FLASH
Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  |  83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 4 février 2009

  
  
  

Benyamin Netanayhu

  

  

Miguel Garroté,  mercredi 4 février 2009     L’Israélien Yuval Steinitz (un des dirigeants du parti de droite Likoud,  parti favori dans les sondages pour remporter les élections législatives du mardi 10 février 2009) exprime mercredi 4 février 2009 à la radio militaire israélienne ses interrogations quant au futur gouvernement étant donné à la montée dans les sondages de la droite nationale. « Si le Likoud ne dispose pas d’une forte majorité dans la prochaine Knesset (Parlement israélien) il ne pourra pas constituer un gouvernement stable »,  déclare le député Yuval Steinitz. Il rappelle que le numéro un du Likoud,  l’ancien Premier ministre Benjamin Netanyahu aspire à la formation d’un gouvernement d’union nationale large. « Il est essentiel qu’Israël ait un gouvernement stable face aux graves défis politiques, sécuritaires et économiques », ajoute le député du Likoud Yuval Steinitz, également ancien président de la commission des Affaires étrangères et de la Défense de la Knesset.

Les sondages prévoient une victoire électorale du Likoud et une percée du parti de la droite nationale Israël Beitenou, dirigé par le député Avigdor Lieberman, ancien chef du cabinet de Benjamin Netanyahu. Dans un sondage publié mardi 3 février 2009, le parti Israël Beitenou est crédité de 17 sièges sur 120 au Parlement. le parti Israël Beitenou de Avigdor Lieberman deviendrait ainsi le troisième parti d’Israël, à égalité avec le parti de la gauche travailliste, que dirige l’actuel ministre de la Défense Ehud Barak. Le parti Likoud de Benjamin Netanyahu est crédité de 27 sièges sur 120 au Parlement. Le parti de centre actuellement au pouvoir, Kadima, dirigé par l’actuelle ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni, est crédité de 23 sièges.

Avec l’appui de la droite nationale et des partis juifs pieux, une coalition de droite dirigée par Benjamin Netanyahu devrait avoir majorité de 65 députés ou plus sur un total de 120. Benjamin Netanyahu avait un temps manifesté son désir d’un gouvernement d’union nationale comprenant la gauche travailliste et les centristes de Kadima.  Les médias de gauche,  aussi bien en Israël que chez nous,  mettent la pression,  afin que Benjamin Netanyahu se tourne vers le centre et vers la gauche,  et non pas vers les partis de la droite nationale et vers les partis juifs pieux.  Les formules classiques telles que « extrême droite » et « partis religieux »,  avec parfois l’adjonction du mot « ultra »,  question d’aggraver l’anathème,  ces formules vont bon train.  Aucun doute,  nous vivons une période électorale…

© 2009 Miguel Garroté http://monde-info.blogspot.com


  

Avigdor Lieberman avec Condi Rice
  
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz