FLASH
83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  |  Référendum italien : 56% pour le non, 44% oui. Renzi démissionne – Ce n’est cependant pas ITALXIT  |  Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 27 mars 2009


Michel Garroté,  Quito,  Equateur,  vendredi 27 mars   –   Cela fait deux ans que nous demandons sur ce blog la réciprocité entre d’une part,  juifs et chrétiens (c’est le cas depuis longtemps) ;  et d’autre part,  musulmans (ce n’est toujours pas le cas).  Le Cardinal Tauran lirait-il,  depuis peu (en cachette),  drzz.info ?  Voyez ci-dessous.


Le card. Tauran invite à la réciprocité entre chrétiens et musulmans


ROME, Vendredi 27 mars 2009 (ZENIT.org) – Les chrétiens devraient pouvoir avoir leurs propres lieux de culte dans les pays à majorité musulmane, tout comme les fidèles de l’islam ont le droit de prier dans les mosquées dans les pays à majorité chrétienne.  C’est ainsi que le cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, a synthétisé le « principe de la réciprocité » en ouvrant à l’université de la Sainte Croix, à Rome, un congrès international de deux jours sur le thème ‘liberté religieuse et droits de l’homme’. L’Osservatore Romano a rapporté ses propos dans son édition du 27 mars.

Selon le quotidien du Saint-Siège, tout en « rappelant dans un contexte très précis – l’Arabie Saoudite – l’absence de lieux de culte chrétiens, le cardinal a souhaité que l’Eglise précise le sens authentique de la réciprocité dans le domaine du dialogue interreligieux ».  
Le cardinal Tauran a aussi souhaité « des normes claires qui sanctionnent avec précision les domaines d’application d’un tel principe, les limites infranchissables à sauvegarder dans les pays de tradition musulmane, ainsi que les chemins à parcourir là où les catholiques souffrent de situations de difficultés injustes ».

Selon le cardinal Tauran, trois aspects caractéristiques du magistère de Benoît XVI peuvent être indiqués : « la continuité avec les indications de ses prédécesseurs ; une plus grande insistance sur la nécessité de la réciprocité, en particulier en relation avec les rapports entre Eglise et islam ; la corrélation entre le thème de la réciprocité et celui de la compréhension mutuelle, incluant aussi des questions clés comme le problème de la liberté religieuse », a encore rapporté L’Osservatore Romano. 
Si Benoît XVI a parlé du principe de réciprocité – « et cela est sans aucun doute un progrès », a ajouté le cardinal Tauran, « aujourd’hui, on ne dispose pas d’une illustration approfondie d’un tel principe, ni d’indications concrètes pour son application dans le domaine des libertés fondamentales et en particulier de la liberté religieuse ».

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz