FLASH
[29/06/2017] USA, Baltimore : 1 crime par jour, en hausse de 25% depuis le passage de la loi contre le port d’arme  |  [28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 4 janvier 2009

A ceux qui étaient sceptiques devant mon analyse, http://www.rebelles.info/article-26288318.html, les dernières nouvelles viennent apporter une éclatante confirmation de mon intuition. Un peu partout en France la « rue arabe » a répondu à l’appel de Leila Shahid (voir mon analyse) ainsi qu’à son espoir de voir la violence s’étendre au-delà de la bande de Gaza. A Bordeaux  ils étaient entre 2.000 et 3.000 à manifester , à Lille 3.000, à Annecy un millier tout comme à Perpignan, à Nice entre 3.000 et 5.000, à Mulhouse entre 3.800 et 5.000, à Nantes entre 1.700 et  4.000, 600 à 800 à Toulouse aux cris révélateurs de « Toulouse, Gaza c’est la même Intifada » etc…, etc… Mais surtout 25.000 à Paris. Dans la capitale française la manifestation s’est achevée par des violences contre les forces de l’ordre lorsque 200 à 300 manifestants ont tenté de rejoindre l’ambassade d’Israël mais en ont été empêchés par plusieurs barrages de police. Plusieurs voitures ont été retournées puis brûlées et des vitrines brisées dans le VIIIe arrondissement. Des affrontements ont éclaté entre les CRS et les émeutiers. Notons que dans la plupart des cortèges la gauche française a lamentablement apporté son soutien aux manifestants. Alors que l’armée israélienne vient d’entrer dans la bande de Gaza afin de botter le cul des islamo-fascistes du Hamas, Nicolas Sarkozy va entamer une tournée au Proche-orient à partir de lundi. Vu l’aggravation des tensions en France il lui devient en effet de plus en plus urgent d’arracher un cessez-le-feu. Sinon… Déjà la France a donné un gage à sa cinquième colonne islamiste en condamnant samedi soir l’offensive terrestre lancée par Israël dans la bande de Gaza, parlant d' »esclade militaire dangereuse« . Dangereuse… pour la paix civile en France.

Je tiens à féliciter chaudement le maire socialiste de Paris Bertrand Delanoë appuyé par la Secrétaire d’Etat aux Droits de l’homme Rama Yade pour avoir accepté d’accorder l’asile à Taslima Nasreen. L’écrivain bangladaise en exil, menacée de mort par des organisations islamistes de son pays, va en effet s’installer à Paris début février dans une résidence d’artistes de 30 m2 du Xe arrondissement dont le loyer sera payé au départ par la mairie de Paris. L’écrivain qui fait campagne pour l’émancipation des femmes – « l’Islam est une torture pour les femmes » – et contre l’oppression des minorités non-islamiques dans les sociétés islamiques est pourchassée par les islamistes depuis 1994. Cette décision honore le maire de Paris. Mais cela ne doit pas faire oublier qu’une autre femme courageuse, elle aussi pourchassée par les islamistes, demande asile à la France. N’oublions pas Ayaan Hirsi Ali.

On a eu droit à un beau moment de propagande dans le numéro double 946-947 du Courrier International daté du 18 décembre 2008. Cet hebdomadaire a publié un article du journaliste allemand Ullrich Fichtner paru initialement dans « Der Spiegel« . Cet article est une charge virulente contre Nicolas Sarkozy, la police, le gouvernement etc…. Cela n’est pas un crime en soi. Libre d’aimer ou de détester Nicolas Sarkozy. Libre d’aimer ou de détester sa politique. Mais encore faut-il que cela repose sur des arguments solides. Or cet article est tellement excessif qu’il en devient franchement drôle. Ainsi on peut lire que la France de Nicolas Sarkozy rappelle l’Amérique du Sud des années 70. Fichtre, Pinochet loge à l’Elysée et personne ne m’a rien dit ! Pinochet vraiment ? L’Amérique du Sud des années 70 vraiment ? Qu’en pensent les émeutiers qui ont brûlé plus de 1000 véhicules lors de la Saint-Sylvestre ? Ont-ils eu le sentiment d’affronter la police de Pinochet ? Monsieur Ullrich Fichtner vous devriez savoir que tout ce qui est excessif est insignifiant.

Avant même son adoption j’avais dénoncé l’absurdité et les dangers du plan Paulson (Voir http://www.rebelles.info/article-23195689.html et notre dossier sur la crise financière). Aujourd’hui, alors que la moitié des 700 milliards de dollars votés en octobre ont été dépensés, la contestation monte sur l’utilité de ce plan et l’opacité de l’utilisation des fonds par les banques. Non seulement il est difficile de savoir clairement où est passé l’argent mais il est encore plus difficile de savoir à quoi il a pu servir. Ainsi Thomas Kelly, porte-parole de JPMorgan, qui a reçu pas moins de 25 milliards de dollars n’hésite pas à déclarer : « Nous en avons prêté une partie. Nous n’en avons pas prêté une autre partie. Nous n’avons pas donné de comptabilité détaillée. Nous ne l’avons pas dévoilé au public et nous ne souhaitons pas le faire. » Limpide n’est-ce pas ? En vérité personne ne sait à quoi servent ces milliards, comment ils sont utilisés. Pendant ce temps le contribuable perd son boulot et l’économie réelle s’enfonce. Lorsque j’avais écrit que ce plan contribuerait à aggraver les choses j’avais reçus des mails incendiaires soulignant mon affreuse prétention alors que l’ensemble des économistes approuvaient ce plan (Mais pour qui vous prenez-vous ?). Aujourd’hui je renverse la question. Pour qui vous preniez-vous à l’époque ?

La polémique sur la mort d’un enfant de trois ans dans un hôpital français à la veille de Noël a été scandaleuse. Des partis politiques de gauche, des responsables syndicaux comme Patrick Pelloux se sont immédiatement emparés de ce fait divers sans aucun scrupule, sans aucune précaution afin de laisser libre court à leurs fantasmes. Ils ont voulu faire de ce drame, avec la complicité des médias, le symbole, selon eux, de la décrépitude des hôpitaux français. Si le petit garçon était mort c’était bien entendu parce que le gouvernement avait réduit les effectifs, que par conséquent les salariés sont débordés et que les budgets ne sont pas assez élevés. Pendant 48 heures ces affirmations furent érigées en vérité officielle. Cependant quelques jours après le drame les résultats de l’enquête interne sont tombés… dans l’indifférence général. Et pour cause. Ces résultats ne venaient pas corroborer les délires de la gauche. Non seulement il y avait suffisamment de personnel dans le service où l’enfant était hospitalisé mais le planning de travail de l’infirmière responsable de la mort du petit garçon indiquait que celui-ci était normal. Pas de surcharge, pas de pénurie d’effectif. Une simple erreur humaine au conséquence dramatique. Et le silence de la gauche. Enfin. Cette gauche qui en instaurant les 35 heures dans les hôpitaux français aura grandement contribué à les désorganiser. 

Vous connaissez la dernière de Nicolas Sarkozy ? Il veut empêcher les incendiaires de voitures de passer le permis aussi longtemps que la victime des faits ou le fonds de garantie n’a pas été indemnisé en totalité. Je trouve cela stupide. D’autant plus stupide que ces salopards conduisent déjà pour la plupart… sans permis de conduire. Mais sur quelle planète vit Nicolas Sarkozy ? Si notre président veut vraiment changer les choses qu’il décrête la chose suivante : désormais les incendiaires et les casseurs (ou leurs parents si ils sont mineurs) devront rembourser intégralement les particuliers, les entreprises ou les établissements publics pour les dégradations qu’ils auront perpétré sur leurs propres deniers et sans aucune limite dans le temps. Lorsque quelques uns de ces crétins s’apercevront qu’ils devront payer durant des années pour rembouser leurs victimes je pense que cela sera beaucoup plus dissuasif que d’empêcher de passer un permis de conduire.

David Bescond pour Rebelles.info (http://www.rebelles.info)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz