FLASH
Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  |  Référendum italien : 56% pour le non, 44% oui. Renzi démissionne – Ce n’est cependant pas ITALXIT  |  Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 9 avril 2009

En premier lieu, je viens  souhaiter  à nos lecteurs juifs une bonne Fête de Pessah, en mon nom et au nom des gens qui  méditent sur l’événement que, en tant que croyants, nous considérons comme le plus important de l’Histoire des peuples monothéistes.

 


La fête de Pessah que nous célébrons aujourd’hui commémore la sortie d’Egypte : on évoque les miracles que Dieu a accomplis en faveur des enfants d’Israël.

 

Il  y a plus de 3500 ans, vos ancêtres quittaient l’Egypte. Poursuivis par Pharaon et ses troupes d’élite, ils se retrouvèrent devant la mer Rouge, acculés devant des eaux tumultueuses. Que faire ? Grâce à une aide divine extraordinaire, ils purent traverser la mer Rouge à pied sec.



D.ieu accomplit ainsi  de grands miracles avec  l’ouverture de la mer Rouge pour assurer la pérennité du peuple juif.  Ils sont  passés de l’état d’esclaves à celui d’homme libre. Aucun autre peuple à cette époque n’a pu se libérer du joug de ses maîtres. Rappelons tout de même que cela se passait 1250 avant l’ère courante. Les grecs d’Alexandre, les perses achéménides, les romains n’existaient pas encore !

Pessah symbolise donc  la conquête de la liberté et la naissance de la Nation Juive. Cette fête est la libération d’un Peuple entier, esclave de la pire dictature de l’époque, celle de Pharaon, esclave depuis 210 ans dans la noirceur de l’idolâtrie et du paganisme, où le culte de la personnalité règne et la reconnaissance des bienfaits est absente.

 

 

Si nous regardons assez bien, nous allons remarquer que la fête de Pessa’h  est l’accomplissement  d’une Promesse divine  qui concerne tous les peuples monothéistes et pas seulement le Peuple Juif,  car elle a ses origines au temps d’Abraham, lorsque  D.ieu avait promis à Abraham (dont le nom à ce moment-là était encore Abram) un héritier dont la postérité serait aussi nombreuse que les étoiles. Il lui avait annoncé en même temps la longue période d’esclavage que ses enfants supporteraient pendant 400 ans jusqu’à ce qu’ils soient libérés « avec de grandes richesses ».



Le premier des descendants d’Abraham qui arriva en Égypte fut Joseph, dont l’élévation miraculeuse de l’état d’esclave à celui de vice-roi est un des récits les plus animés dans les  Livres Saints. Dans l’histoire dramatique de Joseph et de ses frères, nous pouvons voir clairement la main agissante de la Divine Providence qui a conduit Jacob et sa famille en Égypte dans la joie. L’arrivée de Jacob et de sa famille en Égypte fut une marche triomphale. De même le départ, 210 ans plus tard, de leurs enfants, les enfants d’Israël, hors d’Égypte, fut également une marche triomphale. Mais il y avait cette différence : la petite famille de soixante-dix personnes était devenue une nation grande et unie de plusieurs millions d’âmes.

 

C’est ainsi donc que le peuple juif est devenu le premier peuple à avoir reconnaître Dieu. En sortant d’Egypte, le peuple juif va accéder à la liberté. C’était véritablement la naissance d’un peuple, votre Peuple, son alliance avec le D. unique, et le départ à la conquête de Sa terre la Terre d’Israël.

 

Pessah commémore  cette  sortie triomphante  du peuple hébreu d’Égypte et l’avènement du peuple juif après le don de la Torah à Moïse sur le Mont Sinaï .C’est une véritable fête de libération. Le sens même de Pessa’h nous renvoie, comme on dit en hébreu,   au «  temps de notre Libération », traduit  littéralement par «  zémane hérouténou  » exactement comme en traduction arabe.

 

 


Ce soir nous pensons à votre peuple qui observe un rappel annuel de cet événement unique dans l’histoire de l’humanité. Un événement qui rappelle à tous les autres peuples que si le Peuple Juif n’était pas libéré, il n’aurait pas de monothéisme sur Terre.  Un événement qui rappelle aussi qu’il n’est pire état que celui d’esclave en terre étrangère. Les juifs  qui étaient esclaves en Egypte sont aujourd’hui  un peuple libre dans leur propre pays, le pays d’Israël. Sur cette terre le Peuple Juif a retrouvé la tradition juive de l’amour de Dieu et d’autrui comme commandements essentiels.


 

La sortie d’Egypte n’est pas seulement un événement historique, c’est aussi le témoignage que Dieu aime son peuple .C’est ainsi le peuple de la prophétie a pu diffuser la Parole des prophètes .Comment ne pas y voir la main de Dieu qui a tenu sa promesse du retour ?  Cette fête de Pessah nous rappelle à nous, amis du peuple juif, la puissance du Dieu Tout-puissant qui a fait sortir Son peuple de l’esclavage à main forte et bras étendus.

 

Que le Dieu Tout Puissant apaise les coeurs et fasse encore un miracle en la Paix dans le monde.

 

Moi-même,  Ftouh Souhail,  vous  souhaitant  toutes et tous  H’ag Sameah’ à l’occasion de la fête de Pessah’. Mes vœux s’adressent à l’ensemble de Peuple juif  dans la diaspora mais aussi pour  le peuple israélien.

 

Pour nos amis sépahrades : Pessa’h Semea’h

Pour nos amis Achkénzes : Gute yom tov, gute Pessa’h

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz