FLASH
Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 23 janvier 2009

  
  
  

  

Miguel Garroté,  vendredi 23 janvier 2009      C’est curieux.  La seule armée de la planète qui intéresse le monde entier,  c’est tsahal.  Surtout lorsqu’elle sort de ses casernes.  Et encore d’avantage,  si dans le cadre d’une opération de légitime défense,  elle utilise des armes.  Dans le fond,  à lire la presse ces jours-ci,  on a le sentiment que tsahal a le droit de se battre mais à condition qu’il n’y ait aucune victime (palestinienne s’entend,  les victimes israéliennes,  les médias s’en fichent).  Pendant ce temps,  comme l’on verra ci-dessous,  le criminel président zimbabwéen et le non moins criminel président nord-coréen continuent leur saloperies ;  et nos merdias soit n’en parlent qu’au compte-goutte (la situation épouvantable au Zimbabwe),  soit en parlent en reprenant tels quels les « communiqués » de presse-propagande ad hoc (les clowneries sino-coréennes).

Concernant tsahal,  on nous avait déjà fait – et refait – le coup dans le passé,  notamment au Liban,  en particuliers lors de l’opération israélienne de l’été 2006.  Le même scénario a cette fois été réchauffé pour l’opération israélienne dans la bande de Gaza,  comme il l’avait été pour le Liban en 2006.  Ainsi,  la médiamachine à radoter fonctionne toujours en trois étapes.  Quand l’offensive israélienne semble imminente,  on nous parle – déjà – de milliers de victimes (palestiniennes ou libanaises) innocentes et de milliards de dollars de dégâts matériels.  Quand l’offensive israélienne se met en action,  on nous sert,  telle quelle,  la version du Hezbollah et/ou  du Hamas,  véhiculée par Al Jazira,  par la Ligue arabe,  par l’Organisation de la Conférence Islamique et Consorts,  puis cette même version relayée,  toujours telle quelle,  par l’Agence France Palestine et par le Groupe Françarabie Télévisions.  Quand l’offensive israélienne est terminée,  les cliques droitdelhommesques à géométrie variable nous font – et refont – le coup des crimes de guerre (israéliens) et des crimes (israéliens) contre l’humanité (palestinienne).  Voyons cela.

Pour commencer par une information sympathique,  sachez qu’aujourd’hui vendredi 23 janvier 2009,  Guysen International News informe que  « deux diplomates israéliens arabes ont activement participé à la campagne d’information israélienne lors de l’opération Plomb durci.  Rida Mansour et Ismaïl Haladi,  un Druze et un Bédouin,  respectivement consul général à Atlanta et numéro 2 du consulat israélien à San Francisco,  ont donné sans répit des interviews à la télévision,  à la radio et à la presse pour justifier l’offensive israélienne à Gaza,  durant les 3 semaines de combat ».  Si cette info est reprise telle quelle dans un canard ou à la téloche,  je mange mon chapeau (un feutre autrichien à larges bords).

Notre ami Ojd,  sur le blog Nesher,  nous signale un excellent documentaire qui a été diffusé sur la chaîne de télévision franco-allemande Arte le 20 janvier 2009.  Plongeant au cœur du Hamas,  le documentaire dévoile la réalité du quotidien des habitants de Gaza depuis que le territoire est dirigé par le régime islamiste.  Un documentaire de 47 minutes  réalisé par  Rodrigo Vazquez.  Le documentaire est en ligne sur :

http://ripostenesher.blogspot.com

Le nombre réel de Palestiniens tués lors de l’opération israélienne Plomb durci fait actuellement l’objet d’une controverse.  Le nombre réel n’aurait pas excédé cinq ou six cents personnes selon Lorenzo Cremonesi,  correspondant du quotidien italien Corriere della sera.  Cremonesi a basé son reportage sur des visites dans les hôpitaux de la bande de Gaza,  ainsi que des entretiens avec les familles des victimes et des témoignages,  tel que le témoignage d’un médecin en poste à l’hôpital Shifa à Gaza City par exemple.  Je dois avouer que cette controverse me laisse de marbre.  Certes,  je regrette le décès de victimes innocentes qui payent le prix de la folie hammassuicidaire et de ses inéluctables conséquences.  Mais la controverse – surmédiatisée – me laisse de marbre car elle occulte les vrais drames humanitaires de ces jours-ci.

Dernier exemple en date,  aujourd’hui même :  plus de 50.000 personnes ont été atteintes par l’épidémie de choléra au Zimbabwe et 2.773 malades en sont déjà morts,  selon le dernier bilan de l’Organisation Mondiale de la Santé,  bilan publié aujourd’hui vendredi (sur cette triste nouvelle l’AFP publie une ligne et demie sans commentaire ni critique).  Donc 2.773 morts à cause du grand criminel contre l’humanité qui dirige le Zimbabwe.  Mais que font Ban Ki-moon et les apôtres droitdelhommesques ?  J’ai beau tendre les (deux) oreilles au point que celles-ci s’étirent et s’agrandissent sous mon chapeau (vous savez,  le feutre autrichien à larges bords),  je n’entends aucun bêlement indigné sortir de la bouche du gazophile Ban Ki-moon…

A propos de chinoiseries et de co(rée)nneries,  et question de ne pas toujours vous pondre mes mêmes gazolines,  sachez que le président chintoque communiste Hu Jintao a adressé une lettre au leader stalinien trisomique atomisé nord-coréen Kim Jong-Il,  remise par Wang Jiarui,  un haut responsable chinois en visite en Corée du Nord,  racontent aujourd’hui vendredi les médias communistes nord-coréens (en utilisant d’autres mots évidemment).  Reçu,  paraît-il,  par leader nord-coréen Kim Jong-Il,  le haut responsable chinois Wang Jiarui,  chef du département international du Comité central du Parti communiste chinois (rien que ça…),  lui a transmis un message de félicitations et une lettre du président chinois Hu Jintao,  ainsi qu’un cadeau,  à l’occasion du Nouvel an chinois,  indique l’agence de propagande officielle nord-coréenne communiste KCNA.

Kim Jong-Il a eu des entretiens chaleureux et amicaux (rires),  avec Wang Jiarui,  avant un déjeuner commun,   précise KCNA.  En recevant un dirigeant du Parti communiste chinois,  le leader nord-coréen Kim Jong-Il a eu ses premiers entretiens connus avec un responsable étranger depuis son attaque présumée l’été dernier,  selon l’agence de propagande communiste Chine Nouvelle.  « La logique voudrait que le président Kim soit en bonne santé puisqu’il a rencontré un responsable étranger »,  raconte un certain Kim Ho-Nyoun,  porte-parole d’un obscur ministère coréen de l’Unification.  Passionnant.  C’est du reste – qui l’eut cru pas vrai ? – l’Agence France Presse qui nous relaye tout ce baratin sino-coréen avec ses moult détails rizibles,  citant allègrement KCNA et Chine Nouvelle comme si ces officines étaient des agences au-dessus de tout soupçon.  On peut lire (je reviens dong à Gaza) la traduction française de l’article de Lorenzo Cremonesi sur :

http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1232292938981&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FPrinter

Nos médias s’agitent parce que le Premier ministre israélien (démissionnaire et corrompu) Ehud Olmert a chargé le ministre israélien de la Justice Daniel Friedman de défendre Israël face à des pseudos accusations de soi-disant ‘crimes de guerre’ dans la bande de Gaza.  J’ai déjà donné des informations sur ce sujet jeudi 22 janvier dans L’UNRWA, les médias et Obama.  Dans le cadre de cette opération intox,  le secrétaire général de l’ONU,  Ban Ki-moon,  a réclamé mardi 19 janvier des ‘poursuites’ contre les responsables des bombardements israéliens ayant touché des bâtiments de l’ONU dans le territoire palestinien (j’ai également donné des informations sur ce sujet jeudi 22 janvier dans L’UNRWA, les médias et Obama).

On nous raconte que – paraît-il – huit organisations israéliennes de ‘défense des droits de l’Homme’ (en général il s’agit d’IDEG,  Israéliens Dhimmis d’Extrême Gauche) auraient réclamé au procureur général de l’Etat l’ouverture d’une enquête sur la conduite de l’armée à Gaza (réclamer une enquête,  non mais c’est quoi se ton ?).  Ce que l’on nous raconte moins,  ou même pas du tout,  c’est que les civils palestiniens de la bande de Gaza aimeraient bien,  eux,  que l’on condamne les terroristes maffieux du Hamas pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité (j’ai aussi donné des informations sur ce sujet jeudi 22 janvier dans L’UNRWA, les médias et Obama).

La vérité,  c’est que l’Etat hébreu a épargné les civils dans des conditions très difficiles de combats en zone urbaine.  Le Hamas en revanche porte la responsabilité des victimes civiles,  car le Hamas a demandé aux groupes armés palestiniens d’opérer délibérément dans et depuis des zones peuplées,  des écoles,  des hôpitaux,  etc.  A noter que l’association Avocat Sans Frontières (ASF) s’apprête à déposer plainte contre le Hamas pour crimes de guerre la semaine prochaine auprès de la Cour pénale internationale (CPI).  Shabbat Shalom et Bon Week-end.

© Miguel Garroté 2009


  

  
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz