FLASH
[29/06/2017] Grande Bretagne : centre commercial Dockside bouclé : un homme a tranché la gorge d’une femme dans un parking  |  France, vous n’êtes pas les seuls : En irlande, un juge décide de donner « une dernière chance » à un prédateur sexuel condamné 34 fois  |  USA, Baltimore : 1 crime par jour, en hausse de 25% depuis le passage de la loi contre le port d’arme  |  [28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 janvier 2009


Les studios de Pallywood au Hamastan

Miguel Garroté     L’abjecte mise en scène pallywoodienne que nous redoutions depuis le début s’est produite hier mardi 6 janvier 2009 :  1- des terroristes du Hamas tirent des obus sur tsahal depuis une école de l’ONU ;  2- tsahal,  qui ne peut pas systématiquement deviner ce qui est devenu une rampe de lancement d’obus et ce qui dans ce contexte resterait néanmoins une « école de l’ONU »,  tsahal donc,  riposte ;  3- or, les terroristes du Hamas avaient volontairement utilisé les enfants réfugiés dans l’école comme boucliers humains et donc comme otages ;  4-  la clase politico-médiatique se déchaîne contre Israël avec l’histoire d’une « école de l’ONU »,  mais sans préciser qu’elle a été transformée en poste de tir par des terroristes assassins ;  5- le gouvernement israélien cède à la mise en scène du Hamas,  cède au tintamarre tonitruant des médias palestinophiles et israélophobes ;  et ce même gouvernement décide de faire marche arrière.

C’est donc tout naturellement – si j’ose dire – qu’aujourd’hui mercredi 7 janvier 2009,  on apprend sur le wire,  à 09:44,  qu’une porte-parole militaire israélienne déclare :  « Il a été décidé de cesser les bombardements à Gaza entre 11:00 GMT et 14:00 GMT tous les jours à partir d’aujourd’hui ».  On apprend aussi que dans ce cadre,  il y aura un « couloir humanitaire » dans la bande de Gaza,  comme le confirme tôt ce matin le cabinet du Premier ministre israélien Ehud Olmert.

Si l’on décode ces deux messages,  celui de la porte-parole militaire israélienne qui du reste n’y peu rien et celui du cabinet du Premier ministre israélien qui lui en revanche porte l’entière responsabilité,  cela signifie que le gouvernement israélien a capitulé face à la mise en scène ;  que le Hamas disposera – chaque jour – de trois heures pour se réorganiser ;  qu’un couloir présumé humanitaire va désormais compliquer le travail de tsahal.  Cette mise en scène est un grand classique du genre.  Elle a déjà fonctionné ailleurs,  notamment au Liban.

Cette mise en scène a été soigneusement préparée par le Hamas et par les médias hamassophiles,  car cela faisait déjà 48 heures que les journaleux utilisaient – question de nous préparer au coup de « l’école de l’ONU » – les formules choc « carnage » et « massacre des innocents ».  Je reviendrai un peu plus tard dans la journée sur la situation du Front à Gaza aujourd’hui.

Copyright Miguel Garroté 2009

  

Et si l’on additionnait les victimes de la terreur depuis 2001 ?

  


Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz