FLASH
[23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  |  « Si l’Islam est une religion de paix, pourquoi dois-je me déplacer partout avec des gardes armés ? » Ayaan Hirsi Ali  |  Sur la page Facebook d’Al Jazeera les arabes ont « réagi avec joie à l’attentat de Londres »  |  Sinaï égyptien : 15 terroristes tués, 7 arrêtés. 500 kg de TNT et des bombes artisanales saisis  |  Blocus ? Non, propagande. 10 ambulances ont transporté des malades de Gaza se faire soigner en Israël hier  |  L’ex député russe Denis Voronenkov qui a fui en Ukraine a été tué dans une rue de Kiev. Tueur appréhendé  |  Guignol : « Le niveau de la menace terroriste extrêmement élevée » – Cazeneuve, qui voulait lever l’état d’urgence il y a 8 jours  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande. Le 22 mars, 692 personnes ont été autorisés à entrer en Israël depuis Gaza  |  L’Autriche décide l’interdiction formelle à Erdogan de faire campagne sur son sol  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 5 janvier 2009

(Traduction : Desinfos.com)


Les forces israéliennes resserrent le siège sur la ville de Gaza, elle se déploient sur la route Philadelphi pour bloquer le passage des armes du Hamas

Rapport spécial de DEBKAfile – adaptation en français de desinfos

lundi 5 janvier 2009


Les sources militaires de DEBKAfile signalent au deuxième jour de leur offensive au sol, le dimanche 4 janvier, le jour 9 de son offensive contre Hamas, que les forces israéliennes ont clôturé leur encerclement de siège de ville de Gaza.


Un soldat a été tué (Dvir Immanuelov z »l), 31 ont été blessés – un dans un état critique, un gradé et un soldat sont blessés sérieusement, les autres modérément à légèrement. Au moins 30 (à 50) hommes armés du Hamas ont été tués dans une première poussée de l’infanterie blindée d’Israël, des chars, de la technologie, de l’artillerie et des unités de renseignement dans l’enclave après une semaine de raids aériens intenses.



Les informateurs occidentaux et arabes rapportent que dimanche, les forces blindées israéliennes avaient pris la position sur les sites de lancement du Hamas dans Beit Hanoun dans le nord et des parties conquises des camps de Zeitun (NdG : fief du Hamastan) et de Netzarim pour scinder la ville de Gaza et pour scinder l’enclave en trois segments. Ils ont également combattu dans le terrain d’aviation hors d’usage de Dahaniya.




On rapporte que des navires de guerre israéliens ont débarqué des troupes dans l’enclave méridionale de Philadelphie par laquelle les tunnels de contrebande apportent l’approvisionnement en armes du Hamas. Des unités de blindés et d’infanterie luttent pour le contrôle du secteur stratégique après que des dizaines de tunnels aient été détruits dans les attaques aériennes israéliennes précédentes.


Les correspondants de l’étranger n’opèrent pas à l’intérieur de la bande de Gaza et Israël et le Hamas ont répandu « un brouillard de guerre » pour couvrir ces développements.

Des hommes armés du Hamas sont entrés au contact des forces israéliennes ,ils ont été laminés par les tirs des hélicoptères, de l’artillerie et de la marine israélienne. Ce qui explique leur lourd bilan.



Le 1er janvier, DEBKAfile a signalé que les tacticiens du Hamas n’ont pas prévu d’envoyer une partie de leurs forces de combattants d’élite contre les attaquants israéliens ou contre les forces assiégeant la ville de Gaza.


Plusieurs centaines se sont mélangés avec la population de la ville de Gaza pour effectuer des incursions nocturnes à l’arrière des lignes Israéliennes.


Compte tenu de cela, le ministre de la défense Ehud Barak a averti peu de temps après que l’offensive commence que ce ne serait pas court ou facile. Assiéger une ville de 800.000 habitants à forte densité est un défi de taille par la mission militaire, exigeant un grand nombre de soldats à la fois pour contrôler la ville et la sécurité de ses environs jusqu’à l’enclave au sud de la frontière à Rafah. Par conséquent les dizaines de milliers de réservistes israéliens ont été appelé à remplir leur devoir de combattant.


Certains sont assignés aux frontières Nord d’Israël au cas où le Hizballah déciderait d’envoyer des Palestiniens armés avec des fusées pour ouvrir un deuxième front du Liban.


Les sources de DEBKAfile signalent que début décembre, Hassan Nasrallah du Hizballah s’est secrètement rendu à Téhéran pour rencontrer des officiers des Gardiens de la Révolution. Il a plus tard accueilli à Beyrouth le général Qassem Suleimani le commandant d’Al Qods. Un autre dignitaire iranien, Saeed Jalili, Président du Conseil de Sécurité Nationale et négociateur nucléaire en chef était à Beyrouth le dimanche 4 janvier après des entretiens à Damas avec les chefs de la Syrie, du Hamas et du Jihad Islamique.

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz