FLASH
L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  |  Les médias vont manger leur chapeau : le Dow Jones progresse de 76 points à l’annonce des nomimations par Trump aux postes économiques clés  |  Message d’Albert Bertold: Dreuz a perdu 8 abonnés twitter, 46 de la newsletter et gagné 431 lecteurs en 24h  |  2 avions israéliens ont tiré des missiles depuis l’espace aérien libanais vers la capitale syrienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 3 février 2009
Enfin, on aurait pu les croire assommés par la  défaite de 2008 mais les membres du GOP ont décidé de contre attaquer.

John McCain avait choisi de faire confiance au nouveau président et même Sarah Palin lui avait emboîter le pas. Il est clair que cette « lune de miel » est terminée  et que, aux vues des premières décisions de Barack Obama, le GOP réagit enfin et surtout n’est pas dupe des promesses qui consiste à gouverner au delà des clivages. Obama gouverne selon ses  promesses de campagne, celles où il a battu Clinton et où il a fait dans le clin d’oeil à la gauche. Sa volonté de donner plus d’un milliard de dollars à l’ACORN, l’organisme qui l’a aidé à  truquer les résultats dans plusieurs comtés montre bien cet état de fait.

Preuve en est ce petit article , tiré de Yahoo où l’ex candidat républicain s’en prend au dispendieux plan de relance démocrate !!

Le sénateur McCain s’inscrit dans le concert des critiques républicaines vis-à-vis du plan de relance de  819 milliards de dollars du nouveau président, adopté la semaine dernière par la Chambre des représentants sans aucun vote républicain et qui doit être désormais examiné au Sénat.
 
M. McCain a indiqué lundi sur CNN qu’il ne voterait pas pour le plan en l’état mais qu’il travaillait avec ses collègues républicains sur un « autre plan » tourné vers davantage de déductions fiscales et de mesures incitatives pour permettre aux Américains de conserver leurs logements. Il a appelé les démocrates à intégrer ces idées dans un nouveau plan de relance.

« Il est désormais temps de s’asseoir et de négocier réellement, ce que nous n’avons pas (fait) jusqu’à présent », a déclaré M. McCain. « Nous devons avoir comme objectif plus de déductions fiscales et moins de dépenses. Mais nous pouvons négocier », a-t-il dit.

« La crise a démarré par l’immobilier », a dit McCain, « elle se terminera quand nous stabiliserons l’immobilier, les prix des logements ».
 
La minorité républicaine du Sénat a haussé le ton dimanche, menaçant de faire obstruction au plan en l’absence d’une profonde modification du niveau des réductions d’impôts et des dépenses publiques.

Le nouveau président qui avait promis de gouverner au delà des clivages partisans, avait appelé les républicains à soutenir son projet. Après son adoption à la Chambre, il a cependant dit souhaiter « améliorer » son plan, espérant ainsi encourager des républicains à soumettre des amendements dans  la version finale du texte.

(La page originale sur La pensée néoconservatrice)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz