FLASH
[29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 18 janvier 2009

  
  
  

Ils veulent rayer Israël de la carte
  

Miguel Garroté   –   Les assassins fanfarons du groupe terroriste maffieu Hamas & Consorts,  après avoir menacé par oral, 
alors qu’ils étaient KO sur le terrain,  annoncent maintenant la même chose qu’Israël hier :  un cessez-le-feu.  Tout en continuant de tirer des engins de mort sur des civils en territoire israélien.  De son côté,  suite aux récents affrontements entre Tsahal et le Hamas, le Premier ministre Ehoud Olmert a souligné la « fragilité » de l’actuel cessez-le-feu dans la bande de Gaza.  Le message est clair : Israël se réserve le droit de relancer l’opération si les attaques du mouvement terroriste ne s’arrêtent pas.  « Nous suivons minute par minute les récents développements », a assuré le Premier ministre avant la réunion hebdomadaire de son cabinet.  Dix roquettes et quatre tirs de mortiers ont visé les régions de Shaar Hanegev, d’Eshkol et  d’Ashkelon depuis l’entrée en vigueur du cessez-le-feu la nuit dernière à 2 heures du matin.  Tsahal a répliqué en détruisant la zone de lancement des roquettes.  Auparavant, les hommes du Hamas ont feu sur des soldats israéliens dans la zone de Beit Lahiya.  Un hélicophère israélien est intervenu contre la cellule terroriste.Des obus de mortier ont également été lancé sur les troupes.  Ehoud Olmert, avait annoncé samedi soir un cessez-le-feu unilatéral après 22 jours d’offensive dans la bande de Gaza.  L’armée israélienne a cessé les combats dimanche à 2 h du matin, tout en maintenant dans l’immédiat ses troupes au sol dans la bande de Gaza, mettant en garde sur le fait que « toute attaque entrainerait une réaction sévère ».  Tzipi Livni a indiqué qu’Israël renouvellerait son offensive, si le Hamas continuait de tirer des roquettes sur le pays. « Cette campagne n’est pas un évènement isolé », a-t-elle expliqué. « Le test, ce sera le jour d’après. C’est l’épreuve de la dissuasion ».

  

  
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz