FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 21 février 2009

Au lendemain des élections législatives j’ai publié un article qui m’a valu de nombreuses critiques (http://www.rebelles.info/article-27796041.html). Article dans lequel je demandais au chef du Likoud de tendre la main aux leaders de Kadima et du parti travailliste afin de ne pas être l’otage des partis religieux et extrémistes ce qui rendrait le futur gouvernement israélien instable et par conséquent inefficace. Près de dix jours plus tard, alors que Benyamin Netanyahu vient d’être chargé de former le prochain gouvernement israélien, je persiste et signe.

Tout d’abord je suis satisfait que Benyamin Netanyahu soit le prochain Premier ministre d’Israël. Sa première déclaration vient me conforter dans l’idée que c’est l’homme qu’il faut au bon poste et au bon moment : « Israël traverse une période cruciale et doit faire face à des défis colossaux. L’Iran cherche à se doter de l’arme nucléaire et constitue la menace la plus grave pour notre existence depuis la guerre d’indépendance. » Autrement dit Benyamin Netanyahu va faire du problème iranien sa principale priorité. C’est ce que nous avons toujours défendu sur Rebelles.info. Trop de temps a déjà été perdu.

Ensuite Benyamin Netanyahu a tiré les mêmes conclusions que nous. Le défi nucléaire imposé par les fanatiques de Téhéran impose aux Israéliens de se rassembler, de s’unir. C’est pourquoi son premier geste a été de lancer « un appel à Tzipi Livni et Ehud Barak, les chefs du Kadima et du parti travailliste pour serrer les rangs et agir ensemble. Vous serez les premiers que je rencontrerai afin de discuter de la formation d’un gouvernement d’union le plus large possible. Nous avons des approches différentes, mais ensemble nous voulons agir pour le bien de l’Etat. Nous pouvons trouver une voie commune pour mener Israël à la sécurité, la prospérité et à la paix. »

Désormais la balle est dans le camp de Tzipi Livni. Va-t-elle se montrer à la hauteur des enjeux ? Va-t’elle savoir mettre son orgueil de côté alors qu’elle est arrivée en tête des élections ? Va-t-elle réussir à être sourde aux conseils du nuisible Ehoud Olmert qui lui demande de rejoindre les rangs de l’opposition ? Elle est face à l’histoire, face à son destin. Selon le choix qu’elle fera bien des choses s’avèreront possibles ou impossibles pour l’Etat hébreu dans les mois qui viennent.

Il est nécessaire que Benyamin Netanyahu ne soit pas pieds et poings liés à ses alliés d’extrême droite car dans cette région ultra-médiatisée les images et les symboles ont une importance capitale. La bataille ne se déroulera pas uniquement sur le terrain mais également au niveau de l’opinion internationale. Et un gouvernement israélien réduit à une alliance entre le Likoud et l’extrême droite aura par avance perdu cette bataille. On peut penser que c’est injuste mais il convient d’être avant tout pragmatique. Face à l’Iran mais aussi face aux munichois de l’Occident, il est impératif que le peuple israélien se présente uni devant les épreuves qui l’attendent.

David Bescond pour Rebelles.info (http://www.rebelles.info)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz