FLASH
[25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 19 mars 2009

Le Congrès Académique du SNES (syndicat des enseignants du secondaire) de
Nice, réuni à La Londe-les-Maures les 12-13 mars 2009, a repris à son compte
l¹appel initié par Europalestine et demande au congrès national du SNES de le
co-signer, afin d¹appeler à l¹organisation du boycott d¹Israël.

Ci-dessous la motion adoptée ce vendredi par ce Congrès académique de Nice,
avant le congrès national de ce syndicat :

 « Pour venir en aide au peuple palestinien, le SNES doit s¹engager dans le
boycott d¹Israël ;

 Du 27 décembre au 20 janvier, l¹Etat d¹Israël s¹est livré à un massacre sans
précédent depuis 1967. Dès lors, pas un jour ne s¹est écoulé sans une
incursion, un raid, une menace contre Gaza ou la Cisjordanie. Le blocus qui
affame un million et demi d¹êtres humains, parqués dans un ghetto grand comme
l¹Andorre, perdure.

Qui viendra au secours des palestiniens ? Pas Sarkozy, qui a dépêché une
 frégate pour renforcer le blocus. Pas Obama, ni aucun des Etats de l¹Union
 Européenne qui constituent, aux dires mêmes d¹Olmert, un « front uni (…)
 sans compromis en ce qui concerne la sécurité d¹Israël » (discours du 18/1 à
 Jerusalem).

A ce front uni des exploiteurs et des oppresseurs, le mouvement
 ouvrier doit opposer celui des exploités et des opprimés.
 
Le 17 janvier, à Paris, 20 000 manifestants ont répondu à l¹appel
 d¹associations stipulant : « Il faut que notre principal mot d¹ordre soit le
 boycott de toutes les relations et collaborations avec Israël. Il faut que les
 partis et syndicats organisent le gel de toutes les importations et
 exportations concernant Israël et notamment le s ventes et achats d¹armes ».
 
Un appel signé par les mêmes associations, adressé aux « syndicats, partis et
 organisations du mouvement ouvrier, associations et élus locaux », leur
 demande de s¹associer à une campagne pour « organiser le boycott effectif
 d¹Israël dans les transports, la distribution et le commerce, les universités,
 les laboratoires… et contre toute initiative de soutien et de propagande en
 faveur d¹Israël ». Le congrès du SNES doit répondre favorablement à cet appel.
 
Il est possible d¹infliger des coups sévères à Israël : 34% de ses
 exportations s¹écoulent en Europe, une part considérable transite par
 Marseille. La France est le premier fournisseur d¹armes européen de l¹armée
 israélienne. Des firmes comme Alstom, Veolia, Thales sont aux premières loges
 des chantiers coloniaux.
 
Et l¹éducation ? Darcos a signé le 14 décembre dernier un accord de
 coopération éducative avec Israël (prévoyant notamment la mise en place d¹un
 bac franco-israélien, ou encore un contrat sur la biométrie entre l¹université
 de Lille et la ville de Ha fa). Or, le système israélien promeut tout ce à
 quoi s¹oppose le syndicalisme enseignant : endoctrinement, militarisation,
 révisionnisme, obscurantisme. C¹est l¹antichambre de l¹armée israélienne.
 
Le congrès académique du SNES de Nice réuni à La Londe-les-Maures les 12-13
 mars 2009 reprend à son compte l¹appel initié par Europalestine et demande au
 congrès national du SNES de le co-signer également afin d¹appeler à
 l¹organisation du boycott d¹Israël. »
 
Résultats :
 
POUR : 40

CONTRE : 11
 
ABSTENTIONS : 25
 
REFUS DE VOTE : 0
 
CAPJPO-EuroPalestine
 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz