des propos aussi négatifs sur l’Inde ?  Pourquoi l’AFP diffuse-t-elle,  depuis Islamabad,  au Pakistan,  une dépêche aussi incomplète à propos des autorités pakistanaises,  à propos du Lashkar-e-Taïba et à propos du Jamaat-ud-Dawa,  dans le cadre des attentats de Bombay ?

En échange de cette apparente bienveillance de Ronald Noble à l’égard du Pakistan,  les USA et  la Grande Bretagne ont-ils obtenus de ce même Pakistan plus de bienveillance lorsqu’ils bombardent les sites des Talibans et d’Al-Qaïda dans le Nord pakistanais ?  Le fait est que des missiles américains ont atterris sur des résidences appartenant aux Talibans dans deux villages du Sud-Waziristan,  le village de Karikot et celui de Shin Warsak,  près de Wana.  L’information sur les bombardements au Sud-Waziristan a même été confirmée,  non pas en français par le bureau pakistanais de l’AFP à Islamabad,  mais en anglais par le bureau pakistanais de l’AFP à Peshawar.  Et la dépêche en anglais a été reprise dans le India Times.  Comprenne qui voudra…

Copyright 2008 Miguel Garroté http://monde-info.blogspot.com


  

Comprenne qui voudra….
   
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz