FLASH
Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 17 mars 2009
Henri Kirchka
Henri Kirchka, le rescapé de la shoah.

Un rescapé des camps qui racontait son histoire à des élèves de l’Athénée Bruxelles 2, à Laeken, a été pris à partie par un professeur de religion islamique, qui lui a dit que son récit était “largement exagéré“, rapporte Le Soir mardi.

Henri Kirchka avait été invité par la direction de l’Athénée à raconter son histoire et celle de sa famille à 150 élèves de secondaire vendredi passé. Et cette fois, l’école a décidé de filmer son récit vu que “les témoins disparaissent; nous voulons garder des traces“, selon la direction.


“Largement éxagéré”


Pendant la rencontre avec les élèves, un prof de religion islamique semble relativiser le témoignage. Interpellé par des élèves et des profs, il finit par déclarer que le récit d’Henri Kirchka est “largement exagéré“, provoquant un chahut.


Lundi, les syndicats ont revu les cassettes de la rencontre. “Nous avons retranscrit les propos tenus. A nos yeux – mais ce n’est pas à nous d’en juger -, l’auteur fait siennes les thèses négationnistes de Roger Garaudy, qu’il cite“, soulignent les syndicats.


L’affaire ne restera pas sans suite, assurent la direction de l’école et l’Exécutif musulman, qui désigne les professeurs de religion islamique. Une enquête administrative a été ouverte.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz