FLASH
[20/02/2017] Communiqué des victimes de Montauban: « rassurées que l’agresseur ait des antécédents psychiatrique et ne soit pas un simple jihadiste »  |  [19/02/2017] Des militants de l’Etat islamique partagent en boucle l’attentat de Montauban sur Telegram  |  Attentat musulman de Mogadishu : 39 morts, 50 blessés  |  Silence des opposants à la peine de morts : Un « tribunal » du Hamas condamne 3 palestiniens à mort pour espionnage  |  Montauban : ce n’est qu’après avoir été blessé que l’attaquant a crié « allahu akbar »  |  Le recyclage commence : « l’attaquant de Montauban aurait fait des séjours en psychiatrie »  |  L’opération info d’internet pour briser la loi du silence sur Macron produit ses effets : il baisse dans les sondages  |  Montauban attentat méthode palestinienne au couteau, 3 victimes, jihadiste abattu  |  [18/02/2017] Marine Le Pen toujours en tête à 26%. Fillon et Macron à 18,5%  |  [16/02/2017] Bobigny : début d’émeute, un hélicoptère survole la ville  |  Attentat revendiqué par ISIS au Pakistan : 60 morts 140 blessés  |  La loi de privation de la liberté d’expression définitivement adoptée contre les sites anti entrave à l’IVG  |  Le parquet financier annonce qu’il va poursuivre son enquête: il n’a pas de quoi poursuivre il s’acharne  |  [15/02/2017] Pakistan : attentat suicide : 5 morts 3 blessés, l’islam toujours l’islam  |  [14/02/2017] Emeutes : 245 arrestations depuis le début de l’affaire Théo – 245 arrestations pour rien, ils seront relâchés avec les félicitations des juges  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 24 mars 2009

A la fin de l’année 2008, le dernier et impromptu voyage de Georges W. Bush en Irak avait été marqué par l’incident dit « de la chaussure », avec le lancer des souliers par un journaliste  fanatique d’une télévision locale d’opposition, envoyées sur le Président sortant qui a « échappé » à ces projectiles improvisés, prenant même la chose avec humour … Là-dessus, le responsable de cet « attentat », heureusement moins sanguinaire que la quotidien du pays, a  été condamné le 13/03/2009 à  seulement  trois ans de prison ferme. Accusé d’agression contre un chef d’Etat étranger, cette faute passible d’une peine pouvant aller jusqu’à 15 ans d’emprisonnement.

 

                                                                   

 

Sanction symbolique, il parait, que l’auteur du « lancer de chaussures » est devenu un héros adulé dans le Monde arabe, et que la vidéo de son exploit connaît des records d’audience sur « youtube ». En se promenant dans les rues arabes, il est inévitable  aujourd’hui de voir  les photos et posters de Mountazer al Zaïdi  dans tous les coins de rues, boutiques, grandes surfaces, coiffeurs …

                                                                                     

 

Pourtant, cet acte a traduit  une nouvelle forme de déclin dans le monde Arabe, il a envoyé un indice  clair et sans ambiguïté du degré de dégénérescence mentale auquel il est arrivé cette partie du monde.

                                          

 

L’ambassadeur d’Israël en Suède a été , lui aussi,  la cible d’un lancer de chaussure, alors qu’il s’exprimait le 04/02/2009 à l’université de Stockholm .Une organisation d’étudiants avait invité l’ambassadeur Benny Dagan à venir parler des  élections israéliennes (du 10 février dernier). Durant cette conférence, des étudiants pro-palestines  ont jeté vers lui une chaussure.

 

Le 02 / 02/ 2009 un  autre manifestant avait lancé une chaussure en direction du Premier ministre chinois Wen Jiabao qui prononçait un discours à l’université de Cambridge sans l’atteindre. Le lancer de souliers serait-il en passe de devenir un moyen de contestation universel ?

 

 

Cette histoire de « jet de chaussures » sur des représentants de haut niveau, quelle que soit l’opinion qu’on puisse avoir d’eux (cf. sur Bush il y a peu de temps), prouve, une fois de plus, que l’initiateur -irakien- de ce nouveau jeu d’abruti n’a pas été suffisamment puni (trois ans d’emprisonnement)  sinon, il n’aurait pas fait d’émules. Il semblerait même qu’on ait érigé un monument en forme de chaussure, pour « honorer » son geste…. Jusqu’où va la dégénérescence!!!

 

Quant au fait que cet « incident de jet de chaussures », cette fois sur un ambassadeur israélien, se soit passé en Suède, ne m’étonne guère. Il ne faut pas oublier, que comme beaucoup d’autres pays scandinaves, la Suède est envahie par la mouvance islamiste (mariages mixtes, doubles passeports, goût exacerbé des scandinaves pour l’exotisme et là, ils sont servis-, et surtout, longue culture socialiste, ainsi qu’une méconnaissance profonde du monde arabo-muslim), font de ce pays, considéré comme « neutre » pendant la dernière guerre, la proie préférée des activistes terroristes de tous poils, bien plus rusés qu’eux.

 

Personnellement, nous n’avons jamais entendu dire que des étudiants suédois aient jeté une chaussure ou quoi que ce soit d’autre sur l’ambassadeur d’Allemagne, entre 1933 et 1945.En effet, ce peuple du nord n’a jamais rien compris des questions du Proche Orient, les scandinaves devraient voir sur place ce qui se passe en Israël au lieu d’écouter la propagande pro-palestinenne dans les médias.

 

La désinformation des ennemis d’Israël, qui sont nombreux et actifs, et qui arrivent à faire prévaloir leur thèse risque aujourd’hui de généraliser ce jeu macabre et primaire.

 

Pour le cas du Journaliste irakien  qui avait lancé sa paire de chaussures en direction de l’ancien président George Bush, ses avocats ont indiqué  qu’ils comptaient se pourvoir en appel. Il faut espérer que la punition ne soit pas symbolique, puisque déjà trois ans d’emprisonnement pour un tel crime, c’est déjà trop peu, voir même un encouragement pour ce  nouveau genre de barbarie.

 

 

J’espère que des  sanctions très sévères s’appliqueront, sinon on va au-devant d’une « mode de lancers de chaussures », dès que quelque chose ne conviendra pas à n’importe quel.

 

Si lancer  ses chaussures est dans le Monde arabe une marque de victoire, je me demande pourquoi  l’absence de tels « acte courageux  » dans les pays voisins ou sous Saddam ?  Peut-être parce que l’échelle de risques n’aurait pas été tout à fait la même.

 

Une suggestion, puisque désormais plus aucune institution, ni aucun représentant, de préférence américain ou juif, n’est respecté par ces voyous arabo-musulmans et leurs moutons de panurge à pantalons à quartz: A chaque réunion officielle, chaque membre de délégation, chaque ambassadeur, des States ou d’Israël, puisque ce sont eux qui sont visés directement, ces messieurs/Dames devront avoir une grenade à plâtre dans la poche, et/ou, une tarte à la crème à portée de la main  pour riposter à ces voyous (les petites secrétaires onusiennes peuvent très bien arranger ces détails).

 

Au jet de chaussures, américains et israéliens, ils  répondront dorénavant par un jet de grenade (ou de tarte à la crème, au choix). Ainsi, ça évitera des frais de justice inutiles et surtout vains, et tout le monde sera content. Etant donné que les enceintes de l’ONU sont l’objet de foires d’empoigne ou de scènes délirantes (on se souviendra des baisers fougueux du fondu Hugo Chavez au nain iranien), pourquoi se gêner dorénavant???? Et à qui le tour???

 

Dans le cas de Mountazer al Zaïdi, on a attendu trois mois  ( inutilement) pour que le tribunal de Bagdad  condamne  ce  journaliste irakien d’une peine dérisoire de trois ans et qui va certainement être ridiculisée  puisque ses avocats ont indiqué qu’ils comptaient se pourvoir en appel.

 

Mais Où ces arabes ont-ils apprirent le respect ???? Ce  pauvre type  irakien qui a lancé ce nouveau jeu est un pauvre  imbécile comme beaucoup nous avons chez nous, qui n’a pas trouvé un autre moyen d’expression. Il est beaucoup plus difficile de manier la plume pour faire valoir ses idéaux , que sa chaussure .Mais bon n’oublions pas que cet accessoire vestimentaire, n’a fait son apparition que très récemment chez les arabes .Et, pour eux c’est une forme de progrès que de  s’en servir comme argument POLITIQUE.!!!!!

 

Et comme ils ne savent pas s’exprimer, une chaussure c’est tellement plus facile quand on a rien dans la tête  et surtout  rien à dire!!! Pourtant ce ne sont pas les chefs d´états arabes qui manquent, quel arabe aurait osé balancer ses chaussures sur Kadhafi? Faut croire qu´ils ont un goût tout particulier pour la dictature.

 

 

N’oublions pas non plus que la chaussure c’est un produit que les arabes  supportent très mal car à chaque fois qu’ils en ont l’occasion ils s’en séparent ; souvenons nous les égyptiens durant les guerres Israélo arabes qui se déchaussaient pour courir plus vite. C’est logique comme ils sont habitué à marcher pieds nus ou en babouche au fil des ans la voûte plantaire s’écrase et les chaussures sont fabriqués sur des morphologies d’hommes dis de type Européen.

 

 

 

Surtout qu’on va bientôt  voir  les  arabes se déchausser  à l’entrée de l’ONU  et au Parlement en Suède. Ils se mettraient à faire leur prière vu qu’entre ces lieux et leurs mosquées il est difficile de faire la différence.

 

C’est à n’en pas douter, la chaussure  est devenu un moyen d’expression original pour les arabes. En effet, on reste sur sa fin et il demeure bien difficile de deviner le message qu’a voulu transmettre  à chaque fois que le lanceur des chaussures s’exprime par cette barbarie. A moins d’avoir tout simplement voulu amuser la galerie pour faire rire aux éclats l’auditoire présent et d’espérer ainsi figurer sur la Une de la presse locale ou nationale. Décidément, ce comportement scandaleux et honteux fait des émules à travers le monde . Les fanatiques et extrémistes arabes ont manifestement vérolé désormais la planète entière par leurs formes d’expression loufoques et abjectes dénués d’un minimum de respect et de savoir vivre.

 

 

Toujours avec humour,  pendant la guerre de 67 je crois ils enlevaient leurs godasses pour courir plus vite dans le désert, mais  maintenant ils les balances dans les conférences de presses. Les temps changent, mais les arabes ne changent pas !

 

 

Effet en 1967, mais en 1956 aussi (l’opération de Suez) et  en 1973 (Guerre de Kippour) 
Jeter sa chaussure à la face de quelqu’un chez les musulmans est une insulte grave. Je l’ai vu souvent faire chez nous  quand le chef de famille arabe est assis au pas de sa porte djellaba un éventail à la main et du jasmin accroché à l’oreille se faisant un plaisir à fumer sa cigarette ou son narguilé et qu’un chien errant (il y en avait beaucoup) s’approche de lui le bonhomme lui jette sa babouche pour le chasser. Entre parenthèse,  il vaut mieux que ce soit des chaussures que des roquettes.

 

En général, pour revenir à cette « anecdote » de chaussure volante, quoi que je considère ce geste comme le reflet d’une situation de laxisme anormal dans notre monde dit civilisé, je suggèrerais aux lanceurs de savates de se retrousser les manches et d’aller travailler et/ou étudier sérieusement, plutôt que de lancer des chaussures contre des hommes d’Etat s’exprimant dans des tribunes officielles, quelle que soit leur origine, la teneur de leurs discours, ou autre. Un peu de respect, les lanceurs de chausseurs, et si vous n’êtes pas jolis, soyez au moins polis.

 

Alors parce qu’un Arabe a eu cette « brillante idée » tout le monde l’admire et l’imite, c’est scandaleux pour nous en tant qu’arabes !!! Imaginez seulement un instant qu’un Juif ait fait cela!!!! Comment le monde peut il s’extasier sur un geste qui n’a rien de noble!!!!!!Pauvre monde arabe, au lieu de s’extasier sur une découverte scientifique ou autre, cela ne manque pas, d’un type grossier et violent, on fait un héros!!!!!!!!

 

En Irak, ils ont même érigé un monument en forme de chaussure, pour « honorer » son geste…. Jusqu’où vont la dégénérescence et le déclin  arabe!!!

 

 

 

Le Réveil de l’Orient

Une libre voix défiant la censure islamique

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz