FLASH
[26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 4 février 2009

  
  
  

Benyamin Netanayhu

  

  

Miguel Garroté,  mercredi 4 février 2009     L’Israélien Yuval Steinitz (un des dirigeants du parti de droite Likoud,  parti favori dans les sondages pour remporter les élections législatives du mardi 10 février 2009) exprime mercredi 4 février 2009 à la radio militaire israélienne ses interrogations quant au futur gouvernement étant donné à la montée dans les sondages de la droite nationale. « Si le Likoud ne dispose pas d’une forte majorité dans la prochaine Knesset (Parlement israélien) il ne pourra pas constituer un gouvernement stable »,  déclare le député Yuval Steinitz. Il rappelle que le numéro un du Likoud,  l’ancien Premier ministre Benjamin Netanyahu aspire à la formation d’un gouvernement d’union nationale large. « Il est essentiel qu’Israël ait un gouvernement stable face aux graves défis politiques, sécuritaires et économiques », ajoute le député du Likoud Yuval Steinitz, également ancien président de la commission des Affaires étrangères et de la Défense de la Knesset.

Les sondages prévoient une victoire électorale du Likoud et une percée du parti de la droite nationale Israël Beitenou, dirigé par le député Avigdor Lieberman, ancien chef du cabinet de Benjamin Netanyahu. Dans un sondage publié mardi 3 février 2009, le parti Israël Beitenou est crédité de 17 sièges sur 120 au Parlement. le parti Israël Beitenou de Avigdor Lieberman deviendrait ainsi le troisième parti d’Israël, à égalité avec le parti de la gauche travailliste, que dirige l’actuel ministre de la Défense Ehud Barak. Le parti Likoud de Benjamin Netanyahu est crédité de 27 sièges sur 120 au Parlement. Le parti de centre actuellement au pouvoir, Kadima, dirigé par l’actuelle ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni, est crédité de 23 sièges.

Avec l’appui de la droite nationale et des partis juifs pieux, une coalition de droite dirigée par Benjamin Netanyahu devrait avoir majorité de 65 députés ou plus sur un total de 120. Benjamin Netanyahu avait un temps manifesté son désir d’un gouvernement d’union nationale comprenant la gauche travailliste et les centristes de Kadima.  Les médias de gauche,  aussi bien en Israël que chez nous,  mettent la pression,  afin que Benjamin Netanyahu se tourne vers le centre et vers la gauche,  et non pas vers les partis de la droite nationale et vers les partis juifs pieux.  Les formules classiques telles que « extrême droite » et « partis religieux »,  avec parfois l’adjonction du mot « ultra »,  question d’aggraver l’anathème,  ces formules vont bon train.  Aucun doute,  nous vivons une période électorale…

© 2009 Miguel Garroté http://monde-info.blogspot.com


  

Avigdor Lieberman avec Condi Rice
  
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz