FLASH
[18/02/2017] Marine Le Pen toujours en tête à 26%. Fillon et Macron à 18,5%  |  [16/02/2017] Bobigny : début d’émeute, un hélicoptère survole la ville  |  Attentat revendiqué par ISIS au Pakistan : 60 morts 140 blessés  |  La loi de privation de la liberté d’expression définitivement adoptée contre les sites anti entrave à l’IVG  |  Le parquet financier annonce qu’il va poursuivre son enquête: il n’a pas de quoi poursuivre il s’acharne  |  [15/02/2017] Pakistan : attentat suicide : 5 morts 3 blessés, l’islam toujours l’islam  |  [14/02/2017] Emeutes : 245 arrestations depuis le début de l’affaire Théo – 245 arrestations pour rien, ils seront relâchés avec les félicitations des juges  |  Israël a rappelé discrètement son ambassadeur en Egypte en raison de risques sécuritaires  |  Le frère du dictateur coréen Kim Jong Un a été assassiné par deux femmes (aiguilles empoisonnées) en Malaisie  |  [13/02/2017] Le Figaro : 50 attaques dans 30 communes la nuit dernière (confidentiel intérieur pas si confidentiel)  |  Houston Texas : avalanche d’appels à la police (911) suite à odeurs suspectes  |  La Corée du nord a lancé un nouvelle missile balistique  |  France, guérilla urbaine qui ne dit pas son nom: policiers pris dans un guet-apens hier soir à Mantes-la-jolie  |  Attentat déjoué : c’est à la Tour Eiffel ou près de militaires que le couple de Français musulman voulait se faire exploser  |  Egypte : double attentat de l’Etat islamique près du passage de Rafah avec Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 15 février 2009

Réveil d’Orient est un esprit libre qui nous écrit depuis le monde arabo-musulman.

La vie des civils innocents a toujours touché de prés les préoccupations des israéliens qui sont généralement peinés de voir à quel point les  palestiniens de Gaza souffrent lorsque les grosses têtes du Hamas se servent d’eux. Durant la guerre de janvier 2009,  Tsahal  a démontré encore une fois, qu’elle est une armée populaire avec des valeurs humanistes et personne  ne pourra prouver le contraire. Si quelqu’un a un désir aujourd’hui de savoir pourquoi tant de civils innocents ont été blessées et morts  qu’il le demande aux dirigeants du Hamas.

 


Le fait que les hôpitaux israéliens continuaient,  durant les combats, de recevoir et de soigner, tous les jours, des blessés palestiniens  c’était un signe fort qu’on n’a pas vu dans le reste des zones de combats dans le monde. A l’hôpital de Ber Shéva,   par exemple,  de nombreux civils palestiniens étaient amenés par les ambulances du Magen David Adom pour recevoir des soins. Mais le Ministère de la Santé du Hamas, qui prend ses civils en otage, ne voulait  surtout pas les voir soigner à l’hôpital Soroka de Beer Sheba.

 


Malgré le tentatives du Hamas d’empêcher les blessés Gazaouis à rejoindre les hôpitaux israéliens, Israël a ouvert  quand même un hôpital de campagne à la frontière de la Bande de Gaza depuis le 18 janvier 2009 pour prendre en charge les malades et blessés du petit territoire palestinien et éventuellement faciliter leur évacuation vers des établissements de l’Etat hébreu. L’hôpital de campagne était équipé d’un laboratoire, d’une machine de radiographie à rayons X et de cinq chambres individuelles.

 


Magen David Adom, le département de Santé israélien a mobilisé  l’essentiel de ses effectifs et les moyens nécessaires pour venir en aide à des dizaines de Gazaouis qui ont été évacuées vers Israël pour recevoir des soins médicaux dont plusieurs enfants. Le ministre israélien  des Affaires sociales, Isaac Hertzog, a aussi décidé d’ouvrir tous les établissements et les cliniques pour  s’occuper  de gens de la Bande de Gaza.


Plusieurs groupe d’enfants Palestiniens atteints de cancer  ont même été reçu au centre médical ouvert  au passage de Erez, dans le cadre de l’aide humanitaire israélienne apportée aux habitants de Gaza. Les enfants ont reçu un premier traitement et ont ensuite été transférés vers des hôpitaux en Israël et à l’étranger compte tenu du sérieux  de leur état de santé.


L’ouverture de ce centre médical israélien pour les habitants de Gaza a permit de soigner un nombre considérables de blessés civils de Gaza. Médicaments, lits, couvertures,  soins …, les médecins militaires de Tsahal et les équipes du département israélien de la santé ont tous prévus pour le bien-être  de ces malheureux habitants. Je ne vois pas personnellement les musulmans capables  de  faire ça avec des blessés juifs, même pour de la propagande, ça leur donnerait une image de trahison à la haine du juif.


Mais en Israël  une glorieuse armée a atteint un très haut niveau de civilisation et elle l’a fait quand même. C’est vraiment une grande et noble armée dont le monde entier pourrait s’inspirer. Construire des hôpitaux, soigner les civils innocents, tenter d’apporter la paix, voilà ce que fait Tsahal. Les médias gangrenés par leur honteuse complicité hamassienne, ne parleront pas de ces belles actions et préfèrent ne montrer que ce qui arrange les pros palestiniens. Une armée de talent dommage que les médias ne sont pas à la hauteur.


Il  fallait pourtant  que le monde entier la voit et en voit beaucoup d’autres car il ne doit sûrement pas y avoir que cet acte d’humanisme il doit y en avoir beaucoup d’autre !


D’ailleurs , pour le compte du  Journal Du Dimanche l’écrivain français Bernard-Henri Lévy a parcouru Israël pendant huit jours au coeur de l’opération « Plomb durci  » .C’est l’un des rares témoins,  venus de l’étranger , qui a constaté les efforts déployés par Israël pour venir en aide aux Gazaouis. Il a même visité Shiba Hospital de Tel Aviv dont le directeur adjoint, Raphi Walden, lui a expliqué que 70% des patients étaient des Palestiniens.


Il a vu aussi comment au terminal routier de Keren Shalom, extrême sud de la bande de Gaza, où une centaine de camions passent, comme chaque matin, sous l’oeil vigilant des représentants des ONG, les palestiniens sont approvisionnés continuellement de farine… médicaments… aliments pour bébés… couvertures.


53.000 tonnes sont entrées, depuis le début de l’opération, sous pavillon de l’Unicef ou du World Food Program. Il faut noter aussi que depuis le début de la trêve du (16 juin-19 décembre 2008) 17 000 camions ont assuré le transport d’aide humanitaire à la bande de Gaza, contre 9000 entre juin et décembre 2007.Si donc il y’a un lieu de parler de blocus, c’est bien du coté égyptien qu’il faut voir une solution et n’ont pas du coté israélien.


Depuis le début des deux  premiers  jours de l’opération, plus de deux cents camions représentant des centaines de tonnes de nourriture, médicaments et autres équipements y compris des ambulances, ont été acheminés, en provenance d’Organisations internationales, de pays étrangers et autres organisations non gouvernementales.

 


Alors vous pensez bien qu’une nation démocratique, propre et humaine comme Israël reste insensible aux difficultés d’une population civile, elle-même otage par un mouvement  fanatique ? « Israël ne fait pas la guerre aux Palestiniens »… Si la formule prononcée au quotidien, durant les combats,   par Ehoud Olmert n’était pas efficaces, il faut en proposer une autre, plus explicite peut-être.

 


À propos de Gaza, de  » camp de concentration « , a-t-on jamais entendu dire que les nazis, les vrais, aient jamais ouvert trois heures par jour Auschwitz et de Dachau aux camions de la Croix-Rouge ? A-t-on jamais entendu dire que les nazis, les vrais, aient jamais ouvert un hôpital de compagne à Buchenwald ?

 


La vérité est claire pour nous ; Israël peut autoriser des centaines de camions, soigner des  dizaines de blessés palestiniens,  libérer des milliers  de prisonniers, quitter des centaines de km2 et j´en passes mais les simples d´esprit -et il y en a en beaucoup dans ce monde- trouveront toujours quelque chose pour  condamner Israël jusqu´à comparer avec les nazis, parce que c´est leur méthode et c´est avérée efficace : condamner plus c´est exiger toujours plus.    

 

Le Réveil de l’Orient

Une libre voix défiant la censure islamique

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz