FLASH
[23/06/2017] « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 février 2009

  
  
  

  
  

Miguel Garroté,  vendredi 13 février 2009

http://monde-info.blogspot.com avec Reuters

Le président socialiste vénézuélien Hugo Chavez (1) – tant adulé par nos étudiants gauchistes – a moins de succès auprès de la jeunesse étudiante de son propre pays.  Chavez s’est distingué ces deux dernières années avec son amitié envers le président iranien génocidaire et nazislamiste Ahmadinejad.  Avec l’accueil qu’il a réservé et qu’il réserve encore au groupe terroriste Hezbollah en territoire vénézuélien.  Avec son soutien aux narcoterroristes des Farc.  Avec son soutien aux terroristes maffieux du Hamas.  Avec sa politique antisémite envers la communauté juive du Vénézuéla.  Dans la plus pure tradition autocratique,  Chavez pose maintenant les jalons d’une stratégie qui lui permettrait de rester indéfiniment président du Vénézuéla.  Mais les Vénézuéliens ne l’entendent pas tous de cette oreille :  certains en ont même assez du caudillo cynocéphale un brin halluciné.

Ainsi, aujourd’hui vendredi 13 février 2009,  une dépêche de l’agence de presse britannique Reuters informe que les partis de l’opposition vénézuélienne laissent les organisations étudiantes diriger la contestation des amendements constitutionnels qui seront soumis après-demain dimanche 15 février à référendum.  L’opposition espère que ce mouvement étudiant et populaire inversera les tendances des sondages,  qui donnent une courte avance au camp du président Chavez lors du référendum.  Les étudiants pourraient entraîner un électorat acquis à Chavez mais sceptique face à sa volonté de se maintenir au pouvoir à vie.  Le pari d’une association de l’opposition avec le mouvement étudiant redonne vigueur à cette même opposition, qui a opéré quelques prises lors des élections régionales et municipales de novembre dernier,  dont la mairie de Caracas,  la capitale du Vénézuéla.

Les étudiants informent que leur campagne vise à protéger la démocratie en empêchant le président Chavez de se maintenir au pouvoir à vie.  D’après l’Institut de sondage Datanalisis,  leur cote de popularité auprès de l’opinion publique frôle les 80%.  Mais les deux camps ne bénéficient pas des mêmes moyens.  Chavez a derrière lui une machine politique puissante et parfaitement rodée.  L’opposition et le mouvement étudiant ont pour leur part des ressources limitées.  « Ce n’est un secret pour personne que le président bénéficie d’un avantage injuste,  il dispose de tout l’argent du pays.  Comment pouvons-nous le concurrencer alors qu’il nous faut demander l’obole de la population pour photocopier des tracts ? »,  souligne le leader étudiant Gabriel Osorio.

© 2009 Miguel Garroté http://monde-info.blogspot.com avec Reuters

(1)     Voir :

JUSQ’OÙ IRA CHAVEZ ?

FARC NARCOMEDIATIQUES

NOS MEDIAS VENERENT LES FARCS



  
  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz