FLASH
[22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  |  Démission de François Bayrou  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 6 février 2009

Lundi 2 février, le général Petraeus a quitté la Maison-Blanche blanc de rage.

En cause ? La conversation qu’il a eu avec Barack Obama. Celui-ci veut retirer les troupes d’Irak dans les seize prochains mois et couper le budget militaire de près de 55 milliards $ pour l’année 2010.

Ces propositions sont non seulement irréalisables, mais placeraient les Etats-Unis dans une situation sécuritaire gravissime alors que l’Iran développe des capacités nucléaires.

Mardi, l’ancien vice-président Cheney s’est déclaré« inquiet qu’un président s’inquiéte plus de lire les droits aux terroristes que de les prévenir de tuer des citoyens américains », une référence à une autre décision de Barack Obama, celle de fermer la base de Guantanamo, une proposition rejetée par une majorité d’Américains.  

La semaine dernière, le nouveau président avait provoqué l’indignation en proposant de réduire les capacités nucléaires américaines et renégocier le traité de désarmement avec la Russie, alors même que ce pays a envahi le nord de la Géorgie l’été dernier.

Drzz.info avait annoncé que le présidence Obama virerait à la catastrophe, et que l’homme deviendrait persona non grata au Pentagone. Mais il n’avait pas pensé que ce serait déjà le cas quinze jours après son investiture.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz