FLASH
[18/02/2017] Marine Le Pen toujours en tête à 26%. Fillon et Macron à 18,5%  |  [16/02/2017] Bobigny : début d’émeute, un hélicoptère survole la ville  |  Attentat revendiqué par ISIS au Pakistan : 60 morts 140 blessés  |  La loi de privation de la liberté d’expression définitivement adoptée contre les sites anti entrave à l’IVG  |  Le parquet financier annonce qu’il va poursuivre son enquête: il n’a pas de quoi poursuivre il s’acharne  |  [15/02/2017] Pakistan : attentat suicide : 5 morts 3 blessés, l’islam toujours l’islam  |  [14/02/2017] Emeutes : 245 arrestations depuis le début de l’affaire Théo – 245 arrestations pour rien, ils seront relâchés avec les félicitations des juges  |  Israël a rappelé discrètement son ambassadeur en Egypte en raison de risques sécuritaires  |  Le frère du dictateur coréen Kim Jong Un a été assassiné par deux femmes (aiguilles empoisonnées) en Malaisie  |  [13/02/2017] Le Figaro : 50 attaques dans 30 communes la nuit dernière (confidentiel intérieur pas si confidentiel)  |  Houston Texas : avalanche d’appels à la police (911) suite à odeurs suspectes  |  La Corée du nord a lancé un nouvelle missile balistique  |  France, guérilla urbaine qui ne dit pas son nom: policiers pris dans un guet-apens hier soir à Mantes-la-jolie  |  Attentat déjoué : c’est à la Tour Eiffel ou près de militaires que le couple de Français musulman voulait se faire exploser  |  Egypte : double attentat de l’Etat islamique près du passage de Rafah avec Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 janvier 2009

  
  
  

  

Miguel Garroté     Mort de rire.  En pleine déconfiture,  le groupe terroriste Hamas s’offre le luxe ridicule d’ergoter sur les conditions qu’il pose,  lui,  en pleine débâcle,  à un hypothétique cessez-le-feu.  Comble du grotesque,  les chefs terroristes du Hamas à Gaza et les chefs terroristes de ce même Hamas en Syrie peinent à ce mettre d’accord.  C’est dans cette atmosphère bouffonne que  le numéro deux Hamas en Syrie,  Moussa Abou Marzouk, se permet d’affirmer aujourd’hui mardi 13 janvier 2009 sur la chaîne Al-Jazira qu’il y a « une chance » (?) que le groupe terroriste accepte le plan égyptien pour un cessez-le-feu à Gaza « si des modifications y étaient apportées » (?).

« Il y a une chance d’accepter l’initiative égyptienne » si des « remarques substantielles » (?) du Hamas sont prises en compte,  déclare,  sans rire,  le terroriste halluciné Moussa Abou Marzouk.  « Si l’initiative est acceptée,  ce sera en conformité avec les bases définies par le mouvement depuis le début,  à savoir le retrait israélien,  le cessez-le-feu et l’ouverture des points de passage »,  ajoute le Marzouk de service.  Une délégation groupe se trouve en Egypte aujourd’hui mardi pour de nouveaux entretiens avec le chef des services de renseignements égyptiens,  Omar Souleimane.  La délégation du Hamas en Egypte comprend cinq responsables incapables jusqu’à présent de se mettre d’accord entre eux,  trois du Hamas en Syrie et deux venant de la bande de Gaza.

L’ouverture des points de passage réclamée par le Hamas est une sinistre farce.  Les points de passages n’ont jamais été entièrement fermés par Israël à l’aide humanitaire,  du moins la vraie.  Ce que réclame sans rire le Hamas,  c’est une ouverture des points de passages qui lui permettrait de se ravitailler en armes et en munitions.  Je me permets toutes ces précisions,  car ce soir à la télé et demain dans les canards vous pourriez entendre et voir la même information mais version AFP,  version bien évidemment conforme au vocable usité en milieu hamastique.  Les correspondants de l’AFP sur place,  c’est à dire cantonnés dans leur bureau à Jerusalem,  ont la trouille de se faire sauter la cervelle par un hamazoïde mécontent,  d’où le vocable hamastiquement correct utilisé par notre agence préférée.

Copyright 2009 Miguel Garroté


  

  
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz