FLASH
[18/02/2017] Marine Le Pen toujours en tête à 26%. Fillon et Macron à 18,5%  |  [16/02/2017] Bobigny : début d’émeute, un hélicoptère survole la ville  |  Attentat revendiqué par ISIS au Pakistan : 60 morts 140 blessés  |  La loi de privation de la liberté d’expression définitivement adoptée contre les sites anti entrave à l’IVG  |  Le parquet financier annonce qu’il va poursuivre son enquête: il n’a pas de quoi poursuivre il s’acharne  |  [15/02/2017] Pakistan : attentat suicide : 5 morts 3 blessés, l’islam toujours l’islam  |  [14/02/2017] Emeutes : 245 arrestations depuis le début de l’affaire Théo – 245 arrestations pour rien, ils seront relâchés avec les félicitations des juges  |  Israël a rappelé discrètement son ambassadeur en Egypte en raison de risques sécuritaires  |  Le frère du dictateur coréen Kim Jong Un a été assassiné par deux femmes (aiguilles empoisonnées) en Malaisie  |  [13/02/2017] Le Figaro : 50 attaques dans 30 communes la nuit dernière (confidentiel intérieur pas si confidentiel)  |  Houston Texas : avalanche d’appels à la police (911) suite à odeurs suspectes  |  La Corée du nord a lancé un nouvelle missile balistique  |  France, guérilla urbaine qui ne dit pas son nom: policiers pris dans un guet-apens hier soir à Mantes-la-jolie  |  Attentat déjoué : c’est à la Tour Eiffel ou près de militaires que le couple de Français musulman voulait se faire exploser  |  Egypte : double attentat de l’Etat islamique près du passage de Rafah avec Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 10 mars 2009

Les Républicains et l’AIPAC ont éjecté le candidat antisémite et pro-islamiste à qui Barack Obama prévoyait de confier les rênes du renseignement américain. Il s’agit du cinquième candidat (!) choisi par Obama qui renonce à son poste, deux mois après la prise de fonctions du nouveau président américain.

Autre signe du temps : un sondage online du site MSNBC, pourtant média de gauche, voit 57% des 70’000 sondés juger    la performance de leur nouveau président par un « F », la plus mauvaise note du système américain.

Le nom « Obama » commence à faire glousser à Washington…

 

Charles Freeman, un diplomate américain chevronné qui était sur la sellette au Congrès, a retiré sa candidature à un poste élevé au sein du renseignement, dernier en date d’une série de désistements laissant vacants des postes de l’administration Obama.
M. Freeman « a demandé à ne pas être nommé au poste de président du Conseil national du renseignement » (CNR), indique ce soir le bureau du directeur du renseignement Dennis Blair dans un communiqué, ajoutant que ce dernier « a accepté la décision de l’ambassadeur Freeman à regret ».

L’annonce de sa nomination par M. Blair à un poste où il aurait dû coordonner les vues des 16 agences de renseignement américain sur des sujets ultrasensibles a en effet soulevé l’inquiétude d’un groupe de parlementaires aussi bien démocrates que républicains soutenant fermement Israël. Ces derniers avaient demandé une enquête sur « tout conflit d’intérêt potentiel » résultant de la nomination de M. Freeman, en raison de ses liens avec l’Arabie Saoudite et la Chine, où il a été ambassadeur.

Deux candidates pressenties pour occuper des postes importants au sein du Trésor s’étaient retirées la semaine dernière, suivant une précédente série de désistements. (voir notre article Obama : quatrième raté, 23 jours de présidence )

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz