FLASH
[24/02/2017] États-Unis #DullesAirport forte présence policière y compris groupe anti explosifs  |  Nigéria : 7 soldats et 3 militants tués dans une embuscade de Boko Haram  |  Effet Trump : l’Irak vient d’effectuer son premier bombardement aérien contre l’Etat islamique en Syrie  |  Bahrain, Sanabis : une femme a été blessée par une explosion lors d’un attentat terroriste  |  [23/02/2017] Bobigny : 2 jeunes juifs agressés par des maghrébins, un d’eux amputé avec 1 scie égoïne – silence média (comme toujours)  |  Mali : l’armée française a neutralisé des jihadistes qui ont ouvert le feu sur elle près de la frontière algérienne  |  Projectveritas, le site de James O’Keefe a explosé : trop d’internautes connectés pour voir les CNN Tapes  |  James O’Keefe offre 10 000$ à toute personne qui lui envoie une vidéo qui expose la malhonnêteté des médias  |  Geert Wilders contraint d’annuler ses activités publiques: un policier a révélé des détails sécurité aux musulmans  |  L’aviation militaire israélienne a abattu un drone du Hamas qui volait en direction de la Méditerranée  |  Un musulman fiché S armé d’un couteau interpellé mercredi soir lors du dîner du CRIF  |  La gauche US triche sur les chiffres pour défendre l’immigration: elle compare le nombre d’hispaniques au nombre de criminels américains  |  Un soldat israélien a été blessé par un explosif lancé sur lui durant une opération anti-terroriste dans un camp de réfugiés arabes  |  [22/02/2017] Une ex-agent de la CIA emprisonnée au Portugal pour son rôle dans le kidnapping d’un terroriste  |  Des activistes musulmans ont levé près de 500 000 dollars pour réparer le cimetière juif vandalisé à St Louis  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 11 avril 2009

 

Par Ed Lasky

Paru dans American Thinker du 08/04/09

http://www.americanthinker.com/blog/2009/04/obama_admin_warns_israel_not_i.html
Traduit par ARTUS pour www.nuitdorient.com

 

Ces deux dernières années, le journal « American Thinker » a produit de nombreux articles prédisant que Barack Obama démontrerait qu’il était un « apaiseur de tyrans » (1).


Le président a exaucé ces prédictions.


Son obséquiosité vis à vis du régime tyrannique d’Iran; sa courbette devant le roi Abdallah d’Arabie Saoudite (même le Centre américain pour le Progrès, lié étroitement à cette administration, l’a admis); son allocution télévisée sur une chaîne islamiste et destinée au monde arabe; l’expansion démesurée de l’aide aux Palestiniens, sa constante revendication que le monde musulman a enrichi l’Amérique; son entrée à la Commission des Nations Unies pour les Droits de l’Homme (2); après son intronisation, son premier appel téléphonique destiné au chef de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas; son vacillement quant aux dépenses de défense, — notamment la fin des F-22 et le programme de missiles de défense – pourtant cruciales pour faire face aux régimes voyous qui développent des armes nucléaires; sa placidité à l’égard de la Russie et de l’agressivité de la Corée du Nord; son tour en Europe plein d’excuses et de repentirs, et la liste peut encore s’allonger…

 

Pour être dans le vrai, il faut ajouter à cet avilissement de l’Amérique, l’attitude désobligeante vis-à-vis de nos alliés et amis et leur affaiblissement (3). Et en ce qui concerne la Grande Bretagne, il avait déjà commencé ses honteux faux pas diplomatiques en série.


Maintenant il vise Israël, une petite nation entourée de nombreux et riches ennemis, dont l’un, l’Iran, périodiquement se vante qu’il détruira Israël.


Devant ces diverses menaces existentielles, que fait Obama ? Il expédie un avertissement sans précédent au Congrès lui signifiant qu’il faut s’attendre à un « clash » avec Israël, lui demandant instamment de soutenir sa politique (a). Enverra-t-il son armée d’admirateurs du terrain pour faire pression sur les membres du Congrès, afin que ceux-ci le soutiennent dans ses projets? Après tout, il avait déjà averti les membres du Congrès que le soutien populaire lui était toujours acquis. Et pour que tout le monde le comprenne bien, son vice président Joe Biden a renforcé cette position par le message que l’aide financière habituelle à Israël ne serait pas forcément reconduite. On a vu sur CNN, Biden avertir Israël de ne pas attaquer l’Iran (b). Israël est un état souverain dont le peuple est menacé d’une attaque nucléaire et d’un autre Holocauste par un état voyou; or le message du président d’une grande nation qui fut autrefois la meilleure amie d’Israël est …: « laisse tomber! »

 

Tout dirigeant expérimenté devrait savoir que les menaces sérieuses d’utiliser la force militaire peuvent aider la diplomatie pour faire évoluer la conduite d’un pays tiers. Or l’Amérique vient justement d’envoyer à l’Iran le message inverse qu’il ne prend pas de risques dans ses projets nucléaires. Les Etats-Unis ont arrêté la fabrication du F-22 Raptor et le programmes des missiles de défense le lendemain du lancement par la Corée du Nord d’un missile balistique (4). Quel message Obama veut-il envoyer au reste du monde?

L’ère de la Pax Americana est révolue, et, avec elle, une grande partie de la sécurité du monde libre. (5)

 

Références média

(a) http://www.haaretz.com/hasen/spages/1077222.html

(b) http://www.latimes.com/news/nationworld/world/la-fg-biden-israel-iran8-2009apr08,0,2388127.story

 

Notes de www.nuitdorient.com

(1) Celui qui nourrit les crocodiles pour les apaiser finit par être dévoré

(2) Dirigée et constituée surtout par des régimes dictatoriaux, la Libye, la Corée du Nord, Cuba

(3) Voir article sur la perte éventuelle du Liban à www.nuitdorient.com/n22a618.htm

(4) Pouvant porter une ogive nucléaire – Pour tromper l’ennemi, la Corée du Nord a annoncé le lancement d’un paisible satellite.

(5) Dans un article intitulé « Sommes-nous dans le 1984 de George Orwell » le journaliste et professeur Guy Millière écrit dans Israël-Magazine: « …L’administration Obama est la pire de l’histoire des Etats-Unis, car je la pense pire que celle de J Carter. En 4 ans, J Carter a provoqué des désastres intérieurs et des désastres planétaires, et je n’en attends hélas! Pas moins d’Obama….Les Américains commencent à s’apercevoir de l’erreur monumentale qu’ils ont commise le 4 novembre dernier. L’erreur, je veux le penser, sera rectifiée…« 

 

OBAMA ADMINISTRATION WARNS ISRAEL, NOT IRAN

By Ed Lasky,  8 April 2009
http://www.americanthinker.com/blog/2009/04/obama_admin_warns_israel_not_i.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz