FLASH
[29/03/2017] Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 11 avril 2009

ISRAEL ET LES TENTATIVES DE BOYCOTT EN FRANCE : LA REPONSE DES ISRAELIENS QUI EXPORTENT VERS LA FRANCE



Une bataille a été engagée par des groupuscules pro-palestiniens désirant mettre en place un boycott des produits “Made in Israel” dans des grands magasins en France. En 2008, la France a été le 10ème pays acheteur de produits israéliens. Les produits israéliens exportés vers la France concernent essentiellement des biens intermédiaires (29%), du matériel de pointe et des biens d’équipement (27%), des produits alimentaires (27%) et des biens de consommation non alimentaires (17%).

Concernant le boycott
Le site de Marianne2 : “Habillés de t-shirts verts Boycott Israël, des militants pro-Palestinien viennent mettre à sac les rayons de Carrefour commercialisant des produits israéliens ou même d’entreprises commerçant avec Israël. Les vidéos buzzent sur les sites radicaux et l’enseigne joue la neutralité”.


Qu’en pensent donc les israéliens ? Nous avons posé la question a quelques exportateurs israéliens (échantillon représentatif) .


Leurs réponses ont été les suivantes :

1. “Nous n’avons pas eu de baisse du chiffre d’affaires, bien au contraire. L’impact est quasi nul ! La seule manière de répondre aux agitateurs est de continuer notre activité en étant irréprochables en matière de qualité et de prix”.

2. “Les grandes surfaces françaises ont besoin de faire du chiffre d’affaires avec nos produits tels que les avocats et autres. Notre clientèle est très stable”.

3. “Nos produits textiles et alimentaires sont considérés comme étant de grande qualité : cet argument est essentiel pour nous et pour les consommateurs. Nos produits sont dans tous les rayons. Impossible, parmi les milliers de références des grands magasins en France d’en distinguer vraiment la provenance.

Un exemple ? Israël se place parmi les 10 principaux exportateurs de fleurs mondiaux, notamment les roses coupées, et 3ème exportateur à destination de l’Union Européenne après la Hollande et le Kenya. Grâce à un climat très clément et 300 jours d’ensoleillement minimum par an, les ventes de fleurs à l’export rapportent plus de 200 millions de $ annuels à l’économie israélienne. Chaque année, plus de 1,5 milliards d’unités sont produites (dont 90% pour l’export) soit le double d’il y a 10 ans. Le marché se structure et se concentre fortement puisque durant cette même période le nombre de cultivateurs a chuté de 75%.”.

4. “Le Made in Israel est considéré d’après des sondages que nous avons mené comme étant excellents” (un très gros exportateur israélien).

5. “Le boycott est illégal en France. Des grands magasins vont porter plainte contre les agitateurs. Déjà un grand réseau Français l’a fait.”

6. “De nombreux musulmans achètent des produits cashers et n’hésitent pas a le dire ! Les produits alimentaires cashers sont pour plus de trente pour cent achetés par des non-juifs.”


LE POINT DE VUE D’UN AVOCAT : “Le boycott est un acte illégal qui contrevient aux dispositions les plus fondamentales du droit tant national, que communautaire et international.

Boycott et principes fondamentaux

Le principe d’égalité de traitement se trouve bafoué par les pratiques de boycottage. Ce principe a valeur constitutionnelle en droit interne ; il se trouve aussi bien affirmé par l’article 6 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 que par la Directive 2000/43/CE du Conseil de l’Union Européenne du 29 juin 2000 relative à la mise en place de l’égalité de traitement entre les personnes sans distinction de race ou d’origine ethnique.

De plus, le boycott va à l’encontre du principe de non discrimination. Ce principe fondamental est énoncé dans les législations aussi bien au niveau national (articles 1 et 6 de la DDHC de 1789, Préambule de la Constitution de 1946, Préambule de la Constitution du 4 octobre 1958 et en son article 2), communautaire (article 7 du Traité de Rome, article 14 de la Convention Européenne de Sauvegarde des Droits de l’Homme) et international (Convention Internationale de New York du 7 mars 1966 sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale, articles 1, 7 et 10 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme).”

http://www.israelva lley.com/ news/2009/ 04/09/22346/ israel-et- les-tentatives- de-boycott- en-france- la-reponse- des-israeliens- qui-exportent- vers-la-france


Par Dan Assayah
Rubrique: Actualité
Publié le 9 avril 2009 à 09:00

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz