FLASH
[24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 20 février 2009


Dans son
édition du mercredi 18 février 2009, le New York Times publie un article sur l’espion israélien Ali al-Jarrah, auquel drzz.info a consacré une longue enquête le 12 février dernier.

Peu de nouvelles informations par rapport à notre article (voir : Mossad : le nouvel Eli Cohen). Notons quelques détails sur les dernières semaines avant son arrestation :  il semblerait qu’al-Jarrah ait été interrogé par la police syrienne à son retour de Tartous, lorsqu’il menait une reconnaissance pour le compte du Mossad. Cette première arrestation aurait alerté le contre-espionnage du Hezbollah, avec les conséquences que l’on sait.

La rédaction de drzz.info a relevé quelques erreurs factuelles ci et là  : al-Marj devient « al-Maraj », le kamikaze du 11 septembre, neveu de l’espion, devient son cousin, etc…  


Mais là n’est pas le plus important. En effet, l’article s’intéresse au personnage, mais absolument pas à son travail… !

En effet, le New York Times n’évoque aucune des missions du réseau montées par le cinquantenaire libanais. Ni son implication, cruciale, dans les opérations contre Suleimane et Mughniyeh. Décidemment, il faut croire que les médias ne comprennent rien au monde du renseignement.

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz