FLASH
L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 11 janvier 2009

Bien entendu le conflit à Gaza a encore dominé largement l’actualité de cette semaine. Et bien entendu la 5ème colonne islamiste en France mais également un peu partout en Europe a répondu à l’appel de Leila Chahid (http://www.rebelles.info/article-26538221.html) en défilant en nombre. Mais le plus honteux dans ces défilés est la présence de la gauche. Ainsi en France le cortège parisien accueillait des représentants du PS, du PC ou des Verts. Un cortège dans lequel on pouvait voir des portraits du chef du Hezbollah libanais Hassan Nasrallah et du fondateur du Hamas Ahmed Yassine. Voir des socialistes et des prétendus écologistes défiler avec des partisans des islamos-fascistes… Voir des socialistes participer à des manifestations dans lesquelles on brûle des drapeaux israéliens… J’en tire la conclusion que la fracture est irréversible. Nous n’avons plus rien à voir avec ces Français qui défilent avec les amis de Hassan Nasrallah et Ahmed Yassine. Participer en 2009 à ces cortèges est l’équivalent de la poignée de main entre Philippe Pétain et Adolf Hitler à Montoire en 1940. Plus que jamais je demande aux Français de rejoindre la Nouvelle Droite Républicaine afin de fonder un parti conservateur occidentaliste, libéral, se reconnaissant dans les valeurs essentielles sur lesquelles s’est fondée la civilisation judéo-chrétienne afin de constituer une nouvelle alliance occidentale regroupant en son sein les nations du monde libre dans une unité civilisationelle capable de s’opposer au terrorisme, à l’islamisme et, plus généralement, aux menaces planétaires multiples, qu’elles soient militaires, économiques, énergétiques ou écologiques, de ce début de millénaire.

Je tiens également à préciser ceci : je ne suporte plus qu’on puisse comparer une démocratie, Israël, à un mouvement terroriste, le Hamas, à une dictature, la Syrie ou à une théocratie totalitaire comme l’Iran. Non, tout ne se vaut pas. N’oublions jamais qu’Israël est un pays qui joue sa survie face à des ennemis qui ne sont obnubilés que par une seule chose : sa destruction. Les mollahs iraniens ont affirmé à plusieurs reprises qu’ils étaient prêts à sacrifier la moitié de leur population pour réaliser cet objectif. Cela situe le niveau du danger auquel Israël doit faire face n’est-ce pas ? De la même manière qu’un pilote de la RAF ou de l’US Air Force, même si il pouvait raser Dresde ou Tokyo en tuant des milliers de civils allemands ou japonais, ne pouvait être comparé à un Waffen SS, la démocratie israëlienne ne peut être comparée à la théocratie iranienne et les soldats de Tsahal à des nazis. Le faire est au mieux de la mauvaise foi, au pire de la lâcheté intellectuelle. Et quitte à contredire un savant juif, je clame haut et fort qu’en géopolitique « Tout n’est pas relatif » !

On se demande encore aujourd’hui pourquoi le Hamas a rompu la trêve. Influence de l’Iran et de la Syrie ? Sans doute. Mais il ne faut pas oublier une chose : la nature profonde du Hamas. C’est un mouvement terroriste islamiste dont l’objectif avoué est de détruire l’Etat hébreu (http://www.rebelles.info/article-26211797.html). Il en résulte un culte de la violence. Le Hamas a été créé pour la guerre non pour gouverner et gérer le quotidien d’une population. Il en est incapable. Si le Hamas possède sans consteste une culture de la destruction il semble incapable de construire un quelconque avenir pour la population palestinienne. Pour asseoir sa légitimité il a donc besoin de recourir à la violence permanente seule raison de son existence. Et lorsqu’il ne peut s’en prendre aux Juifs ou aux Chrétiens il ne peut s’empêcher de s’attaquer aux autres Palestiniens qui ont le malheur de ne pas adhérer à son idéologie mortifère. Le Hamas ne peut s’empêcher d’agresser. C’est sa nature profonde. La trêve était un piège mortel pour le Hamas. Il le laissait seul face à sa population, seul face à ses responsabilités, seul face à ses échecs. Il lui fallait rapidement regagner une légitimité, une raison d’être. Déjà les observateurs évoquaient sa possible défaite lors de nouvelles élections législatives. Le Hamas a donc rompu la trêve afin de ressouder les Palestiniens derrière lui. Logique. Terriblement logique.

Sos Racisme nous a gratifié d’une belle manipulation à l’occasion de l’attentat antisémite contre une synagogue de Toulouse le 05 janvier. Le président de SOS Racisme Dominique Sopo a en effet déclaré : « Celles et ceux qui voudraient jouer le jeu de l’importation du conflit du Proche-Orient sur notre territoire ne le font certainement pas pour aider ni les Israéliens, ni les Palestiniens, à moins qu’il nous soit expliqué en quoi frapper un Juif ici améliorerait la situation dans la bande de Gaza ou en quoi se livrer à des ratonnades apporterait un plus à la sécurité d’Israël« . Où est la manipulation dans cette déclaration à l’apparence anodine ? Elle consiste à mettre sur un pied d’égalité une agression réelle (l’explosion d’une voiture contre une synagogue) avec des agressions fantasmées. Il n’y a eu jusqu’à ce jour aucune ratonnade contre des Français de confession musulmane de la part de Français de confession juive. Et voilà comment dans une déclaration anodine on laisse croire que les deux communautés subissent les mêmes agressions ou excercent la même violence sur le territoire français. Bravo Dominique Sopo. Chapeau l’artiste.

Savez-vous quel a été l’événement capital de cette semaine ? Il est économique et il est presque passé inaperçu. L’Allemagne n’a pas réussi à vendre sa dette sur les marchés. Berlin n’est pas parvenu à lever les 6 milliards en obligation d’Etat auprès des marchés. C’est un événement Kolossal. Les investisseurs ont en effet boudé cet emprunt obligataire qui n’a été absorbé qu’à hauteur de 5,2 milliards sur les 6 milliards offerts. L’Allemagne est pourtant l’élève le plus vertueux de la classe européenne. Sa dette est ridicule en comparaison de celle de la France. L’Allemagne est également celle qui inspire le plus confiance aux investisseurs. Et bien cela n’a pas suffit. Et si elle était là la véritable révolution des méntalités qu’on ne cesse de nous promettre depuis le début de la crise financière ? Non pas dans les fanfaronnades d’un Nicolas Sarkozy qui veut réformer le capitalisme (je rigole) ou dans les articles sentencieux de la presse française du genre « capitalisme plus rien ne sera pareil » etc, etc… mais dans le refus à l’avenir de supporter les Etats qui ne font pas les efforts nécessaire pour assainir leurs finances. Fini le temps de la cigale dispendieuse. Voici venu le temps de la fourmi peu prêteuse. Si l’Allemagne n’a pas réussi à vendre sa dette qu’en sera t-il demain pour la France qui ne cesse de s’endetter et dont le gouvernement évoque déjà un second plan de relance ? Comment les prêteurs pourraient-ils davantage faire confiance à un pays qui est incapable de se réformer, incapable de freiner sa dette publique ? Si les investisseurs deviennent plus frileux, même vis-à-vis de la dette des Etats jugés sûrs comme l’Allemagne je ne vois pas pourquoi il en irait autrement pour la France qui est déjà  virtuellement en faillite. Dès le 10 octobre 2008 j’avais prévenu que les bulles spéculatives publiques pouvaient également éclater ( http://www.rebelles.info/article-23521805.html) :  » Depuis le départ j’ai critiqué le plan Paulson (voir notre dossier Crise financière ainsi que les dernières brèves du jour). Je suis aujourd’hui convaincu que ce plan ou les interventions identiques sous des formes déguisées en Europe auront aggravé cette crise. Car il n’y a pas que les spéculateurs qui peuvent créer des bulles. Les Etats également. Alors que les Etats-Unis ou les Etats européens étaient déjà endettés jusqu’au cou voilà qu’ils se lancent à corps perdu dans le sauvetage des banques en engraissant leurs dettes publiques en engageant des milliers de milliards. Contrairement a ce qui se dit un peu partout je suis persuadé que ces dépenses folles non seulement ne permettront pas d’empêcher la récession mais qu’elles n’auront fait que prolonger la maladie à l’origine de cette crise en maintenant artificiellement en vie ceux qui auraient du payer pour leurs fautes. Plutôt que racheter les actifs pourris des subprimes il fallait avoir le courage et prendre le risque de couper les branches pourries. Que cette bulle des déficits publics vienne à crever et alors…« . Il semble que nous nous rapprochons de ce moment fatidique pour la France. Alors les masques tomberont. Le roi sera nu. S’en sera fini de la super nounou protectrice, de la déresponsabilisation, de la culture du zéro risque, des corporatismes égoistes etc… Et les réformes que les Français n’auront pas voulu faire depuis 30 ans ils seront obligés de les faire en un an. 

En attendant la France peut commencer à s’inspirer de l’exemple de la Roumanie. Le nouveau gouvernement roumain a décidé de plafonner les salaires des hauts fonctionnaires qui gagnaient jusqu’à 7.000 euros à… 1220 euros par mois soit un milliard d’euros d’économie pour l’Etat. A ce sujet Rebelles.info est entièrement d’accord avec le rapport d’Edouard Balladur qui recommande la fusion des conseils généraux et régionaux. Les économies seront considérables et la démocratie ne s’en portera que mieux puisque l’administration gagnera en simplicité et en efficacité. Mais il faut s’attendre à une forte résistance de tous les barons locaux qui ne voudront pas voir disparaître ce qu’ils considèrent comme leurs fiefs et surtout… une confortable rente.  

Ce n’est pas tous les jours que sur Rebelles.info on porte un jugement positif sur nos confrères des « grands » médias. Mais je dois adresser ici mes félicitations à France 3 pour la diffusion dans son émission « Des racines et des ailes » d’un reportage fabuleux. Intitulé « Arles, le trésor retrouvé » ce reportage permettait de suivre une équipe d’archéologues mettant au jour un véritable trésor tapi au fond du Rhône depuis près de 2000 ans. Des dizaines de statues datant de l’époque romaine sont sorties du fleuve, dont un buste de Jules César qui fonda la colonie romaine d’Arles en 46 avant JC. Que de passion, d’intelligence, de culture, de patience, d’efforts, d’humanisme. Une formidable soirée qui est tout à l’honneur du service public. Un grand merci également à ces archéologues qui font revivre notre passé. Un petit bémol tout de même. Le lendemain j’apprenais que l’émission avait rassemblé 3,5 millions de téléspectateurs. Pas mal. Mais TF1 avec une série policière « New York, section criminelle » avait rassemblé 7 millions de téléspectateurs. Sans doute les mêmes crétins qui se précipitent dans les hypermarchés le dimanche. A ce sujet je me félicite du report à l’Assemblé nationale du projet de loi gouvernemental sur le travail dominical. En espérant que ce report se transforme en retrait définitif.

David Bescond pour Rebelles.info (http://www.rebelles.info)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz